• Pourquoi ai-je toujours besoin d'un produit toxique pour me sentir bien?

    J'ai besoin d'un produit pour me rassurer et oublier le présent. J'ai commencé par la cigarette à 13 ans Puis l'alcool à 16ans Pus la codéine à 20ans Maintenant ce sont les anxiolytiques.
    J'ai besoin d'un produit pour me rassurer et oublier le présent. J'ai commencé par la cigarette à 13 ans Puis l'alcool à 16ans Pus la codéine à 20ans Maintenant ce sont les anxiolytiques.
    7 réponses · Il y a 5 heures
  • Mon chéri est difficile et capricieux?

    Nous sommes au début de notre histoire, mais je me rends compte que mon chéri est rarement satisfait. Il est très critique et voit souvent le négatif des choses. D'autre part, il a du mal à accepter les compliments qu'on peut lui faire. Il a du mal à accepter que les choses ne se passent pas comme il... afficher plus
    Nous sommes au début de notre histoire, mais je me rends compte que mon chéri est rarement satisfait. Il est très critique et voit souvent le négatif des choses. D'autre part, il a du mal à accepter les compliments qu'on peut lui faire. Il a du mal à accepter que les choses ne se passent pas comme il l'avait prévu. Et Enfin, il est très difficile en terme de nourriture, même pour des choses basiques comme les pâtes. Au quotidien, c'est hyper compliqué. Comment gérer ce type de caractère?
    16 réponses · Il y a 23 heures
  • Comment résilier?

    Meilleure réponse : aucun psychotrope ne peut détruire la mémoire -mais au contraire ils contribuent à la déformer- il n'y a que la maladie ou la mort capable d' y parvenir. Mais aucune des deux n'étant souhaitable. Les traumatismes subis sont graves et anciens. Les pires ennemis pour toi aujourd'hui étant... afficher plus
    Meilleure réponse : aucun psychotrope ne peut détruire la mémoire -mais au contraire ils contribuent à la déformer- il n'y a que la maladie ou la mort capable d' y parvenir. Mais aucune des deux n'étant souhaitable.
    Les traumatismes subis sont graves et anciens.
    Les pires ennemis pour toi aujourd'hui étant l'isolement et la solitude morale.

    Hors, à quarante ans passés, nombreuses sont les solutions permettant de revenir à un monde plus vivable, sinon harmonieux.
    L'alcool est à honnir et un médicament sans accompagnement thérapeutique est un cache misère.

    Ta pensée est tournée irrémédiablement à l’intérieur de toi, vers tes graves traumatismes subis dans le passé. Cette fixité t'empêche de regarder la lumière autour de toi.
    Ton agresseur n'existe plus dans le réel mais tu le fais vivre en toi. Tu lui donne encore le droit de te persécuter...

    Ce qui manque autour de toi et en toi ...la volonté et l'envie.
    L'envie de recourir à un système structuré, compétent, ....conduit par une bonne escorte.
    Un système choisi et accepté par toi.

    La résilience est un "processus-rebond", réactionnel, qui s'opère très tôt après un trauma. Il dépend du tempérament de chacun et de ses propres ressources vitales.
    Si ce mécanisme avait dû fonctionner chez toi il aurait déjà agi. (vu le temps écoulé entre trauma et aujourd'hui)
    Pour toi il est nécessaire d'entrevoir un travail analytique (accompagné) de façon à espérer créer un reformatage de la pensée qui puisse t'autoriser à accéder à une autre mentalisation de ton parcours de vie, depuis le trauma vers des possibles potentiels de guérison.
    Cela demande des plans thérapeutiques réalisés entre toi et un soignant.
    6 réponses · Il y a 1 jour
  • Si une lecture de la pensée devenait possible, quelles applications en seraient faites?

    Selon vous ... S’entend par là une lecture en temps direct, interprétable spontanément par un système simple et discret, tel un portique voire un moyen encore plus léger... Pourrions-nous lutter contre ? Merci.
    Selon vous ... S’entend par là une lecture en temps direct, interprétable spontanément par un système simple et discret, tel un portique voire un moyen encore plus léger... Pourrions-nous lutter contre ? Merci.
    6 réponses · Il y a 3 jours
  • (Mis à part le suicide qui est très courant) qu'est ce qui peut détruire la vie d'un enfant,de nos jours..?

    Meilleure réponse : Maladie, Accidents de la vie domestique?.. De quelle tranche d'âge l'on parle ? Entre 5 et 14 ans tx de mortalité (tous risques confondus) < 0,1 Entre 15 et 19 ans tx de mortalité (tous risques confondus) < 0,2 L'enfant jusqu'à huit ans environ n'a pas conscience du caractère... afficher plus
    Meilleure réponse : Maladie, Accidents de la vie domestique?..

    De quelle tranche d'âge l'on parle ?
    Entre 5 et 14 ans tx de mortalité (tous risques confondus) < 0,1
    Entre 15 et 19 ans tx de mortalité (tous risques confondus) < 0,2

    L'enfant jusqu'à huit ans environ n'a pas conscience du caractère irréversible de la mort.
    L'acte mortel est alors chez lui un acte de rébellion ou juste un signal de mal être émis en direction des adultes.
    Il sait que ceux-ci paniquent devant ces faits et il s'en sert comme menace pour en tirer des avantages.
    Les motivations principales: la peur de l'abandon, le sentiment de ne pas exister aux yeux des parents (compétition dans la fratrie), l'impression de solitude, ...lié aux conditions de vie parentales, peu de proximité > travail.
    La décision de passage à l'acte peut paraître futile: mauvaise note à l'école, état de mensonge dont il ne sait sortir, punition banale, interdiction quelconque.
    Il n'existe pas ou peu de signes précurseurs. L'acte peut-être déclenché spontanément sans effets d'alerte visibles ou prévisibles.

    La vie d'un enfant peut-être altérée par de nombreuses contraintes:
    . autorité parentale l'empêchant de s'exprimer à égalité d'idées, de points de vue.
    . sentiment d'isolement du monde adulte, vécu comme une mise à l'écart.
    . impression de non appartenance à un groupe social, le sien n'étant pas très osmotique.
    . communication très peu accessible au monde adulte (enseignants compris).

    Je ne parle pas de maltraitance, qui est réalité, mais totale disjonction de la responsabilité adulte par rapport aux attentes sociétales élémentaires.

    L'enfant peut voir sa vie adulte ruinée, par une absence inacceptable, lâche et ignominieuse de l'accompagnement adulte.
    Un enfant qui va mal montre un adulte qui a fauté.

    Nota: Le suicide de l'enfant est rare, entre 30 et 100 accidents mortels inexpliqués en France par an, sans qu'il soit possible de dire que ce serait suicide.
    6 réponses · Il y a 4 jours
  • Il ne peut avoir qu'une morale, celle des faibles?

    Meilleure réponse : Beaucoup de gens ne relativisent pas du tout ce qu'ils vivent. Ils sont toujours plus mal, plus malheureux, plus persécutés que les autres. Ils ne pensent pas une seconde que très près d'eux,des gens vivent des circonstances terribles, vraiment beaucoup, beaucoup plus dramatiques. Que veux-tu, c'est un... afficher plus
    Meilleure réponse : Beaucoup de gens ne relativisent pas du tout ce qu'ils vivent. Ils sont toujours plus mal, plus malheureux, plus persécutés que les autres. Ils ne pensent pas une seconde que très près d'eux,des gens vivent des circonstances terribles, vraiment beaucoup, beaucoup plus dramatiques. Que veux-tu, c'est un état d'esprit...Mais je te comprends, ça crée une distance. Mais il faut quand même être près des gens qui souffrent, même si c'est surtout de l'anxiété. Même s'ils ne se rendent pas compte.
    L'écrivain Cormac Mc Carthy a dit: "on ne sait jamais ce que notre malchance nous a évité de pire".
    8 réponses · Il y a 2 jours
  • Comment vaincre la peur de perdre un être cher ?

    Meilleure réponse : Si cette angoisse est installée depuis la disparition de ton père, cela signifie que le "travail" de deuil ne s'est pas (ou mal) réalisé. Ou a été interrompu, peut-être dans la phase dépressive qui suit l'événement, sous forme de blocage. La perte d'un être cher nous place dans une position... afficher plus
    Meilleure réponse : Si cette angoisse est installée depuis la disparition de ton père, cela signifie que le "travail" de deuil ne s'est pas (ou mal) réalisé. Ou a été interrompu, peut-être dans la phase dépressive qui suit l'événement, sous forme de blocage.

    La perte d'un être cher nous place dans une position insécure. Quelque chose s'écroule autour de nous et l'on craint que autre chose survienne. La mort de l'un des deux parents est un pilier existentiel qui s'effondre (accompagnant de vie, d'éveil, d'enfance).
    Peut s'ensuivre une phase de régression, causant une perte de confiance en soi (de maturité) > on retrouve passagèrement la peur infantile de l'abandon.

    Cet état fragile peut nous empêcher de retrouver un esprit combatif à la vie. Et c'est dans ce blocage sous-jacent où tu es restée mentalement figée: " -qui vais-je perdre à nouveau ?"
    Cette angoisse récurrente t'empêche d'avancer, au contraire de devoir te reconstruire dans une intentionnalité de vie pour tes proches.
    Ce qui devrait alimenter chez toi le phénomène de résilience > "je veux me battre pour eux"

    Je ne sais pas combien de temps a passé depuis le décès de ton père.
    Tu ne dois pas rester comme ça. Une tcc auprès d'un médecin (peut-être très courte) pourrait sûrement te soustraire à ce mauvais passage.
    Mais il ne faut pas attendre, car ces blocages peuvent provoquer dans le temps de sévères pathologies, beaucoup plus difficiles à gérer.
    10 réponses · Il y a 5 jours
  • A propos de quel sujet êtes vous le plus psychorigide ?

    Meilleure réponse : les règles des jeux de société, ce qui fait parfois de moi un partenaire de jeu un peu désagréable, je déteste que les règles changent en cours de partie et ça me rend très con!
    Meilleure réponse : les règles des jeux de société, ce qui fait parfois de moi un partenaire de jeu un peu désagréable, je déteste que les règles changent en cours de partie et ça me rend très con!
    7 réponses · Il y a 3 jours
  • Êtes-vous certains que le plan soit infaillible?

    7 réponses · Il y a 3 jours
  • L'Amour est-il une maladie ?

    Meilleure réponse : Non, c'est l'inverse. Une maladie est une altération de la vie qui conduit à sa dégénérescence. L'amour est un sentiment puissant qui dope toutes les énergies, même celles que l'on ignore posséder, pour produire de l'existant. Mais ... Psychotrope redoutable, l'amour mal compris, mal reçu,... afficher plus
    Meilleure réponse : Non, c'est l'inverse.
    Une maladie est une altération de la vie qui conduit à sa dégénérescence.
    L'amour est un sentiment puissant qui dope toutes les énergies, même celles que l'on ignore posséder, pour produire de l'existant.

    Mais ...
    Psychotrope redoutable, l'amour mal compris, mal reçu, mal donné, peut nous conduire dans les pires impasses, dans les couloirs les plus sombres de nos psychés.
    Comme l'amour partagé nous enivrer des plus belles aubades.

    Alors...
    L'amour devrait être délivré à chacun de nous avec une notice explicative. Hélas, la nature n'a rien prévu, même pas d'antidote en cas de mauvaise utilisation, ou d'excès.
    C'est tout l'art du dosage, comme nous le propose la marguerite: un peu, beaucoup, à la folie ou pas du tout (...)
    Aimer follement, aimer assez mais jamais trop, ah !... J'ai encore égaré le mode d'emploi.
    14 réponses · Il y a 1 semaine
  • Nos comportements négatifs, destructeurs, ne sont-ils pas que le reflet inconscient de nos scènes traumatisantes vécu enfants?

    Meilleure réponse : Certes tous les traumatismes subis durant l'enfance deviennent des troubles potentiels adultes. Mais une enfance mal accompagnée, même sans blessure particulière, peut générer des états de socialisation compliqués. C'est le cas d'enfants hyper protégés qui n'ont pu jamais développer de défenses... afficher plus
    Meilleure réponse : Certes tous les traumatismes subis durant l'enfance deviennent des troubles potentiels adultes.

    Mais une enfance mal accompagnée, même sans blessure particulière, peut générer des états de socialisation compliqués.
    C'est le cas d'enfants hyper protégés qui n'ont pu jamais développer de défenses personnelles. Cela en fait parfois des adultes très mal préparés pour affronter les réalités sociales.

    La mission d'éducation parentale est une tâche qui requiert beaucoup de connaissances et compétences en terme de préparation psychoaffectives de l'enfant.
    Les parents sont les premiers psychologues de nos parcours de vie. Ils ont dans leurs mains, parfois sans le savoir, une grande part de nos réussites ou nos échecs.

    Dans les yeux d'un enfant brille souvent, l'éclair de génie d'un père et d'une mère.
    7 réponses · Il y a 4 jours
  • Comment vous sentez vous et réagissez vous quand on se moque de vous? de façon individuelle ou venant d'un groupe donné?

    Meilleure réponse : Moi je pense qu’il faut les ignorer et ne plus les considérer comme des amis parce que les amis ne font pas ça. Être juste professionnel avec eux mais ne pas chercher à être pote avec. Sinon n’aie pas de rancune envers eux, ça te fera plus de mal à toi qu’a Eux. Je te comprend parfaitement. Si il y en a qui essaie... afficher plus
    Meilleure réponse : Moi je pense qu’il faut les ignorer et ne plus les considérer comme des amis parce que les amis ne font pas ça. Être juste professionnel avec eux mais ne pas chercher à être pote avec. Sinon n’aie pas de rancune envers eux, ça te fera plus de mal à toi qu’a Eux. Je te comprend parfaitement. Si il y en a qui essaie d’etre Méchant remet le à sa place met des limites dit à la personne que ce ne sont pas des affaires. Mais sinon je pense qu’il faut mettre de la distance. Après s’ils s’excusent excuse les. Mais ça ne sert à rien de s’entourer de gens qui te blessent
    12 réponses · Il y a 7 jours
  • Que signifie la résilience?

    9 réponses · Il y a 6 jours
  • Combien doit mesurer un homme pour ne pas être ridicule ?

    Meilleure réponse : La bas taille ne peut livrer l'homme au ridicule, tant que le sourire de son amie est radieux.
    Meilleure réponse : La bas taille ne peut livrer l'homme au ridicule, tant que le sourire de son amie est radieux.
    10 réponses · Il y a 1 semaine
  • Être tout le temps en &quot;guerre&quot; contre doi-même ce n&#039;est pas une remise en question mais bien une instabilité voire une auto-destruction?

    Être tout le temps en "guerre" contre doi-même ce n'est pas une remise en question mais bien une instabilité voire une auto-destruction?

    Meilleure réponse : c'est mon cas, je voudrais être bien dans ma peau mais je n'y parviens pas, chaque jour je me demande comment vivre avec mon moral qui flanche.
    Meilleure réponse : c'est mon cas, je voudrais être bien dans ma peau mais je n'y parviens pas, chaque jour je me demande comment vivre avec mon moral qui flanche.
    4 réponses · Il y a 2 semaines
  • Quand l'absence d'une personne vous rend triste, cela est dû à quoi ?

    Meilleure réponse : Que l'on lui est fortement attaché...et que par son absence elle nous manque...
    Meilleure réponse : Que l'on lui est fortement attaché...et que par son absence elle nous manque...
    7 réponses · Il y a 1 semaine
  • Comment être?

    Meilleure réponse : Quand on est un agneau dans un monde de loups, il faut avoir la prudence du serpent.
    On appelle ça aussi, le comportement du guerrier. Ça n'a rien à voir avec la guerre, c'est juste se comporter avec prudence, respect et une parfaite assurance.
    Meilleure réponse : Quand on est un agneau dans un monde de loups, il faut avoir la prudence du serpent.
    On appelle ça aussi, le comportement du guerrier. Ça n'a rien à voir avec la guerre, c'est juste se comporter avec prudence, respect et une parfaite assurance.
    10 réponses · Il y a 1 semaine
  • Ego à vendre, seconde main, très peu servi ...faire offre, pour anonyme seulement ?

    Meilleure réponse : Seconde main c'est gênant, as-tu un certificat d'authenticité de ses origines ??? ... tous les ego ne sont égaux et certains sont difficiles à nourrir. Sinon on peut s'arranger, j'ai un neveu qui se débarrasse de son Lego(*) pour se mettre à la Peluche. On peut échanger... * c'est dans la... afficher plus
    Meilleure réponse : Seconde main c'est gênant, as-tu un certificat d'authenticité de ses origines ??? ... tous les ego ne sont égaux et certains sont difficiles à nourrir.
    Sinon on peut s'arranger, j'ai un neveu qui se débarrasse de son Lego(*) pour se mettre à la Peluche. On peut échanger...

    * c'est dans la catégorie "première ferme", première main, mais il a perdu une figurine: le mouton ou le poulet, je sais plus...
    6 réponses · Il y a 1 semaine
  • Je n'arrive pas à me remettre de la mort de mon père. Des personnes ont déjà dans ma situation ? Merci.?

    Meilleure réponse : Ce genre de rupture est très difficile à gérer. C'est comme si un ciseau avait tranché des fibres sensibles de nos affects. Laissant une douleur incessante et insupportable. Le temps va cicatriser peu à peu ces plaies, jusqu'à que ton père revienne dans ton esprit sous une forme apaisée et même chaleureuse.... afficher plus
    Meilleure réponse : Ce genre de rupture est très difficile à gérer. C'est comme si un ciseau avait tranché des fibres sensibles de nos affects. Laissant une douleur incessante et insupportable.
    Le temps va cicatriser peu à peu ces plaies, jusqu'à que ton père revienne dans ton esprit sous une forme apaisée et même chaleureuse. Alors son souvenir deviendra réconfort.

    Le manque cruel et vif laissera bientôt la place à un baume affectif et bienfaiteur. Il faut un temps...
    Ce qui est efficace est de parler souvent de lui avec des proches qui ont partagé avec toi et lui des moments heureux.
    Il faut cautériser la plaie mentale laissé par ce départ, par du bonheur qu'il a laissé dans vos mémoires. Alors le temps souffrant en sera réduit.
    11 réponses · Il y a 2 semaines