• Qu'est-ce qui est le plus simple, se connaître bien soi-même ou bien connaître autrui ?

    Meilleure réponse : on croit toujours bien se connaître mais soit on se sous estime soit on se surestime
    quant à connaître les autres on est souvent dans l'erreur

    alors autant accepter les gens comme ils se présentent et accepter que les gens nous acceptent tels qu'ils nous voient
    Meilleure réponse : on croit toujours bien se connaître mais soit on se sous estime soit on se surestime
    quant à connaître les autres on est souvent dans l'erreur

    alors autant accepter les gens comme ils se présentent et accepter que les gens nous acceptent tels qu'ils nous voient
    19 réponses · Il y a 1 semaine
  • Pensez-vous qu'il est possible de perdre la mémoire d'une partie de son passé lors d'un effort d'oubli d'un événement traumatique ?

    Meilleure réponse : J'ai un fils qui se souvient des moindres détails de son enfance, et un autre qui ne se souvient de rien, mais vraiment de rien c'en est effarant et s'il essaie de se souvenir avec ses frères on se marre bien parce qu'il fabule, tout est faux et on le lui dit, il en rit aussi, et il a eu cette... afficher plus
    Meilleure réponse : J'ai un fils qui se souvient des moindres détails de son enfance, et un autre qui ne se souvient de rien, mais vraiment de rien c'en est effarant et s'il essaie de se souvenir avec ses frères on se marre bien parce qu'il fabule, tout est faux et on le lui dit, il en rit aussi, et il a eu cette superbe réponse : "En fait je ne me souviens de rien parce que j'étais heureux, et les gens heureux n'ont pas d'histoire, j'ai toujours sur que tu m'aimais, et donc je n'ai rien qui m'ait fait souffrir, tu m'as toujours protégé", ça c'est de la réponse qui peut t'aider lol
    Dans un autre registre, je me souviens d'événements qui m'avaient fait souffrir alors que je n'avais pas un an, en effet ma mère me portait et j'ai rampé pour monter les escaliers pour rejoindre ma grand-mère qui s'était fâchée parce que ma mère s'amusait à me faire peur avec un voisin charbonnier, je le revois, tout noir avec sa casquette, et surtout le rire de ma mère, je la trouvais déjà tellement méchante, j'ai marché avant mes ou mon 1 an lol, donc on se souvient de traumatismes, mais je me souviens aussi de ma 1ère phrase, je n'avais pas un an, j'étais dans ma chaise haute, et je regardais dans la rue par la fenêtre, le soleil a inondé le trottoir, sable jaune et ça brillait et j'ai dit monnnnnnn le beau soleil, je me rappelle que mes parents se sont approchés et j'ai vu la fierté dans les yeux de mon père, et ceux de ma mère n'en parlons pas, ça n'était pas ça du tout, et déjà je savais ce que c'était...
    Et puis j'ai un grave accident avec commotion et j'ai une partie de mon cerveau qui a fait gling gling gling donc des neurones se sont déconnectés, ils ne se touchaient plus, j'ai eu des pans entiers de ma vie qui se sont effacés, mais j'en ai été consciente assez rapidement, et j'ai tout fait pour réparer, et ça marche, il faut apprendre à être zen, à se faire des automatismes, à penser à ses périodes de vie, et je retrouve encore aujourd'hui des souvenirs enfouis, je n'ai pas fait d'effort d'oubli, mais des efforts de retrouvailles lol, et ça marche, je fais beaucoup de jeux culturels et je retrouve tant de choses oubliées, c'est phénoménal, j'apprends en même temps, ça fait une bonne gymnastique, et la cerise sur le gâteau c'est qu'on se fait des amis qui ont le même niveau que nous, je n'entends pas par niveau plus ou moins intelligent, la culture n'est pas l'intelligence, mais dans le groupe il y a ceux qui pensent d'une façon qui ressemble à la mienne et là ça permet des échanges à notre niveau, le niveau c'est la différence, ça n'est ni mieux ni moins bien c'est différend, on est tous à des niveaux plus ou moins différents, et chacun a ses potentiels, je ne mets jamais de notes ^^

    Tu vois, tout ça pour te dire que moi les chocs traumatiques je ne les oublie pas au contraire, chacun est différent, ceux qui occultent sont différents, ils sont si sensibles qu'ils ne supportent pas de revivre en pensée certains chocs et les occultent, ça leur permet d'avancer, et moi j'avance en me les rappelant, ça m'aide à les détecter avant qu'ils n'arrivent et à me protéger pour mieux les affronter
    10 réponses · Il y a 1 semaine
  • Au lycée, des filles se moquaient continuellement de mon physique... Là elles ont ratées leurs études, sont devenues ÉNORMES et celib...?

    Meilleure réponse : moralement oui tu en aurais le droit mais qu'en tirerais-tu ? te sentirais.tu mieux en les humilliant ? non je ne crois pas je sais de quoi je parle .J'ai souffert d'humilliations répétées au cll`ge et au lycée en raison de ma petite taille laisse tomber elles ne valent pas la peine vis ta vie et... afficher plus
    Meilleure réponse : moralement oui tu en aurais le droit mais qu'en tirerais-tu ?
    te sentirais.tu mieux en les humilliant ?
    non je ne crois pas
    je sais de quoi je parle .J'ai souffert d'humilliations répétées au cll`ge et au lycée en raison de ma petite taille

    laisse tomber elles ne valent pas la peine
    vis ta vie et cherche toi des amis .des vrais ,des amis dignes de ce nom
    16 réponses · Il y a 1 semaine
  • La femme que je fréquente (depuis peu) passe son temps à me parler de ses ex ... Pourquoi fait-elle ça?

    Meilleure réponse : tu es un bouche trou pour elle
    Meilleure réponse : tu es un bouche trou pour elle
    14 réponses · Il y a 1 semaine
  • Êtes-vous du style à dire en face ce que vous n'arrivez pas à dire par derrière ?

    Meilleure réponse : Mon derrière me sert à évacuer, pas à envoyer, donc je dis en face ce que je pense, j'ai horreur des faux-culs, un mot qui image bien mes propos, le cul c'est fait pour... et pas pour vomir, parce que par derrière pour moi c'est vomir, mais ça n'est pas par là qu'il faut le faire mais par... afficher plus
    Meilleure réponse : Mon derrière me sert à évacuer, pas à envoyer, donc je dis en face ce que je pense, j'ai horreur des faux-culs, un mot qui image bien mes propos, le cul c'est fait pour... et pas pour vomir, parce que par derrière pour moi c'est vomir, mais ça n'est pas par là qu'il faut le faire mais par devant, et là ça n'est plus du vomi c'est une mise au point, toujours nécessaire mais pas toujours indispensable, par exemple tu peux dire à quelqu'un que tu ne le trouves pas gentil, c'est nécessaire qu'il le sache s'il veut s'améliorer mais pas indispensable si c'est un borné, là tu le laisses à sa petite vie étriquée
    Je viens d'avoir un message justement d'une copine qui parle d'amitié, les autres aussi trouvent qu'on a un feeling terrible, je lui ai donné mon avis sur quelque chose qu'elle a fait, donc mon avis, mais elle m'a envoyé dans les gencives qu'elle n'acceptait pas d'ordre de moi, je lui ai répondu que ça n'était que des conseils et qu'elle avait le droit de s'asseoir dessus, elle m'a dit d'autres choses très sympas, je fais court pour aller au principal, et j'ai expliqué, comme elle me disait que ça fait plusieurs fois que je l'énerve, que je l'avais remarqué dès le début et que ça m'amusait de l'énerver, et qu'elle réfléchisse à cet énervement, car ce ne sont pas mes propos qui l'énervent mais bien la façon dont elle, elle les perçoit, elle a un problème qui n'est pas le mien, et j'ai dit que ça n'est pas ma faute mais qu'elle doit réfléchir et se sonder, je dois toucher quelque chose face à sa confiance en elle ou sa supérioté qu'elle croit avoir ou autre chose, ça n'est pas à moi de la juger, je l'aime telle qu'elle est, et on a discuté pas mal de temps, on est de plus en plus soudées, en fait on ne se fâche pas on se dit en face et qu'est-ce qu'on avance dans notre relation, ça ne veut pas dire qu'on sera amies mais on apprend beaucoup l'une de l'autre, et puis elle m'a aidée dans un moment difficile alors j'ai envers elle une tendresse qui me permet de penser qu'elle est tout à fait sincère, j'ai aussi une ou 2 autres personnes avec qui on peut dire qu'il y a eu un coup de foudre nétesque lol et le fait de ne pas avoir la barrière du corps ça ouvre l'âme et tout le coeur, là on se côtoie vraiment, mais voilà il faut parler sincèrement, en face alors qu'on ne se voit pas mdr
    Comme je lui disais tout à a l'heure, pas facile d'ECRIRE ses sentiments ^^
    13 réponses · Il y a 1 semaine
  • N'êtes-vous pas impressionné de voir toutes ces personnes de la télé réalité qui au début de leur participation aux émissions?

    tel que "Secret story" ,"les anges", "les marseillais", "les chtis" etc... étaient des personnes banale et juste après leur participation à ces émissions ont remarque clairement leur changement, elles ont énormément confiance en elles, s'affirment plus, ont plus de... afficher plus
    tel que "Secret story" ,"les anges", "les marseillais", "les chtis" etc... étaient des personnes banale et juste après leur participation à ces émissions ont remarque clairement leur changement, elles ont énormément confiance en elles, s'affirment plus, ont plus de personnalités, savent mieux s'exprimer, deviennent plus :beau/ belle, pour la grande majorité d'entre eux. Est-ce que le fait de s'afficher ainsi, d'afficher sa vie, "sa personnalité" aux yeux de tous font que ces personnes prennent ainsi confiance en elles ? Personnellement, je suis vraiment très impressionnée de voir le bon changement aussi rapide de ces personnes, comment l'expliquez-vous ?
    12 réponses · Il y a 2 semaines
  • Mon mari se victimise en permanence, communication impossible ! J'ai besoin de vos opinions.?

    Bonjour, J'ai 37 ans, ensemble depuis 5 ans. Voici le schéma classique de nos désaccords : 1. il fait qlq chose qui ne me plait pas (ex : il parle de moi â ses 2 ados qui m'ont fait beaucoup de mal quand mon mari se battait avec l'ex pour rétablir une garde partagée) 2. Je le lui dis :"je ne veux... afficher plus
    Bonjour, J'ai 37 ans, ensemble depuis 5 ans. Voici le schéma classique de nos désaccords : 1. il fait qlq chose qui ne me plait pas (ex : il parle de moi â ses 2 ados qui m'ont fait beaucoup de mal quand mon mari se battait avec l'ex pour rétablir une garde partagée) 2. Je le lui dis :"je ne veux pas que tu leur dise des choses sur moi, Parle de toi, de vous, pas de moi" 3. Il rejette ma "requète" :"c'est pas grave, tu vois le mal partout". 4. J'insiste en lui disant que ce que ma frustration est réelle :"je suis inquiète, ils m'ont fait beaucoup de mal, moins ils en savent sur moi et mieux je me porte" 5. Il se victimise :"c'est quand meme incroyable ! Je n'ai pas le droit de parler à mes enfants !" 6. Je me révolte :"ça n'a rien à voir ! T'es trop c..." 6. il tourne les talons :"marre de me faire insulter" et me laisse en pleurs Apres 1000 disputes, désormais quand il fait qlq qui me frustre, je me mure dans le silence. Et apres qlq jours il se victimise encore : "j'en ai marre de vivre avec qlqun qui fait la tronche EN PERMANENCE !"Et si je me decide à lui parler, 1mn30 apres la porte claque et il me laisse en pleurs. Il est insensible à ma detresse, me pousse à bout, mais se victimise si je lui dis UN mot de travers, il saute sur l'occasion pour s'enfuir en pleurnichant. Et chaque fois je me fais avoir. Il a clairement le dessus sur moi. Peut-etre parce que je ne travaille pas, je n'ai nulle part oú aller et on a un bébé. Qu'en pensez-vous ? Merci
    35 réponses · Il y a 1 semaine
  • Vous est-il arrivé de passer à côté d'un mendiant sans oser le regarder, en ayant un pincement au cœur?

    Si oui, à quoi faut-il attribuer cette gène ? Même si l'on n'a pas de pièce à lui donner, pourquoi ne pas lui offrir un regard, ou bien mieux, une parole chaleureuse? Est-ce que cette culpabilité ressentie est normale? Merci pour vos avis.
    Si oui, à quoi faut-il attribuer cette gène ? Même si l'on n'a pas de pièce à lui donner, pourquoi ne pas lui offrir un regard, ou bien mieux, une parole chaleureuse? Est-ce que cette culpabilité ressentie est normale? Merci pour vos avis.
    7 réponses · Il y a 2 semaines
  • Pourquoi n'allez-vous pas facilement vers certaines personnes que vous aimez ou appréciez (pour proposer rencontres, sorties, etc.) ?

    Meilleure réponse : Il y a beaucoup d'hypocrisie dans la vie de tous les jours. Autrefois je croyais que c'est seulement dans ma famille et mon entourage qu'on trouvait autant d'hypocrisie, mais en réalité l'indifférence est la norme ! Tu t'y feras toi aussi, on n'y peut rien !
    Meilleure réponse : Il y a beaucoup d'hypocrisie dans la vie de tous les jours. Autrefois je croyais que c'est seulement dans ma famille et mon entourage qu'on trouvait autant d'hypocrisie, mais en réalité l'indifférence est la norme ! Tu t'y feras toi aussi, on n'y peut rien !
    9 réponses · Il y a 1 semaine
  • Arrête d'y penser !.. Mais est-ce si facile de chasser une pensée?

    Quand on a des idées traumatiques incessantes, devenant prééminentes, est-ce la meilleure chose que d'essayer de les oublier? merci à vous, et bons votes! :)
    Quand on a des idées traumatiques incessantes, devenant prééminentes, est-ce la meilleure chose que d'essayer de les oublier? merci à vous, et bons votes! :)
    13 réponses · Il y a 3 semaines
  • Si ce n'est la catharsis, qu'est-ce qui nous attire dans un thriller bien sombre ?

    Meilleure réponse : Contrairement à ce qui est communément pensé, les livres sombres, les musiques tristes...etc...n' agissent pas négativement sur l'humeur, le cerveau...au contraire ! Je pense que c'est plutôt une question de goûts, d'ouverture d'esprit... J' aime bien aussi. Je crois que c'est parce... afficher plus
    Meilleure réponse : Contrairement à ce qui est communément pensé, les livres sombres, les musiques tristes...etc...n' agissent pas négativement sur l'humeur, le cerveau...au contraire !

    Je pense que c'est plutôt une question de goûts, d'ouverture d'esprit...

    J' aime bien aussi. Je crois que c'est parce que je suis curieuse, fascinée ( parfois effrayée) de l'être humain, et pour mieux le connaitre ( si on le désire, évidemment !), je pense qu'il faut aussi s' intéresser à sa part plus obscure. N' oublions pas que l' Homme s'établit sur une base conceptuelle et cognitive, et qu'il a été conditionné pour regarder le monde de manière bipolaire...donc très limitée...pour " évoluer", il faut donc tout déshabiller pour regarder ce qui est " invisible" afin d'ouvrir sa conscience...quitte à regarder ce qui peut déranger...cela permet aussi de mieux appréhender le monde dans lequel nous vivons...


    ...Je crois tout simplement que tout dépend de ce que chacun recherche dans son existence....
    4 réponses · Il y a 1 semaine
  • J'ai un moral très faible, j'ai pas envie ni de travailler, ni d'étudier, je veux juste rester sans rien faire,est ce que c'est normal.?

    Aidez moi, je me sent très faible surtout moralement, j'ai pas envie ni de travailler ni d'étudier, j'ai aucune idée de se qui se passe autour de moi, que de la faillite et presque dans tout les domaines.
    Aidez moi, je me sent très faible surtout moralement, j'ai pas envie ni de travailler ni d'étudier, j'ai aucune idée de se qui se passe autour de moi, que de la faillite et presque dans tout les domaines.
    14 réponses · Il y a 3 semaines
  • Vous sentiez-vous tristes la première fois que vous étiez parti quelque part loin de vos parents et frères et sœurs?

    (exemple : classe verte, colonie de vacances...) Moi, la première fois, c'était en classe verte, en CM2. Mai 2005. J'avais 10 ans et demi. On était partis 2 semaines en Haute-Savoie. Et je me souviens que j'étais très mal à l'aise et que le premier jour, j'avais même pleuré. D'autres... afficher plus
    (exemple : classe verte, colonie de vacances...) Moi, la première fois, c'était en classe verte, en CM2. Mai 2005. J'avais 10 ans et demi. On était partis 2 semaines en Haute-Savoie. Et je me souviens que j'étais très mal à l'aise et que le premier jour, j'avais même pleuré. D'autres gamins s'étaient d'ailleurs foutus de ma gueule, pensant que j'étais un bébé de pleurer parce que loin de papa et maman. Enfin, je pleurais pour ça, mais aussi car je n'avais pas de vrais amis dans ma classe, je me sentais très seule. Et j'étais d'ailleurs la seule à avoir pleuré. Y a t-il des gens qui ont déjà ressenti la même chose ?
    12 réponses · Il y a 2 semaines
  • Pourquoi moi, qui encourage toujours les autres, pourquoi ai-je reçu si peu d'encouragements dans ma vie?

    Meilleure réponse : Globalement d'accord avec Carlène. J'ajoute quelques considérations. En fait, il y a deux motivations ou démarches distinctes mais qui se conjuguent souvent. L'encouragement ("c'est bien, continue. Ne mollis pas") et la défense (les circonstances atténuantes diverses). Auxquels on... afficher plus
    Meilleure réponse : Globalement d'accord avec Carlène. J'ajoute quelques considérations.

    En fait, il y a deux motivations ou démarches distinctes mais qui se conjuguent souvent. L'encouragement ("c'est bien, continue. Ne mollis pas") et la défense (les circonstances atténuantes diverses). Auxquels on pourrait adjoindre le tutorat informel, non statutaire (ou coaching, c'est plus moderne mais c'est pareil).

    Dans tous les cas tu t'exposes à l'ingrat qui peut tout bonnement oublier, ne pas remarquer ta contribution ou s'approprier les mérites de ton aide... L'humilité, il ne faut pas en abuser ; il faut savoir (avec doigté) te rappeler à la conscience de ton "protégé". Dans ma longue expérience, j'ai souvent noté que ce qui est "gratuit" (dans tous les sens) n'a pas de valeur (de satisfaction, de reconnaissance, etc.)... et même pire, constitue (trop) souvent la cible de reproches (un comble). C'est paradoxal mais c'est comme ça. Souviens-toi des psychanalystes qui soutiennent mordicus que le prix payé est une condition du succès de l'analyse... ben voyons mais pas faux ! Juste opportun.

    D'autre part, à prendre la défense de "faibles" tu es amenée à t'opposer à l'autorité... Pas good, tu es rebelle et dans le mauvais camp. Notamment, cela a toutes les chances de déplaire aux nombreux fayots qui n'ont de cesse de plaire au chef et à l'occasion d'écraser les alter ego et a fortiori les faibles. Tu es leur ennemi latent.

    Le monde est cruel. C'est trop injuste ...

    Sur ce, ou tu entreprends de le refaire (le monde) ou tu en tiens compte. Ben ouais.
    Tu as, semble-t-il, choisi de ne pas en terminer de te dire "je dois me tromper, j'ai tout faux". Nan.
    En fait, tu fais pour les autres ce que tu aimerais qu'on esquisse, au moins, à ton égard. Reconnaître ta bienveillance, ta bonne volonté en attendant de remarquer tes talents. Tu la montres mais on ne la reconnaît pas.

    Certes, mais efforce-toi (ça demande un peu de violer ta "nature" et de savoir-faire, tout s'acquiert) au moins de faire de tes bonbonnes (récipiendaires) tes "obligés", disons laudateurs. Il suffit (mais il faut aussi) leur faire remarquer habillement ce qu'ils te doivent. Oui, c'est manipulateur. Mais quoi, c'est pour la bonne cause, la tienne (elle est mauvaise ?). Et en plus, ça ne leur fait pas tort (bien au contraire) et ça te comble, où est le mal ?
    9 réponses · Il y a 3 semaines
  • C'est quoi cette manie de vouloir mettre les gens au travail?

    Meilleure réponse : Moi je préfère m'extasier sur les bienfaits du cul
    Meilleure réponse : Moi je préfère m'extasier sur les bienfaits du cul
    6 réponses · Il y a 2 semaines
  • Qui serait partant pour un challenge de 21 jours pour changer une habitude ?

    Bonjour à tous Voilà, ces jours j'ai pointé du doigts certaines sales habitudes et me suis renseignée un peu sur une méthode pour en changer et il y a la méthode des 21 jours pour reprogrammer son cerveau en remplaçant une mauvaise habitude par une bonne. Par exemple, moi je désire cesser de râler au... afficher plus
    Bonjour à tous Voilà, ces jours j'ai pointé du doigts certaines sales habitudes et me suis renseignée un peu sur une méthode pour en changer et il y a la méthode des 21 jours pour reprogrammer son cerveau en remplaçant une mauvaise habitude par une bonne. Par exemple, moi je désire cesser de râler au quotidien, mais chacun peut utiliser la méthode pour un truc à lui/elle :) Le principe est simple, nous prenons un bracelet et le plaçons à un poignet et si d'aventure nous cédions à l'ancienne habitude, nous changeons de poignet le bracelet et remettons le conteur des 21 jours à zero. Deux de mes fils vont commencer en même temps demain, l'un pour veiller à toujours être à l'heure dans ses cours, et l'autre pour cesser de râler aussi :) Bien entendu, il n'est pas question d'endurer sans pester tout et n'importe quoi d'intolérable, de non respectueux de soi et des autres, mais de reprendre sa responsabilité et de changer en conséquence sa façon de percevoir son quotidien, et changer certaines choses pour que, par exemple arriver en retard ne soit plus inévitable. petite vidéo de 17 minutes sur le principe et témoignage d'une personne https://www.youtube.com/watch?v=VeDeIeJA... Et pour être certaine d'y arriver, perso je vais me tourner vers ma Conscience par la prière et l'aide de la flamme violette, la loi du pardon....car je sens que pour certaines circonstances quotidienne, ce sera nécessaire :) Je vous souhaite le meilleurs pour Vous
    9 réponses · Il y a 3 semaines
  • Pourquoi les fleurs accompagnent nos plus fortes émotions ou sentiments?

    ... grands moments de joie et de tristesse et même de séduction. L'humain semble le seul être vivant à avoir ce lien fort avec le végétal. Est-ce une attitude universelle des sociétés humaines ? Merci à vous.
    ... grands moments de joie et de tristesse et même de séduction. L'humain semble le seul être vivant à avoir ce lien fort avec le végétal. Est-ce une attitude universelle des sociétés humaines ? Merci à vous.
    7 réponses · Il y a 3 semaines
  • Fais ce que je dis, pas ce que je fais ?

    Meilleure réponse : Conseiller est de l’ordre du rationnel, mais nos actes sont mûs avant tout par ce qui relève des affects, émotions, pulsions. La raison seule ne motive ni ne déçoit. À elle seule, la raison ne peut contrebalancer l’émotion, si ce n’est par un émoi opposé. Ainsi, malgré toute ma bonne volonté à se lever plus tôt... afficher plus
    Meilleure réponse : Conseiller est de l’ordre du rationnel, mais nos actes sont mûs avant tout par ce qui relève des affects, émotions, pulsions. La raison seule ne motive ni ne déçoit. À elle seule, la raison ne peut contrebalancer l’émotion, si ce n’est par un émoi opposé.

    Ainsi, malgré toute ma bonne volonté à se lever plus tôt que d’habitude pour bien faire ce qui doit être fait, le manque de motivation me cloue au lit et « force » à procrastiner, malgré plusieurs rêves d’affilée me faisant miroiter un travail bien fait et un réveil déjà sonné.

    Malgré toutes mes résolutions sincères à m’affirmer davantage en public (voire en famille), le moment venu toujours une certaine gêne me retient, venue à l’improviste et d’on ne sait où, difficilement contrôlable, jamais par le seul raisonnable.

    Pour parler, on peut être plus ou moins inspiré. Pour agir, il faut être passionné.
    8 réponses · Il y a 2 semaines
  • Ou trouver la force pour m'en sortir?

    Meilleure réponse : La force pour s'en sortir est liée en grande partie à notre environnement. On ne peut pas compter sur les autres pour s'en sortir mais entendre les encouragements. Ils nous portent et nous aident à avancer. Garde en mémoire toutes ces petites phrases positives comme si c'étaient de petites fées. Chaque... afficher plus
    Meilleure réponse : La force pour s'en sortir est liée en grande partie à notre environnement.
    On ne peut pas compter sur les autres pour s'en sortir mais entendre les encouragements.
    Ils nous portent et nous aident à avancer.
    Garde en mémoire toutes ces petites phrases positives comme si c'étaient de petites fées.
    Chaque chose positive que tu fais prouve que tu peux en réaliser d'autres.
    Crois en toi et tu verras au fur et à mesure que les choses iront mieux.
    Courage à toi ; nous sommes là !
    9 réponses · Il y a 3 semaines