• Est-ce que des bactéries différentes peuvent se battre entre elles?

    Meilleure réponse : La question n'est pas stupide (c'est quoi, cette pétoche ordinaire sous vos niqabs ?). On a plutôt coutume de parler de virus qui tuent les bactéries en y pénétrant pour finir par les faire "exploser" (phagothérapie). Les combats entre bactéries peuvent aussi exister et suscitent même de gros... afficher plus
    Meilleure réponse : La question n'est pas stupide (c'est quoi, cette pétoche ordinaire sous vos niqabs ?).

    On a plutôt coutume de parler de virus qui tuent les bactéries en y pénétrant pour finir par les faire "exploser" (phagothérapie). Les combats entre bactéries peuvent aussi exister et suscitent même de gros espoirs thérapeutiques :

    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-bacteries-tueuses-bacteries-antibiotiques-demain-46482/
    6 réponses · Il y a 1 semaine
  • Voulez-vous faire vos courses alimentaires dans la nature comme chasseur ou comme cueilleur?

    Meilleure réponse : Je cueille régulièrement. En ce moment tomates et cucurbitacées mais aussi champignons et pommes. Bientôt cynorhodon. Au printemps il y aura entre autres tilleul, mélisse, menthe. Oui, je mélange jardin et campagne, mais les deux sont la nature dans le sens où ces plantes sont en train de pousser au moment de... afficher plus
    Meilleure réponse : Je cueille régulièrement.

    En ce moment tomates et cucurbitacées mais aussi champignons et pommes.

    Bientôt cynorhodon.

    Au printemps il y aura entre autres tilleul, mélisse, menthe.

    Oui, je mélange jardin et campagne, mais les deux sont la nature dans le sens où ces plantes sont en train de pousser au moment de la cueillette, contrairement aux rayons d'un hypermarché ou règne la mort, en particulier des clients morts-vivants.
    7 réponses · Il y a 1 semaine
  • La gelée royale et ses compléments alimentaires qui la contiennent sont ils dangereux, cancérigènes, en accélérant le metabolisme?

    Meilleure réponse : ♫ Allah pêche aux moules
    j'veux plus y aller Maman ♪♫
    Meilleure réponse : ♫ Allah pêche aux moules
    j'veux plus y aller Maman ♪♫
    6 réponses · Il y a 2 semaines
  • Avons-nous tous bien des crânes différents ?

    Chaque personne à une taille de crâne différentes rien qu en observant.
    Chaque personne à une taille de crâne différentes rien qu en observant.
    7 réponses · Il y a 2 semaines
  • Comment expliquer qu un ele^hant soit programmé pour vivre 150 ans, un homme 80 et un chien 15?

    Meilleure réponse : Chez les animaux à sang chaud et particulièrement les mammifères, c'est surtout la taille du coeur et la fréquence cardiaque qui vont dicter la longévité d'une espèce, en effet, après un certain nombre de battement, un coeur à tendance à lâcher même si le reste des organes est encore en bon état, ensuite,... afficher plus
    Meilleure réponse : Chez les animaux à sang chaud et particulièrement les mammifères, c'est surtout la taille du coeur et la fréquence cardiaque qui vont dicter la longévité d'une espèce, en effet, après un certain nombre de battement, un coeur à tendance à lâcher même si le reste des organes est encore en bon état, ensuite, pal la masse corporelle naturel (hors obésité) est importante, et mieux les cédules résistent au radicaux libres, donc, sauf pour cause de polluant, plus un animal est imposant, et moins vite ses organes ne se détériorent…

    enfin il y a des raisons génétique, chaque gêne (en tout cas chez les mammifère, pour les autres je ne sais pas) possède en fin de codage une série de gêne dit horloge, a chaque duplication de la cellule cette série diminue, et lorsque qu'il sont tous détérioré la celle ne se duplique plus, elle meure… alors comme une souris est plus sensible aux radicaux libre et au polluant et autre agressions, ses cellule ont tendance à avoir plus vite besoin de se régénérer et donc de se dupliquer, et ça accentue le risque de mourir plus vite…

    il y a surement d'autre causes, mais avec ces trois là tu as déjà une assez bonne idée des raisons pour lesquelles une espèce vie plus longtemps qu'une autre…
    5 réponses · Il y a 2 mois
  • Croyez ous que l on puisse stocker de l eau de source en bombonne pendant plusieurs semaines voire mois sans souci pour la consommer ensuite?

    Meilleure réponse : L’eau doit être conservée dans des bidons en plastique de qualité alimentaire (bleu) qui résistent aux U.V.. A bien choisir, le réservoir doit être en polyéthylène sans BPA. Vérifiez auprès du commerçant. Stocker l'eau : - Si vous n’avez pas les moyens, réutilisez des bouteilles de limonade que vous aurez au... afficher plus
    Meilleure réponse : L’eau doit être conservée dans des bidons en plastique de qualité alimentaire (bleu) qui résistent aux U.V.. A bien choisir, le réservoir doit être en polyéthylène sans BPA. Vérifiez auprès du commerçant.

    Stocker l'eau :

    - Si vous n’avez pas les moyens, réutilisez des bouteilles de limonade que vous aurez au préalable bien rincées avec une solution d’eau de javel (pour éliminer les résidus de soude et les odeurs).

    Très important :

    - L’eau doit être stockée dans le noir et dans un endroit frais! Si votre bidon est bleu et opaque… ça suffit déjà.
    - Ne posez JAMAIS vos bidons sur du ciment nu…(posez sur du bois).
    - Il existe des bidons avec des robinets intégrés (bien pratique)


    En gros :

    - Si vous avez mis de l’eau dans un bon contenant qui a été nettoyé et assaini avec une solution d’eau de javel… votre eau conservée peut durer plus d’une année sans le moindre problème!
    - Si vous avez peur de la boire, vous pouvez la faire bouillir ou acheter des pastilles de purification.
    7 réponses · Il y a 3 mois
  • Dites-moi, est-ce que notre voix est aussi unique que nos empreintes digitales?

    Meilleure réponse : Je pense que oui. Parce que non seulement il y a toute la mécanique des cordes vocales qui est assez spécifique (ce n'est pas juste une question de tension, qui fait aigu/grave. Il y a des tas de petits défauts qui vont avoir un effet sur le spectre émis). La capacité du souffre. La langue. La forme précise de... afficher plus
    Meilleure réponse : Je pense que oui.
    Parce que non seulement il y a toute la mécanique des cordes vocales qui est assez spécifique (ce n'est pas juste une question de tension, qui fait aigu/grave. Il y a des tas de petits défauts qui vont avoir un effet sur le spectre émis).
    La capacité du souffre. La langue. La forme précise de la caisse de résonnance (cavité buccale). Et les muscles du Larynx. Tout ça fait pas mal de choses qui sont spécifiques. Certaines potentiellement uniques à elles seules, alors à plus forte raison, toutes combinées.
    Mais en plus, la voix, c'est aussi encodé dans le cerveau. On peut apprendre à modifier un peu (cf imitateur ; qui peuvent jouer un peu sur l'accent et ce genre de choses). Mais là aussi, il doit y avoir un part infalsifiable.


    Mais vous savez, les choses aussi uniques que les empreintes digitales, il y en a un paquet.
    Faites une carte précise des poils de vos bras, et je suis sûr que vous avez aussi une empreinte unique.

    Ce qui rend les empreintes digitales notables, c'est pas tellement leur unicité (l'unicité est somme toute banale). C'est le fait que ces caractères uniques sont
    1) concentrés sur une toute petite zone
    2) facile à mesurer
    3) laissés facilement sur des scènes de crime (car, après tout, les doigts, la capacité de préhension, sont une des caractéristiques majeures de l'humain. Très difficile de faire quoi que ce soit sans utiliser ses doigts)

    C'est surtout le "2" qui donne envie de répondre quand même négativement à votre question. Pour l'instant, nous n'avons pas de technologie permettant d'extraire une "empreinte vocale".

    Ça me semble à peu près évident que un seul être humain est capable de produire très exactement un son donné. Si vous avez un enregistrement d'une personne en train de parler, et bien, il n'existait probablement qu'une seule personne sur Terre capable de produire cet exact enregistrement.
    Mais comme on n'a pas moyen de savoir qui...
    Comprenez bien que si vous demandez à cette même personne de reproduire fidèlement le même enregistrement, elle en sera incapable. Donc il y a de toutes façons une différence entre deux enregistrements d'une même personne. Et une différence, évidemment, entre deux enregistrements de deux personnes différentes. Et c'est pas si facile de savoir quelles sont les différences qui n'ont pas d'importance (qui ne prouvent pas qu'il s'agit de deux personnes différentes), et quelles sont celles qui sont déterminantes.

    La situation est similaire pour les empreintes digitales : deux empreintes digitales de la même personne ne seront jamais strictement identiques (le doigt est mou ; ça dépend de comment on l'applique ; ça dépend de la température ; et puis il évilue avec le temps ; et on peut avoir des micro écrorchures ; etc, etc). Et deux empreintes de personnes différentes évidemment non plus.
    Seulement, pour les empreintes, on sait très bien quoi regarder et quoi ne pas regarder, pour extraire un invariant (c'est à dire qqc qui restera toujours strictement identique pour une même personne), et différent pour 2 personnes différentes.

    Cet invariant existe très probablement dans la voix. Chaque caractéristique précise du larynx, de la bouche, de la langue, etc, etc, doit laisser une trace unique sur la voix. Mais pour l'instant, on ne sait pas comment avoir cet invariant.
    On en est réduit à regarder les différences, et utiliser un seuil : quand les différences sont suffisamment faibles, on considère que c'est la même personne, quand elles sont fortes, on considère que c'est deux personnes différentes. Les logiciels qui font ça ne marchent déjà pas si mal. Mais ils ne peuvent être sûr à 100% que la "distance" qu'ils calculent entre deux voix n'est pas telle que la différence entre deux enregistrement du même locuteur (typiquement un jour où il fait froid, et où il vient de recevoir une bonne nouvelle, et un jour où il fait chaud et il est stressé) est plus élevée que la différence entre un enregistrement d'un locuteur et un autre d'un imitateur.

    Mais bon, cela dit, en pratique, ça marche. Pas assez pour servir de preuve accablante au tribunal (quoique, quand on sait que les expertises psychologiques, la graphologie, les empreintes de dents, les résidus de poudre, etc, sont toujours des preuves devant les tribunaux français, alors que les scientifiques les classent dans les pseudo-science, ... on n'est pas à ça près). Mais assez pour servir par exemple de méthode pratique pour identifier un locuteur dans une conférence (il y a régulièrement des papiers là dessus)
    6 réponses · Il y a 3 mois
  • Comment s'adapterait le corps humain, si pendant des siècles, l'humanité ne pouvait plu avoir accès à la lumière du soleil?

    Meilleure réponse : "Pendant des siècles", rien. Déjà cela suppose que c'est possible. Or ça ne l'est pas. Le "peak uranium" est pour 2100 par là. Sans soleil, on ne peut pas vivre sous terre pendant des siècles ; mais je zappe l'aspect énergétique pour l'instant. Et j'admets que... afficher plus
    Meilleure réponse : "Pendant des siècles", rien.

    Déjà cela suppose que c'est possible. Or ça ne l'est pas. Le "peak uranium" est pour 2100 par là. Sans soleil, on ne peut pas vivre sous terre pendant des siècles ; mais je zappe l'aspect énergétique pour l'instant. Et j'admets que l'humanité a été décimée à quelques millions d'individus, donc beaucoup moins de besoins énergétiques ; et qu'elle a néanmoins la capacité d'exploiter toute l'énergie nucléaire disponible (comprenez que s'il n'y a plus de Soleil, il ne reste que le nucléaire. Toute énergie sur Terre dérive de ces deux uniques sources : la lumière du soleil, qui crée indirectement le vent, les vagues, le bois, le charbon, le pétrole, etc. Et le nucléaire, qui crée indirectement la géothermie. Ok, on peut ajouter une 3e source, les marées, qui n'est ni l'un ni l'autre. Mais sous terre...)

    Bref, supposons que c'est possible, que, avant la catastrophe, on avait inventé des mini usines nucléaires à fusion. Et que les quelques mlllions d'humains qui restent (c'est nécessaire de réduire, vu que à 7 milliards, on ne tient que quelques décennies à tout casser avec l'ensemble du stock d'énergie nucléaire) savent où aller chercher le matériel

    Il n'en reste pas moins que "quelques siècles" c'est largement insuffisant pour constater une évolution.
    Donc, tout ce que vous allez voir, c'est les conséquences de la vie sans lumière sur chaque individu (pas besoin de siècles pour ça ; quelques années suffisent) : carence en vitamine D, problèmes de vue, dépression, etc. Et des gens tous pâlichons.


    Il faudrait des millénaires, des dizaines même, au bas mot, pour voir une évolution.
    Mais concernant des humains, elles risquent d'être difficile à prévoir.
    Parce que bon, on ne va sans doute pas laisser sans rien faire les survivants mourir de carence en vitamine D. Donc il est probable que, avant que la situation ait duré assez longtemps pour créer des avantages évolutifs, on ait réglé ces problèmes (autrement que par l'évolution donc). Avec d'autres sources de vitamine D . Ou des lampes qui en fournissent autant que le soleil (pour être précis, le soleil n'apporte pas de vitamine d, mais permet d'utiliser celle qu'on ingère). Et ce genre de choses.

    Pour qu'une évolution ait lieu, il faut qu'une "maladie génétique" devienne un avantage évolutif, qui fait que les "malades" survivent mieux, se reproduisent plus etc.
    Sans aucune technologie (mais sans aucune technologie, les humains ne peuvent survivre à votre catastrophe) on pourrait imaginer que les gens aux yeux les plus grands ont plus de chances de survie, et donc que la taille des yeux augmente. Et que un autre mécanisme de transformation de la vitamine D apparaisse chez certains individus et se généralise (pour ne me focaliser que sur ces deux exemples).

    Mais bon, dire cela, ce serait comme supposer que la myopie disparaisse par évolution, parce que donnant moins de chance de survie. Or, de nos jours, quand on est myope, ben on porte des lunettes, c'est tout. Ce qui annihile toute chance de l'évolution pour faire disparaitre la myopie.



    Bref
    1) Ce n'est pas possible. Soit ça ne dure pas des siècles. Soit, on est fichus de toutes façons
    2) Passez à "des dizaines de milléaires" pour commencer à voir quelque chose
    3) Même avec ça, ce serait compliqué. Dans une ambiance "mad max", on pourrait supposer que des avantages évolutifs genre "grands yeux", pourraient être déterminants. Mais dans une ambiance à la "mad max", on ne peut pas faire survivre l'humanité sous terre pendant des siècles avec une technologie ultra-moderne.
    3 réponses · Il y a 5 mois
  • L action des etres vivants sur le sols?

    8 réponses · Il y a 5 mois
  • Si le corps de l'homme est créé si parfait, pourquoi il ne peut ressentir la douleur qu'à un seul endroit à la fois?

    Meilleure réponse : je penche à priori pour la version @alraune mais, en lisant le commentaire de @? je me dis que le corps humain est si imparfait qu'il ne fournit pas les mêmes expériences à tout le monde, ça varie beaucoup en fonction du numéro de série!
    Meilleure réponse : je penche à priori pour la version @alraune mais, en lisant le commentaire de @? je me dis que le corps humain est si imparfait qu'il ne fournit pas les mêmes expériences à tout le monde, ça varie beaucoup en fonction du numéro de série!
    9 réponses · Il y a 5 mois
  • Quelle est la différence entre les bactéries et les archées?

    Meilleure réponse : Tu veux dire les archéobactéries. Ces-dernières sont des bactéries très spécifiques qui ont des caractéristiques très particulière comme celle de pouvoir vivre à des températures extrêmes. Voilà j'espère que ça peut t'aider. Oki Ecoutes plutôt ce que lui en dit en dit, car moi c'est seulement mes... afficher plus
    Meilleure réponse : Tu veux dire les archéobactéries.

    Ces-dernières sont des bactéries très spécifiques qui ont des caractéristiques très particulière comme celle de pouvoir vivre à des températures extrêmes.

    Voilà j'espère que ça peut t'aider.

    Oki
    Ecoutes plutôt ce que lui en dit en dit, car moi c'est seulement mes souvenirs que je t'ai sorti, voilou
    4 réponses · Il y a 5 mois
  • Quel microscope usb utiliser pour observer le sang?

    Meilleure réponse : Celui ci parait bien, a toi de chercher: MAOZUA 5MP USB Microscope numérique 300X Zoom à fond professionnel avec support pour Windows XP/Vista/Win7/Win8/Win10/Mac
    Meilleure réponse : Celui ci parait bien, a toi de chercher: MAOZUA 5MP USB Microscope numérique 300X Zoom à fond professionnel avec support pour Windows XP/Vista/Win7/Win8/Win10/Mac
    6 réponses · Il y a 5 mois
  • Si l'instinct de survie de l'espèce n'était pas en jeu, les humains ne seraient-ils pas presque exclusivement homo, voire bi-sexuels ?

    Meilleure réponse : En réalité les hommes et les femmes sont programmés pour la sexualité, et c'est même ce qui fait la supériorité de l'espèce humaine. La sexualité est un mode de reproduction comme le décrit Wikipédia "La division sexuée des organismes en sexes complémentaires permet un brassage des gènes (par méiose... afficher plus
    Meilleure réponse : En réalité les hommes et les femmes sont programmés pour la sexualité, et c'est même ce qui fait la supériorité de l'espèce humaine.

    La sexualité est un mode de reproduction comme le décrit Wikipédia "La division sexuée des organismes en sexes complémentaires permet un brassage des gènes (par méiose et fécondation) qui favorise la diversité génétique et l'adaptation des organismes à leur environnement". C'est très efficace, car cela permet un désordre créatif, et les résultats sont meilleurs que si l'on avait planifié tout cela rationnellement.

    Le défaut c'est que cela prend du temps et de l'énergie. Il faut se fatiguer à faire la danse de séduction, a batailler contre les concurrents, et ensuite à procéder à l'acte sexuel pendant lequel on ne mange pas, et au contraire on est plus vulnérable pour se faire manger. C'est pourquoi chez les animaux il y a en général des périodes favorables limité dans le temps, celles où la femelle est féconde, et le reste du temps tout le monde est sérieux. Hors période de fécondation, il est courant que la femelle donne de belles raclées à tout mâle approchant.

    Les humains ont trouvé le moyen d'avoir des femelles fécondes tout au long de l'année, et donc d'avoir envie de sexualité en permanence. Toute relation entre un homme et une femme est également une relation entre deux partenaires sexuels potentiels. C'est l'intelligence et l'inventivité humaine qui a permis de dégager tout ce temps d'obsession sexuelle sans que les inconvénients ne suffisent à détruire l'espèce. Comme effets secondaires cela a produit beaucoup d'enfants, et les humains ont envahi la planète.

    On voit maintenant l'intérêt d'être entre hommes, ou entres femmes. On se repose, car la tension sexuelle où il faut toujours faire quelque chose de ces appels instinctifs à la sexualité disparait. Je suppose que les homosexuels doivent aussi apprécier d'avoir du plaisir sexuel, sans se fatiguer à gérer le contexte instinctif qui se double d'un contexte social. Certes si on est seul on perd du temps à penser au sexe opposé, mais c'est moins terrifiant, et moins fatigant, qu'une réelle présence physique.

    La conclusion est qu'il est normal d'apprécier l'absence du sexe opposé même si on apprécie sa présence, et que si l'on remplace la production des enfants au hasard par un système industrialisé ce sera la fin de l'espèce humaine...
    7 réponses · Il y a 6 mois