Lv 42 700 points

ahmed homme

Réponses préférées14%
Réponses709

C''est avec la volonté du saumon que je me propulse vers ce ciel pour une éventuelle percée,mes pensées seront mon énergie de volonté étalées sur cet modeste essai d'ensemble d'écrits ,de rimes, de vers,et de proses poétiques qui symbolisent la sagresse de l'expression de mon âme.Un échange de savoir et de connaissances illumine mon esprit collecté des différents lieux sous différents cieux de cultures . Et si éventuellement je serai sujet à des agressions verbales gratuites, mon bouclier nommé "pardon" s'en chargera pour désintégrer les mots des maux. bises à vous et a Yahoo! "Rappelez moi mes amis comment vivre pour que je noublie pas ma mort" ahmed homme

  • Quel est l organe le plus intelligent ? Le coeur ou le cerveau ?

    Du moment que le cerveau s occupe à des réflexions pour trouver des solutions , alors que le coeur profite pour savourer le plaisir des joies de la réussite.

    8 réponsesFutilitésIl y a 1 année
  • Ya t-il un site pour avoir des informations sur véhicule à partir du VIN?

    Y-a-t-il quelqu'un qui peut m'indiquer un site decoder pour savoir les caractéristiques du vehicule à partir du type et numéro de série VIN

    Merci

    3 réponsesNissanIl y a 2 années
  • Est-ce que l'expérience de la teleportation du bateau de guerre de Philadelphia est elle vraie ?

    L'expérience de Philadelphie, parfois désignée sous le nom de project Rainbow, serait une expérience militaire américaine qui aurait eu lieu dans les chantiers navals de Philadelphie aux alentours du 23 octobre 1943. Elle aurait consisté à rendre invisible pendant un bref moment le navire USS Eldridge.

    Les premières rumeurs se diffusent dans les années 1950. Selon un survivant de l'expérience de Philadelphie, le destroyer USS Eldridge a été rendu invisible et fut téléporté aller-retour entre Philadelphie et Norfolk en Virginie. L'expérience se serait mal déroulée et certains membres d'équipage seraient devenus fous, invisibles ou partiellement fusionnés avec le bateau lors de la dématérialisation de ce dernier. Ces conséquences auraient convaincu la Marine d'abandonner le projet. L’US Navy dément aussitôt mais, par la suite, plusieurs enquêtes semblent montrer que quelque chose d’étrange s’est en effet produit en 1943 au large des côtes américaines.

    5 réponsesHistoireIl y a 4 années
  • En poésie, que pensez-vous des vents pacifiques. Qui nous viennent du sud.?

    Les vents du bonheur.

    Les vents du sud caressent les terres asséchées

    Purifient les rivières de tous les déchets

    Fortifient les orgasmes des mal en force

    Modifie les écoulements des sources

    Les saules pleureurs se plient à leur souffles

    En captieux les angeliques s'essoufflent.

    Alors que les maléfiques se régalent

    Dans les meandres des voies dédales

    L'aurore des hommes sachants vifs

    Qui se dressent  tôt le matin en captifs

    Par les prières des patients  nomades

    Riches en bonté, habillés de couleur jade

    Leurs paroles, des apophtegmes gravés

    Dans les rocs les plus durs bien rivées.

    Une forte puissance nous ébloui

    Qui régénère les pouvoirs  en nous  enfouis.

    Les énergies chi, ou télépathiques

    Se réveillent d'une manière automatique

    Pour une exploitation pacifique universelle

    Dans cette existence pleine de virtuels

    Au de la de l'au-delà la vie est si belle

    Qu'une autre existence dépasse le réel

    Nous attend en récompense méritée

    Le bonheur demeure notre dernière félicité.

    3 réponsesPoésieIl y a 4 années
  • En poésie, serait on fidèles lors de notre dernier amour ?

    Le dernier amour.

    Mes dons d'arts naturellement innés

    Dans mes oeuvres bien peaufinées.

    Mon coeur de par son petit esprit

    Sur ton cahier de pensées, il écrit.

    Des mots si doux, clairsemés

    Se démêlent  pour ma bien aimée

    Dans le temps, gravés en mémoire.

    Au dormir, ils reviennent tous les soirs.

    Chassant mon sommeil en insomnie.

    Un sentiment d'amour si pur m'envahit

    Mes pensées s'évadent en ces instants.

    Qui ont marqué nos sentiments.

    Une folie de joie et de vives lumières.

    M'éblouis comme un ange divin si fier.

    Que mon coeur à été accaparé.

    Par les sentiments  de ma désirée.

    Sa souffrance en affection m'a fait si mal.

    Au qu'elle se fortifie mon mental.

    Je m'isole pour la paix en ascète.

    Vers les sommets des hautes crêtes.

    Je me prosterne pour en être sage.

    Pour que mon amour, je le partage.

    Avec celle qui souffre en silence.

    D'un sentiment si fort en permanence.

    Nos corps se confondent par le bonheur.

    Pour diffuser le suc de nos coeurs.

    Pour le lien le plus fidel de la nature.

    Ainsi soit-il, cet amour le plus pur.

    7 réponsesPoésieIl y a 4 années
  • La poésie serait elle suffisante pour exprimer nos sentiments les plus profonds.?

    La largesse des esprits.

    Il vient du sud comme un sirocco.

    Il se réveille tous les matins si tôt.

    Il se prosterne par amour et foi.

    Puisqu'il est correcte et droit.

    Il illumine les esprits par sa sagesse.

    Humble si fort par sa largesse.

    Il s'abaisse devant son prochain.

    Par modestie, il tend sa main.

    Il se nourrit en connaissances.

    Par une vitalité divine en abondance.

    Visquine ou flambarde est son odyssée.

    Il flotte sur les eaux bien exhaussées.

    Ses yeux lui purifient ses comptes.

    De toute image qui lui fait honte.

    Rien que des gestes de bienfaisance.

    Dans un monde plein de nuisances.

    Ses blessures se pansent par le bien.

    Et les charités de dons à ses siens.

    Il crée une harmonie psychologique

    Entre son prochain par la logique.

    Abonnir ses qualités, est un défi

    C'est une vertu qui se raréfie.

    Son pouvoir de ressourcement.

    C'est à Dieu qu'il doit son attachement.

    Pieux au point de la prophétie.

    Il erre dans les parcours les plus précis.

    Honoré par ses prochains en apothéose

    Il s'imbibe en sève à petites doses.

    Il produit les meilleurs fruits exotiques

    Un etre éternel universel angélique.

    Il remonte en descendant plus bas

    Par la modestie de ses saintes pas.

    Ahmed.

    9 réponsesPoésieIl y a 4 années
  • Voulez vous voyager en poésie spirituelle?

    J'arrache du fond de mes sourdes oreilles,

    Les mots de jadis qui me réveillent.

    Des mots bien pesés dans les recueils

    Comme des proverbes, ils m'erveillent.

    Je n'ai jamais pensé à mourir si tôt.

    Pourtant j'ai pu comprendre les maux

    Des souffrances en abondance.

    Je fortifie mes pouvoirs de résistance.

    En profondeur mon âme se détache de moi.

    Je ne ressent point les injustices de l'émois.

    Ma part de fléchissement est atteinte

    Ma limite de patience s'étale sans crainte.

    Une inappétence sévère et pure s'active

    Devant les félicités qui dérivent,

    Me propulse vers les cieux de la sagesse.

    Dans la bienveillance et dans l'allégresse.

    Je regarde mes pas d'hier par correction

    Ils m'évitent celles de ce jour à la perfection.

    Mà destinée jonchée de joie et bonheur

    Comble les tourments des jours de malheur.

    Devant le libertinage je demeur chaste

    Par l'amour d'un Dieu  vénéré en être si faste.

    Mes sentiments de philanthrope et empathie.

    M'affiche aisance devant mes frères et sympathie.

     

    Je m'élève par mes pensées en mots captieux.

    Pour percer un des secrets de ces cieux

    Une bassesse dans les abysses de la modestie.

    Me corrige dans mes assensions de cette vie.

    Nul n'est obtus que qui ne veut comprendre

    En conciliation avec son esprit, il peut s'entendre.

    Se contenter d'un peu est une des grandes richesse.

    D'un compte créditeur  qui évolue sans cesse.

    4 réponsesPoésieIl y a 5 années
  • En poésie mes amis, nos réflexions sont elles si sensées à ce point ?

    Mes réflexions raisonnent par la raison

    Soutenues par un système de pensée

    Générant des idées comme fleuraison

    Logiques, claires et bien sensées

    Mes forces de pouvoir humain

    Forment un caractère fort d'esprit

    Pour pouvoir placer mes pas demain

    Sans difficultés et sans idées apories

    Les règles de jeu seront si parfaites

    Pour les enseignements des défaites

    Dans une arène de génération immonde

    Qui gangrène l'ossature de ce monde

    Fuire avec la complicité des sages

    La réalité de cette fournaise de mirage

    Mais j'assume mes fautes et faiblesses

    Qui m'évite des jets de mots qui blessent.

    Mon âme qui hante mon corps s'adapte

    Pour que je soit plus apte

    Devant les malheurs qui m'attristent

    Pour que je combats et je résiste.

    Les flots de mes idées se baignent

    Dans les tourments se dédaignent.

    Fortifient mes performances en cette vie

    Qui m'évitent de chuter ou que je dévie.

    Pur sera mon esprit une fois enrichi

    Par des apports d'idées réfléchies

    Pour bien peaufiner mon parcours existentiel

    Afin d'accéder au plus haut et beau ciel.

    2 réponsesPoésieIl y a 5 années