• Comment s'adapterait le corps humain, si pendant des siècles, l'humanité ne pouvait plu avoir accès à la lumière du soleil?

    Meilleure réponse : "Pendant des siècles", rien. Déjà cela suppose que c'est possible. Or ça ne l'est pas. Le "peak uranium" est pour 2100 par là. Sans soleil, on ne peut pas vivre sous terre pendant des siècles ; mais je zappe l'aspect énergétique pour l'instant. Et j'admets que... afficher plus
    Meilleure réponse : "Pendant des siècles", rien.

    Déjà cela suppose que c'est possible. Or ça ne l'est pas. Le "peak uranium" est pour 2100 par là. Sans soleil, on ne peut pas vivre sous terre pendant des siècles ; mais je zappe l'aspect énergétique pour l'instant. Et j'admets que l'humanité a été décimée à quelques millions d'individus, donc beaucoup moins de besoins énergétiques ; et qu'elle a néanmoins la capacité d'exploiter toute l'énergie nucléaire disponible (comprenez que s'il n'y a plus de Soleil, il ne reste que le nucléaire. Toute énergie sur Terre dérive de ces deux uniques sources : la lumière du soleil, qui crée indirectement le vent, les vagues, le bois, le charbon, le pétrole, etc. Et le nucléaire, qui crée indirectement la géothermie. Ok, on peut ajouter une 3e source, les marées, qui n'est ni l'un ni l'autre. Mais sous terre...)

    Bref, supposons que c'est possible, que, avant la catastrophe, on avait inventé des mini usines nucléaires à fusion. Et que les quelques mlllions d'humains qui restent (c'est nécessaire de réduire, vu que à 7 milliards, on ne tient que quelques décennies à tout casser avec l'ensemble du stock d'énergie nucléaire) savent où aller chercher le matériel

    Il n'en reste pas moins que "quelques siècles" c'est largement insuffisant pour constater une évolution.
    Donc, tout ce que vous allez voir, c'est les conséquences de la vie sans lumière sur chaque individu (pas besoin de siècles pour ça ; quelques années suffisent) : carence en vitamine D, problèmes de vue, dépression, etc. Et des gens tous pâlichons.


    Il faudrait des millénaires, des dizaines même, au bas mot, pour voir une évolution.
    Mais concernant des humains, elles risquent d'être difficile à prévoir.
    Parce que bon, on ne va sans doute pas laisser sans rien faire les survivants mourir de carence en vitamine D. Donc il est probable que, avant que la situation ait duré assez longtemps pour créer des avantages évolutifs, on ait réglé ces problèmes (autrement que par l'évolution donc). Avec d'autres sources de vitamine D . Ou des lampes qui en fournissent autant que le soleil (pour être précis, le soleil n'apporte pas de vitamine d, mais permet d'utiliser celle qu'on ingère). Et ce genre de choses.

    Pour qu'une évolution ait lieu, il faut qu'une "maladie génétique" devienne un avantage évolutif, qui fait que les "malades" survivent mieux, se reproduisent plus etc.
    Sans aucune technologie (mais sans aucune technologie, les humains ne peuvent survivre à votre catastrophe) on pourrait imaginer que les gens aux yeux les plus grands ont plus de chances de survie, et donc que la taille des yeux augmente. Et que un autre mécanisme de transformation de la vitamine D apparaisse chez certains individus et se généralise (pour ne me focaliser que sur ces deux exemples).

    Mais bon, dire cela, ce serait comme supposer que la myopie disparaisse par évolution, parce que donnant moins de chance de survie. Or, de nos jours, quand on est myope, ben on porte des lunettes, c'est tout. Ce qui annihile toute chance de l'évolution pour faire disparaitre la myopie.



    Bref
    1) Ce n'est pas possible. Soit ça ne dure pas des siècles. Soit, on est fichus de toutes façons
    2) Passez à "des dizaines de milléaires" pour commencer à voir quelque chose
    3) Même avec ça, ce serait compliqué. Dans une ambiance "mad max", on pourrait supposer que des avantages évolutifs genre "grands yeux", pourraient être déterminants. Mais dans une ambiance à la "mad max", on ne peut pas faire survivre l'humanité sous terre pendant des siècles avec une technologie ultra-moderne.
    3 réponses · Il y a 1 mois
  • L action des etres vivants sur le sols?

    8 réponses · Il y a 2 mois
  • Si le corps de l'homme est créé si parfait, pourquoi il ne peut ressentir la douleur qu'à un seul endroit à la fois?

    Meilleure réponse : je penche à priori pour la version @alraune mais, en lisant le commentaire de @? je me dis que le corps humain est si imparfait qu'il ne fournit pas les mêmes expériences à tout le monde, ça varie beaucoup en fonction du numéro de série!
    Meilleure réponse : je penche à priori pour la version @alraune mais, en lisant le commentaire de @? je me dis que le corps humain est si imparfait qu'il ne fournit pas les mêmes expériences à tout le monde, ça varie beaucoup en fonction du numéro de série!
    9 réponses · Il y a 2 mois
  • Quelle est la différence entre les bactéries et les archées?

    Tout est dans la question. Merci
    Tout est dans la question. Merci
    4 réponses · Il y a 2 mois
  • Quel microscope usb utiliser pour observer le sang?

    Meilleure réponse : Celui ci parait bien, a toi de chercher: MAOZUA 5MP USB Microscope numérique 300X Zoom à fond professionnel avec support pour Windows XP/Vista/Win7/Win8/Win10/Mac
    Meilleure réponse : Celui ci parait bien, a toi de chercher: MAOZUA 5MP USB Microscope numérique 300X Zoom à fond professionnel avec support pour Windows XP/Vista/Win7/Win8/Win10/Mac
    6 réponses · Il y a 2 mois
  • Si l'instinct de survie de l'espèce n'était pas en jeu, les humains ne seraient-ils pas presque exclusivement homo, voire bi-sexuels ?

    Meilleure réponse : En réalité les hommes et les femmes sont programmés pour la sexualité, et c'est même ce qui fait la supériorité de l'espèce humaine. La sexualité est un mode de reproduction comme le décrit Wikipédia "La division sexuée des organismes en sexes complémentaires permet un brassage des gènes (par méiose... afficher plus
    Meilleure réponse : En réalité les hommes et les femmes sont programmés pour la sexualité, et c'est même ce qui fait la supériorité de l'espèce humaine.

    La sexualité est un mode de reproduction comme le décrit Wikipédia "La division sexuée des organismes en sexes complémentaires permet un brassage des gènes (par méiose et fécondation) qui favorise la diversité génétique et l'adaptation des organismes à leur environnement". C'est très efficace, car cela permet un désordre créatif, et les résultats sont meilleurs que si l'on avait planifié tout cela rationnellement.

    Le défaut c'est que cela prend du temps et de l'énergie. Il faut se fatiguer à faire la danse de séduction, a batailler contre les concurrents, et ensuite à procéder à l'acte sexuel pendant lequel on ne mange pas, et au contraire on est plus vulnérable pour se faire manger. C'est pourquoi chez les animaux il y a en général des périodes favorables limité dans le temps, celles où la femelle est féconde, et le reste du temps tout le monde est sérieux. Hors période de fécondation, il est courant que la femelle donne de belles raclées à tout mâle approchant.

    Les humains ont trouvé le moyen d'avoir des femelles fécondes tout au long de l'année, et donc d'avoir envie de sexualité en permanence. Toute relation entre un homme et une femme est également une relation entre deux partenaires sexuels potentiels. C'est l'intelligence et l'inventivité humaine qui a permis de dégager tout ce temps d'obsession sexuelle sans que les inconvénients ne suffisent à détruire l'espèce. Comme effets secondaires cela a produit beaucoup d'enfants, et les humains ont envahi la planète.

    On voit maintenant l'intérêt d'être entre hommes, ou entres femmes. On se repose, car la tension sexuelle où il faut toujours faire quelque chose de ces appels instinctifs à la sexualité disparait. Je suppose que les homosexuels doivent aussi apprécier d'avoir du plaisir sexuel, sans se fatiguer à gérer le contexte instinctif qui se double d'un contexte social. Certes si on est seul on perd du temps à penser au sexe opposé, mais c'est moins terrifiant, et moins fatigant, qu'une réelle présence physique.

    La conclusion est qu'il est normal d'apprécier l'absence du sexe opposé même si on apprécie sa présence, et que si l'on remplace la production des enfants au hasard par un système industrialisé ce sera la fin de l'espèce humaine...
    7 réponses · Il y a 3 mois
  • La chasse scientifique, c'est quoi ?

    Meilleure réponse : C'est de la com et propagande venant du Japon, le pays de la chasse « scientifique » à la baleine, le petit canot les pseudo-« scientifiques » se chargeant de prendre leurs échantillons par un contrôle destructif tandis que le gros baleinier qui le suit dépèce la bête. Donc comme ça après disperser du plomb... afficher plus
    Meilleure réponse : C'est de la com et propagande venant du Japon, le pays de la chasse « scientifique » à la baleine, le petit canot les pseudo-« scientifiques » se chargeant de prendre leurs échantillons par un contrôle destructif tandis que le gros baleinier qui le suit dépèce la bête.

    Donc comme ça après disperser du plomb partout créant du saturnisme chez les oiseaux, risquant chaque année de prélever quelques spécimens de randonneurs, naturaliste, ou automobiliste de tout âge, on soumet potentiellement toutes ces personnes à des rayons ionisants !!!!

    Non seulement cela est illégal, mais en plus je ne vois pas comment cela peut fonctionner en pratique puisque le sujet doit passer entre la source et LE CAPTEUR !

    Un radar oui ; aux rayons X certainement pas !

    Mais heureusement que les chasseurs sont là car il n'y a de radars ornithologique que sur leurs terrains d chasse, bien sûr !
    4 réponses · Il y a 3 mois
  • Ce n'est pas l'atmosphère terrestre qui a permis la vie, mais la vie qui a créé l'atmosphère.?

    Meilleure réponse :   Le gaz n'est qu'un des états de la matière, solides, liquides, gaz. Donc :     Bien sûr que non : l'atmosphère résulte de l'accrétion à hautes températures de la planète et s'accompagnant de gaz piégés par la pesanteur, puis fut protégée du vent cosmique par un champ magnétique de structure... afficher plus
    Meilleure réponse :  
    Le gaz n'est qu'un des états de la matière, solides, liquides, gaz. Donc :

        Bien sûr que non : l'atmosphère résulte de l'accrétion à hautes températures de la planète et s'accompagnant de gaz piégés par la pesanteur, puis fut protégée du vent cosmique par un champ magnétique de structure non fragmentée (à la différence de Mars qui présente en outre une pesanteur moindre (3,7 m/s² contre 9,8).
    La vie s'est ensuite développée d'abord en absence notable de dioxygène, m!ais plutôt riche en dioxyde de carbone .

    « La Grande Oxydation ou Grande Oxygénation également appelée catastrophe de l'oxygène ou crise de l'oxygène, est une crise écologique qui a eu lieu il y a environ 2,4 Ga (milliards d'années), au Paléoprotérozoïque, dans les océans et l'atmosphère terrestre. ».
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Oxy... entre autres.


    L'atmosphère a permis le développement de la vie terrestre (même si on peut l'envisager naissant dans un liquide : l'eau pour la Terre), puis la vie a permis notre vie actuelle en provoquant une formation massive de dioxygène.
    Un phénomène d'équilibrage permet (comme pour la salinité des mers) une concentration molaire de dioxygène restant remarquablement constante, à environ à 21 %.

    Reste à savoir si notre vie sera plus pérenne que la précédente ...
    10 réponses · Il y a 3 mois
  • Combien d'arbres faut-il pour donner de l'oxygène aux milliards d'humain ?

    Meilleure réponse : Je me souviens dans ma jeunesse d'avoir entendu dire qu'il en fallait 3 par personne, mais sans préciser s'il s'agissait d'un buis ou d'un séquoia ! On respire 22 m³ d'air par jour je crois, regarde combien un arbre moyen dans une forêt produit par jour en bénéfice brut (nécessairement... afficher plus
    Meilleure réponse : Je me souviens dans ma jeunesse d'avoir entendu dire qu'il en fallait 3 par personne, mais sans préciser s'il s'agissait d'un buis ou d'un séquoia !

    On respire 22 m³ d'air par jour je crois, regarde combien un arbre moyen dans une forêt produit par jour en bénéfice brut (nécessairement positif puisque c'est l'été que les arbres à feuilles caduques produisent donc là où les jours sont plus longs que les nuits, alors qu'en hiver où c'est l'inverse, ils n'ont pas de feuilles. Mais sous les tropiques il faut voir autrement).


    Justement les tropiques car on a longtemps présenté les forêts tropicales comme les producteurs de l'oxygène et non les forêts tempérées. À cause de leur superficie, efficacité, autre chose ?
    Mais c'est bien des océans que l'oxygène vient en priorité.


    Dans les deux cas on peut s'inquiéter grandement de la destruction des deux à un rythme élevé !
    8 réponses · Il y a 3 mois
  • Les hommes à petit pénis ont-ils été éliminé par sélection naturelle?

    Meilleure réponse : Dans une certaine mesure, oui. La sélection sexuelle c'est l'explication habituelle du fait que l'homme ait, proportionnellement à sa taille, un pénis beaucoup plus grand que les autres primates. Il y a plusieurs théories quant au mécanisme précis de cette sélection, par contre. Certains soulignent le... afficher plus
    Meilleure réponse : Dans une certaine mesure, oui. La sélection sexuelle c'est l'explication habituelle du fait que l'homme ait, proportionnellement à sa taille, un pénis beaucoup plus grand que les autres primates.
    Il y a plusieurs théories quant au mécanisme précis de cette sélection, par contre. Certains soulignent le rôle de la bipédie, qui place les organes génitaux sur le devant, plus visibles que quand ils étaient dessous, et donc plus susceptibles de constituer un instrument de séduction. D'autres soulignent nos relations sociales et sexuelles complexes, liées à un cerveau lui-aussi complexe, et la possibilité pour la femme d'avoir des orgasmes auxquels beaucoup d'autres animaux n'ont pas accès. D'autres encore soulignent que le gorille par exemple n'a lui pas besoin de compter sur la sélection sexuelle puisqu'il lui suffit de mettre des claques à ses compétiteurs et devenir le mâle alpha pour avoir un énorme harem, sans que les femelles aient vraiment leur mot à dire. Etc.
    7 réponses · Il y a 4 mois
  • Est-il vraiment étrange de croire que les ancêtres des humains étaient eux même des humains?

    Meilleure réponse : non nous n'avons pas changé
    Meilleure réponse : non nous n'avons pas changé
    11 réponses · Il y a 4 mois
  • Les déchets organiques sont-ils l'or de demain?

    Meilleure réponse : comme toujours, puisque réutilisés pour fertiliser. Mais là aussi le fric est passé là dessus et ils vendent des engrais, chers, qui viennent à la base de la récupération de ces déchets. Tu prends le liser par exemple, les normes européennes ont obligé les éleveurs à avoir des cuves couvertes ( pourquoi pas ça... afficher plus
    Meilleure réponse : comme toujours, puisque réutilisés pour fertiliser. Mais là aussi le fric est passé là dessus et ils vendent des engrais, chers, qui viennent à la base de la récupération de ces déchets.


    Tu prends le liser par exemple, les normes européennes ont obligé les éleveurs à avoir des cuves couvertes ( pourquoi pas ça pue grave) mais ils ont imposé un épandage minimum, et le reste ? tu en fais quoi ? l'agri paie donc une entreprise qui vient retirer le lisier excédentaire, qui est retraité, et revendu et aux agris et aux particuliers... tu paies à tous les étages pour enrichir les groupes.

    C'est pour ça qu'il faut revenir à une agri raisonnée voire bio, et les petits jardiniers comme moi, se mettre à la permaculture et arrêter de labourer les sols, puisque ça détruit non seulement l'éco système, mais en plus ça retire la couche fertile.

    J'en vois qui commence simplement à " gratter" le sol, et la permaculture commence à se répandre chez les particuliers et certains agri ou maraichers bio. On utilise tous les déchets organiques du jardin feuilles branches broyées, tontes de pelouse, mais aussi les déchets issus de ta cuisine.
    9 réponses · Il y a 4 mois
  • Peut-on réellement débattre avec des gens qui pensent le monde par le prisme du "Moi-Je"?

    Meilleure réponse : Ce "moi je" peut montrer un champ de conscience réduit. Mais si la personne peut aller au delà il y a bon espoir. Je pense que la possibilité de débattre dépend d'autres facteurs. Inversement toi en débattant est ce que tu essaies de comprendre le pourquoi de ce "moi je" ? En comprenant tu... afficher plus
    Meilleure réponse : Ce "moi je" peut montrer un champ de conscience réduit. Mais si la personne peut aller au delà il y a bon espoir. Je pense que la possibilité de débattre dépend d'autres facteurs.
    Inversement toi en débattant est ce que tu essaies de comprendre le pourquoi de ce "moi je" ? En comprenant tu pourrais par la suite mieux intégrer le "nous"
    16 réponses · Il y a 6 mois
  • En quoi le fait d'aérer régulièrement sa maison réduit le risque d'attraper la grippe?

    Le virus de la grippe se promènerait-il dans l'air ? Il a des ailes ? Il s’accroche à la poussière en suspension ?
    Le virus de la grippe se promènerait-il dans l'air ? Il a des ailes ? Il s’accroche à la poussière en suspension ?
    6 réponses · Il y a 7 mois
  • "Règne" minéral/animal apparus ensemble?

    4 réponses · Il y a 7 mois
  • Dites-moi, est-ce que l'homme préhistorique (avant la découverte du feu) avait un système digestif beaucoup plus puissant que le nôtre?

    Meilleure réponse : Possible, mais on peut aussi défendre la théorie qu'il se nourrissait d'aliments plus digestes, tels que fruits et petits insectes, ou un mix des deux. La découverte du feu aurait donc permis la consommation de racines et graines, donc l'accroissement de population et la colonisation de nouvelles terres... afficher plus
    Meilleure réponse : Possible, mais on peut aussi défendre la théorie qu'il se nourrissait d'aliments plus digestes, tels que fruits et petits insectes, ou un mix des deux. La découverte du feu aurait donc permis la consommation de racines et graines, donc l'accroissement de population et la colonisation de nouvelles terres...
    8 réponses · Il y a 7 mois