• Comment serait notre planète s'il n' y a jamais eu de sel ..?

    Meilleure réponse : Je me souviens qu'une des hypothèses sur la formation des premières proto-cellules c'est à dire les toutes premières traces de vie, étaient les mers gelées dans les quelles le sel prisonnier dans la glace formait des capsules naturelle qui auraient pu recueillir les acides aminés qui sont à la base du... afficher plus
    Meilleure réponse : Je me souviens qu'une des hypothèses sur la formation des premières proto-cellules c'est à dire les toutes premières traces de vie, étaient les mers gelées dans les quelles le sel prisonnier dans la glace formait des capsules naturelle qui auraient pu recueillir les acides aminés qui sont à la base du vivant. Donc sans sel ... pas de vie (du moins c'est une possibilité)
    9 réponses · Sciences de la vie et de la terre · Il y a 3 jours
  • Comment contrôle t-on les objets spatiaux placés à des milliers de Km ? (comme Philae par ex)?

    Meilleure réponse : Par radio comme l'a dit Pierre. Les communications se font généralement en bande X ( 8 à 12 GHz) du moins en ce qui concerne les communications entre sondes et satellites et la Terre. Ainsi par exemple La sonde Rosetta, à plus de 400 millions de kilomètres de la Terre communique sur 2 GHz et 8 GHz... afficher plus
    Meilleure réponse : Par radio comme l'a dit Pierre. Les communications se font généralement en bande X ( 8 à 12 GHz) du moins en ce qui concerne les communications entre sondes et satellites et la Terre. Ainsi par exemple La sonde Rosetta, à plus de 400 millions de kilomètres de la Terre communique sur 2 GHz et 8 GHz (l'information met 20 minutes pour nous arriver).

    On utilise également la bande S ( 2 à 4 GHz) et la bande KA ( émission de 27,5 à 31 GHz et réception, de 17,3 à 21,2 GHz).

    En ce qui concerne les communications avec les robots placés sur des planètes ou autres objets, la communication se fait indirectement. La transmission se fait entre la Terre et le satellite en orbite, puis du satellite vers le robot. Dans ce cas on utilise plutôt la bande UHF (300 à 3 000 MHz) entre le robot et le satellite.

    En ce qui concerne l'aspect matériel on utilise des réseaux d'antennes paraboliques. Pour l'ESA par exemple c'est le réseau ESTRACK (European SPace TRACKing) composé de 9 stations comportant des paraboles de dimensions comprises entre 15 et 35 mètres de diamètre. réparties en Guyane française, Espagne, Belgique, Portugal, Suède, Argentine, Australie.
    On fait également appel à des stations privées comme leSSC (Swedish Space Corporation) en Suède et le KSAT (Kongsberg Satellite Services) en Norvège.

    il y a aussi le réseau Deep Space Network de la NASA avec lequel l'ESA a des accords partenaires.

    En ce qui concerne l'aspect technique, on utilise ces bandes de fréquences parce qu'elles sont capables de traverser la couche de l'ionosphère. Les ondes courtes (tous les radio amateurs le savent) sont en parties réfléchies par l'ionosphère. On est donc obligé d'utiliser des bandes de fréquences capable de traverser l'ionosphère. De plus les ondes courtes jusqu'aux bandes UHF propagent de nombreux parasites et bruits divers qui se superposent aux signaux.

    Pour cette raison on travaille entre 3 et 30 GHz pour les liaisons vers l'espace, non seulement le niveau de bruit et de parasites y est beaucoup plus faible, mais à ces longueurs d'ondes centimétriques on peut mettre en oeuvre des antennes très directionnelles et utiliser de larges bandes passantes pour des transmissions à haut débit.

    @ Alexandre : Ce que tu dis est vrai partiellement. Mais quand tu écris "Une fois qu'elle est lancée il est possible de changer les paramètres de son programme, mais une fois que c'est fait on ne la pilote plus, elle se débrouille elle-même."
    Et bien non ! je ne suis pas du tout d'accord. Prenons l'exemple de Rosetta. Elle possède une certaine autonomie, principalement, la gestion de pannes. Par contre toutes les activités (changement de la trajectoire, commande des instruments scientifiques par exemple) sont programmées depuis le sol deux fois par semaine.
    Sur ce programme il y a plus de 7000 commandes possibles. Par jour c'est 1000 à 1500 commandes qui lui sont envoyées.

    Autre exemples les rovers sur Mars. La transmission entre la Terre et Mars prend d 8 à 42 minutes en fonction de la position respective des deux planètes. Mais on pilote les rovers, ils ne se débrouillent pas tout seuls !
    La gestion de la navigation comporte des sous programmes destinés à gérer de manière autonome les obstacles ou les risques d'inclinaisons trop dangereux, cependant on pilote les rovers non seulement pour les déplacer mais parce qu'il est nécessaire également de déplacer les instruments pour effectuer certaines analyses. Le spectromètre Mossbauer et 'lAPXS par exemple doivent être amenés contre les roches à analyser.
    Dans la pratique, pour d'une part le fait que l'on ne peut pas en permanence être en liaison avec le rover et d'autre part pour que l'énergie consommée par les transmission soit réduite le plus possible, on envoie de façon journalière un programme de navigation au rover. Le programme est envoyé vers le rover en début de journée martienne et est composé de commandes séquentielles. Le rover gère une partie de ses déplacement de façon autonome mais en suivant les consignes qui lui sont envoyées.

    Ce ne sont que 2 exemples. Beaucoup de sondes envoyées reçoivent des commandes depuis la Terre, même des sondes très éloignées. Ces sondes possèdent une réserve d'énergie de propulsion et on est amené parfois à corriger la trajectoire, pour cela on lui envoie des ordres.
    5 réponses · Astronomie et espace · Il y a 22 heures
  • La science permet-elle de protéger l'Homme d'un désastre naturel?

    Meilleure réponse : Elle peut aider à rendre l'environnement immédiat plus stable face aux aléas normaux. Nous sommes à l'abri de la chaleur, du froid, du vent et de la pluie dans nos maisons, tant que cela reste dans des normes ordinaires. Elle est dépassée face aux aléas de grande ampleur, et peut créer ses propres... afficher plus
    Meilleure réponse : Elle peut aider à rendre l'environnement immédiat plus stable face aux aléas normaux. Nous sommes à l'abri de la chaleur, du froid, du vent et de la pluie dans nos maisons, tant que cela reste dans des normes ordinaires.

    Elle est dépassée face aux aléas de grande ampleur, et peut créer ses propres catastrophes sans l'aide de la nature.
    4 réponses · Sciences et mathématiques - Divers · Il y a 9 heures
  • Combien de temps dure une orbite complete autour de la terre?

    Meilleure réponse : ÇA DÉPEND ... Voir les lois de Kepler (en particulier la 3e) ! La période (durée) orbitale dépend de l'altitude, plus précisément de l'altitude de l'apogée (passage au plus haut pour une orbite elliptique, dans le cas général), altitude qui permet de définir le demi grand-axe de l'orbite. Pour un... afficher plus
    Meilleure réponse : ÇA DÉPEND ...

    Voir les lois de Kepler (en particulier la 3e) !
    La période (durée) orbitale dépend de l'altitude, plus précisément de l'altitude de l'apogée (passage au plus haut pour une orbite elliptique, dans le cas général), altitude qui permet de définir le demi grand-axe de l'orbite.
    Pour un satellite autour de la Terre, c'est la même chose que pour une planète autour du Soleil.

    1re approche, Wiki
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Lois_de_Ke...

    plus si affinités :
    http://www.astronautique.wikibis.com/mec...
    ou
    http://www.capcomespace.net/dossiers/ast...

    C'est ainsi qu'en orbite basse, la station spatiale, par exemple, se ballade entre 330 et 420 km d'altitude en environ 1h 1/2,
    Dix fois plus loin, un satellite géostationnaire à 36 000 km a une période de ... 24 h !
    Et encore 10 fois plus loin, la Lune a une période de rotation, toujours en référentiel terrestre, de 27 jours 7h 44mn (différente de la "lunaison" qui est de 29,5 jours qui se définit pas rapport au Soleil)

    .
    7 réponses · Astronomie et espace · Il y a 5 jours
  • La cube de 6 couleurs, Comment ça fonctionne de l'interieur ?

    Comment elle peut se tourner en 2 sens perpendiculaire https://images-na.ssl-images-amazon.com/...
    Comment elle peut se tourner en 2 sens perpendiculaire https://images-na.ssl-images-amazon.com/...
    4 réponses · Sciences et mathématiques - Divers · Il y a 4 jours
  • 1 metre cube egale combien de metre carré?

    15 réponses · Mathématiques · Il y a 1 semaine
  • Pouvez vous resoudre mon probleme ?

    6 réponses · Mathématiques · Il y a 1 semaine
  • Hey chers humaïs, alors l'Eté 2017 sera il hot & beau ou pas selon vous sur toute la France hein?

    Car on se les gèle un peu hein ! Collins est en mode 360 degrees !
    Car on se les gèle un peu hein ! Collins est en mode 360 degrees !
    5 réponses · Météorologie · Il y a 1 semaine
  • La terre est t'elle trop petite pour une personne qui va en nouvelle zelande ?

    la nouvelle zelande c'est comme un nicois qui va en bretagne
    la nouvelle zelande c'est comme un nicois qui va en bretagne
    7 réponses · Géographie · Il y a 1 semaine
  • Ne trouvez-vous pas comme moi, qu'il y a un rectangle de trop?

    Ne trouvez-vous pas comme moi, qu'il y a un rectangle de trop?

    Meilleure réponse : c'est tout bête : - le triangle vert a une pente de 4/9 (environ 0.444) - le triangle violet a une pente de 5/12 (environ 0.417) ces 2 pentes sont différentes donc ces 2 figures ne sont pas des triangles et n'ont pas la même surface car : - la figure a est convexe là où se rencontrent les 2 triangles - la... afficher plus
    Meilleure réponse : c'est tout bête :
    - le triangle vert a une pente de 4/9 (environ 0.444)
    - le triangle violet a une pente de 5/12 (environ 0.417)
    ces 2 pentes sont différentes donc ces 2 figures ne sont pas des triangles et n'ont pas la même surface car :
    - la figure a est convexe là où se rencontrent les 2 triangles
    - la figure b est concave là où se rencontrent les 2 triangles
    la surface de la figure A est de ce fait supérieure à celle de la figure B
    5 réponses · Mathématiques · Il y a 1 semaine
  • Bonjour chèr(e) s internautes?

    J'ai un projet en mécanique qui est de concevoir une machine ( comme une imprimante 3D ) qui serait capable de construire une habitation de bloc de glace en pyramide. Le premier carré doit me faire 36 blocs ( 10x10 des deux cotés ho rizontaux et 8x8 des deux cotés verticaux). Mon... afficher plus
    J'ai un projet en mécanique qui est de concevoir une machine ( comme une imprimante 3D ) qui serait capable de construire une habitation de bloc de glace en pyramide. Le premier carré doit me faire 36 blocs ( 10x10 des deux cotés ho rizontaux et 8x8 des deux cotés verticaux). Mon problème est que quand je monte au deuxième niveau, je ne sais pas quel mécanisme ( réducteur de vitesse) utilisé pour réduire le nombre de blocs que fera la machine c'est à dire 32 blocs ( 9x9 horizontalement et 7x7 verticalement ) et ainsi de suite jusqu'à avoir un carré mesurant 2x2 blocs. Que dois-je utiliser selon vous ?
    4 réponses · Physique · Il y a 1 semaine
  • Que pensez-vous du néant?

    15 réponses · Astronomie et espace · Il y a 2 semaines