• Avenir des fromages fermiers?

    Bonjour ! Je viens de voir un reportage québécois sur l'avenir des fromages fermiers, tant en France qu'en Amérique du Nord. Habituellement, les reportages québécois sur des domaines de ce type, assez internationaux et souvent opposant Europe et Etats-Unis, sont très bien documentés et plutôt neutres : la partie francophone et francophile... afficher plus
    Bonjour ! Je viens de voir un reportage québécois sur l'avenir des fromages fermiers, tant en France qu'en Amérique du Nord. Habituellement, les reportages québécois sur des domaines de ce type, assez internationaux et souvent opposant Europe et Etats-Unis, sont très bien documentés et plutôt neutres : la partie francophone et francophile est parallèle à la partie nord-américaine et américanophile et il n'y a pas vraiment de parti pris. Ce reportage donnait la parole à des producteurs français, québécois et étatsuniens, ainsi qu'à des importateurs dans les 2 sens. L'essentiel de ce reportage était l'idée suivante : - en France, les fromages fermiers disparaissent petit à petit dans l'indifférence générale, remplacés par des fromages industriels tous faits à base de lait pasteurisé et tous au goût identique - en Amérique du Nord, que ce soit au Canada ou aux USA, c'est exactement le contraire qui se passe : la demande en production fermière, locale et *au-lait-cru*, progresse à vitesse grand V et suit une demande en explosion. Il y a 20 ans, la part française dans les ventes de fromage aux USA était de 6%. Elle est actuellement environ de 3% alors que la part des produits fermiers a beaucoup augmenté. Le titre du reportage était quelque chose comme "la guerre du fromage qui pue", et le sous-titre un truc du genre "l’Amérique du nord sauvegarde du fromage fermier". Alors, quel est donc votre avis sur la question ? Est-ce que la tendance purement financière et de gain immédiat, qui a poussé les fromagers français à produire "pasteurisé" et uniforme pour exporter une part ridicule de leur production, va couler les producteurs locaux et nous condamner à manger du plastique au goût standard dans 5 ou 10 ans ? Est-ce que la bêtise française qui laisse disparaître son patrimoine et son terroir sur l'autel du profit des grosses boites, et le comportement des consommateurs qui se bourrent de fromage standard au dépend des fromages goûteux, sont des signes définitivement irrémédiables ? --- Pour ceux qui pensent au prix des fromages fermiers comme argument absolument rédhibitoire, voici 2 indices : - en Amérique du nord, les fromages non industriels et au lait cru coûtent environ le double de ce qu'ils coûtent en France ; - comme le disait un fromager français dans le reportage : on achète une voiture, des belles fringues, un super téléphone et ensuite, on dit "la bouffe est trop chère". Non ! On met simplement les mauvaises priorités.
    4 réponses · Gastronomie et boisson - Divers · Il y a 5 années
  • Tentative de réponse à une question d'AtomeKid relative à des matrices A et B qui commutent si AB+A+B=0?

    Le question était de montrer que les matrices A et B commutent si AB + A + B = 0. http://fr.answers.yahoo.com/question/index;_ylt=Apjp1rgO8IrwP8x2Nz6zB6VES31G;_ylv=3?qid=20121230202449AAZSpIV J'ai d'abord posté une réponse que j'ai supprimée et je ne peux plus y revenir. C'est sans garantie : beaucoup d'eau est passée sous les... afficher plus
    Le question était de montrer que les matrices A et B commutent si AB + A + B = 0. http://fr.answers.yahoo.com/question/ind... J'ai d'abord posté une réponse que j'ai supprimée et je ne peux plus y revenir. C'est sans garantie : beaucoup d'eau est passée sous les ponts depuis que j'ai appris tout ça :) Notations : I est la matrice identité, et M° indiquera l'inverse de M. AB + A + B = 0 => A(B+I)+B = 0 en factorisant le B à droite (et le I à droite dans A = AI). A(B+I) = -B => A = -B(B+I)° en multipliant à droite par l'inverse de B+I. Je ne traite pas les conditions à vérifier pour que cet inverse existe... Ni plus loin d'autres inverses. Donc AB = -B(B+I)°B = -B[(B+I)°B] (équation 1) En repartant de la valeur de A calculée au-dessus, BA = -B²(B+I)°. (équation 2) Si je veux montrer que AB=BA, il faut que (1)=(2). En multipliant par l'inverse de B à gauche dans les 2 expressions, il faut que je montre que : [(B+I)°B] = B(B+I)° , ou encore que la différence est nulle. Différence = B(B+I)° - (B+I)°B Je multiple à droite le terme -(B+I)°B par (B+I)(B+I)° qui vaut I, et je factorise à droite (B+I)° : Différence = [B - (B+I)°B(B+I)](B+I)° Je multiplie à gauche le premier terme B par (B+I)°(B+I) qui vaut I, et je factorise à gauche (B+I)° : Différence = (B+I)°[(B+I)B - B(B+I)](B+I)° L'expression entre crochets vaut B²+B-B²-B = 0, ouf ! J'm'a gouré ?
    4 réponses · Mathématiques · Il y a 6 années
  • Enfin les nouveaux compteurs électriques...?

    Il y a environ 1 an, on parlait déjà de ces nouveaux compteurs qui devaient, dans un futur pas si proche que ça, remplacer les actuels. Avec quelques réflexions ici et là sur yahoo-qr à cette époque (voir sources). Il y a aujourd'hui des infos dans la presse... afficher plus
    Il y a environ 1 an, on parlait déjà de ces nouveaux compteurs qui devaient, dans un futur pas si proche que ça, remplacer les actuels. Avec quelques réflexions ici et là sur yahoo-qr à cette époque (voir sources). Il y a aujourd'hui des infos dans la presse : http://www.quechoisir.org/environnement-... http://www.bastamag.net/article1773.html L'idée générale est que ce compteur, placé pour plus de 50% des gens dans un sous-sol d'immeuble, une entrée de lotissement ou une cave ou encore un palier etc., ne peuvent absolument pas servir à vraiment économiser quoi que ce soit, comme le décrit le principal argument écologique de la communication officielle. La seule chose sur laquelle tout le monde est d'accord, c'est qu'il va coûter 230 ou 240€ et qu'il faudra bien trouver quelqu'un pour payer. Comme le dit un patron d'ERDF : "le mode de financement n'est pas encore défini". ( directmatin.directmedia.fr/ édition du 29/09 page 16 à droite ) Mouarf ! :) A titre d'exemple, une action au Québec, parce qu'ils ont la "chance" d'avoir le même type d'entreprise électrique par la-bas (Hydro-Québec) : http://www.compteursenor.com/ Il y a en plus une pub qui passe plusieurs fois pas heure à la télé. Une vraie campagne. Allons-nous avoir droit à un peu de mobilisation chez nous ?
    8 réponses · Actualité et événements - Divers · Il y a 7 années
  • Pourquoi ce changement de nom surprenant et inédit jusqu'alors ?

    Depuis que la coupe du monde de football existe, elle s'appelle justement "coupe du monde de football". Cette année, bizarrement, elle s'appelle coupe du monde de la FIFA. Cela ne vous semble-t-il pas bizarre ? Voyez-vous une raison à ce changement ? Dans le même genre, une remarque : dans un pays comme l'Afrique du Sud, où il... afficher plus
    Depuis que la coupe du monde de football existe, elle s'appelle justement "coupe du monde de football". Cette année, bizarrement, elle s'appelle coupe du monde de la FIFA. Cela ne vous semble-t-il pas bizarre ? Voyez-vous une raison à ce changement ? Dans le même genre, une remarque : dans un pays comme l'Afrique du Sud, où il n'y a jamais eu la moindre tradition américaine mais une influence britannique et néerlandaise, toutes deux européennes, comment expliquez-vous que le stade dans lequel a eu lieu le premier match s'appelle Soccer Stadium ? A quand l'abandon du mot "football" au profit du mot "soccer" pour satisfaire des millions de commerçants partout dans le monde (qui pensent que tu n'es rien tant que tu ne vends pas aux USA) mais en changeant les habitudes de 6 milliards d'autres qui n'ont rien demandé ?
    3 réponses · Coupe du monde · Il y a 8 années
  • Les supercheries et tromperies épouvantables!?

    Bonjour. On parle beaucoup en ce moment de l'épouvantable supercherie de l'homme sur la lune: comme si on avait pu aller si loin! Mais il en reste des quantités qu'on tait et qu'il est important de connaître aussi. Comme par exemple: - la terre serait soi-disant ronde! Mais alors, comment on ferait, si on était dessous, pour ne... afficher plus
    Bonjour. On parle beaucoup en ce moment de l'épouvantable supercherie de l'homme sur la lune: comme si on avait pu aller si loin! Mais il en reste des quantités qu'on tait et qu'il est important de connaître aussi. Comme par exemple: - la terre serait soi-disant ronde! Mais alors, comment on ferait, si on était dessous, pour ne pas tomber dans les étoiles? - la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb en 1492: comment aurait-il pu y arriver alors qu'on ne savait même pas où c'était, qu'on n'avait pas encore trouvé du pétrole et qu'il n'avait pas de carte? - on ne pourrait pas aller plus vite que la lumière, ou encore on vieillirait moins vite en allant plus vite: comment expliquer alors que si je mets ma main devant mes yeux, je coupe instantanément la lumière du soleil, alors qu'elle devrait mettre 8 minutes soi-disant pour m'arriver? Et pourquoi les coureurs du Tour de France ne rajeunissent-ils pas, eux qui vont très vite? - il serait impossible de remonter le temps, alors qu'on sait bien que les hommes politiques de tous les pays passent leur temps à truquer le passé, avec l'aide des extraterrestres de la Zone 51, pour nous faire gober des idioties? - l'homme descendrait du singe, alors qu'on voit bien qu'il est plus petit que nous: comment pourrait-on descendre de quelque chose de plus petit? - une petite dernière que je viens d'apprendre, et vraiment, là, c'est est trop, on nous prend vraiment pour des gogos: la lune qui brille la nuit serait éclairée par le soleil, alors qu'il n'est pas besoin d'être trop intelligent pour se rendre compte que le soleil ne brille pas la nuit! Alors qu'on se le dise: on nous ment tout le temps! Il y a d'innombrables complots dans le monde dont nous sommes les innocentes victimes tout le temps. Heureusement qu'on peut enfin les dénoncer ici dans Yahoo/QR !
    8 réponses · Parasciences - Divers · Il y a 9 années
  • Constitution Française?

    Sans chercher à accuser qui que ce soit de quoi que ce soit, je tente de m'assurer que mes leçons d'instruction civique d'il y a 40 ans sont encore fraîches dans mes souvenirs, et c'est donc aux spécialistes de la question que je m'adresse. Point 1: La force d'une démocratie (disons la nôtre), c'est la séparation des... afficher plus
    Sans chercher à accuser qui que ce soit de quoi que ce soit, je tente de m'assurer que mes leçons d'instruction civique d'il y a 40 ans sont encore fraîches dans mes souvenirs, et c'est donc aux spécialistes de la question que je m'adresse. Point 1: La force d'une démocratie (disons la nôtre), c'est la séparation des 3 pouvoirs, garantie par la Constitution: - pouvoir législatif (voter les lois) - pouvoir de police (arrêter ceux qui enfreignent les lois) - pouvoir judiciaire (juger ceux qui ont été arrêtés). Point 2: - Le chef de la police (au sens large) dans un département ou une région est le préfet, qui est nommé par le président de la république. Ce qui fait du président, indirectement, le Grand Chef de la police. - La magistrature n'a pas de "chef", les juges d'instruction sont indépendants. - Les députés, qui votent nos lois, sont nos élus et donc, en quelque sorte, "nous" en sommes les chefs. Point 3: -3a- Nombre de juges ont protesté, lors de la dernière réforme de la justice, arguant qu'on allait vers une plus grande dépendance des juges envers le pouvoir exécutif, en d'autres termes (et indirectement) le Président de la République. Je n'ai pas d'avis sur la question, mais imaginons que, dans une certaine mesure, ce soit vrai et qu'il soit devenu, d'une manière plus ou moins approchée, une sorte de chef de la justice. -3b- Les députés appartiennent (presque) tous à des partis politiques et, comme ils sont humains (et heureusement), leurs votes reflètent 3 influences: celle de leur "conscience" et/ou "intérêt" propre, celle des idées exprimées par leurs électeurs, et celle de leur chef de parti. Les plus nombreux actuellement (c'est à peu près tout le temps la cas, sauf en périodes de cohabitation passées) sont ceux du parti du président et l'actualité des derniers mois a montré qu'ils restent très influencés par les (et soumis aux) paroles du Président de la République qui joue plus ou moins, en quelque sorte, le rôle de chef de parti. Point 4: Définition du dictionnaire: "La dictature désigne un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue." Ma question: à quel point de mon raisonnement me suis-je trompé, puisque j'en conclus que nous vivons peut-être dans une dictature? J'espère que vous avez remarqué que je n'ai nommé aucun parti et que tout ce que j'ai écrit ci-dessus (à part peut-être le point 3a) serait valable quel que soit la tendance politique du gouvernement. N'est-ce pas inhérent à notre Constitution? Merci
    3 réponses · Civisme · Il y a 10 années
  • Fromage, ou non?

    Dans la France de Gargantua, celle du fromage et du bien manger (enfin, dans le temps...), sommes-nous donc tombés si bas qu'on puisse voir maintenant des pubs TV qui ventent un camembert industriel "qui a bon goût", "celui dont on peut manger la croute !", "celui qui reste frais au bout de 2 semaines sans sentir... afficher plus
    Dans la France de Gargantua, celle du fromage et du bien manger (enfin, dans le temps...), sommes-nous donc tombés si bas qu'on puisse voir maintenant des pubs TV qui ventent un camembert industriel "qui a bon goût", "celui dont on peut manger la croute !", "celui qui reste frais au bout de 2 semaines sans sentir mauvais", etc. - alors qu'il s'agit d'une sorte de "produit" douteux plastiquement fâde, au lait pasteurisé, sans goût particulier - alors qu'un vrai camembert commence à renifler au bout de 10 jours, se mange bien sûr avec la croute surtout quand elle est déjà bien faite, coule partout dans son plat et embaume le lait cru? Enfin, c'était comme ça quand j'ai été élevé et il me semble que je ne suis pas encore mort...
    19 réponses · Gastronomie et boisson - Divers · Il y a 1 décennie
  • Le retour officiel de l'obscurantisme moyenâgeux ?

    Par l'abandon de la science au profit des intérêts sectaires ou religieux, qui conduit à nier l'existence de l'évolution? Source: http://www.futura-sciences.com/fr/sinfor...
    Par l'abandon de la science au profit des intérêts sectaires ou religieux, qui conduit à nier l'existence de l'évolution? Source: http://www.futura-sciences.com/fr/sinfor...
    5 réponses · Biologie · Il y a 1 décennie