Anonyme
Anonyme question posée dans Societé et cultureReligions et spiritualité · Il y a 1 décennie

A-t-on le droit de critiquer l'Islam ?

Beaucoup de musulmans se sentent "blessés" et "offensés" quand quelqu'un critique l'Islam, son prophète, sa pratique, ou fait des caricatures d'Allah ou de Mahomet. Il se fait traiter d'islamophobe, comme quand quelqu'un qui critique Israël se fait traiter d'antisémite.

Cela veut-il dire qu'il devrait être interdit de critiquer l'Islam ? Pourtant, il y a des vrais problèmes : Mahomet, prophète ou imposteur ? L'Islam, une "religion de paix" qui s'est imposée par la guerre... L'Islam tolère-t-il l'esclavage ? Lapider une femme soupçonnée d'adultère, Dieu veut vraiment ça ??? Vous êtes sûrs ??? Et on n'a pas le droit de ne pas être d'accord ?

Je pose la question honnêtement. Et je n'ai pas l'impression d'être offensant.

Mettre à jour:

Je remercie le Seigneur Sith de sa réponse, c'est une réponse de ce genre que j'espérais, précise et argumentée, répondant point par point. Bien sûr je ne suis pas d'accord du tout avec lui, mais ici c'est questions-réponses, on ne peut pas débattre.

Juste un mot : pour Jésus, les chrétiens du passé se sont posé la question ouvertement (qui était-il ? homme ? Dieu ? les deux à la fois ?) et beaucoup continuent à se la poser...

24 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    Il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    le problème n'est pas dans la critique, au sens positif, mais dans l'insulte. Les Européens l'ignorent, puisqu'ils sont très souvent ignorants de tout ce qui leur est étranger, mais l'Islam a derrière lui une très longue tradition d'autocritique. Les savants et les philosophes musulmans ont presque depuis l'origine étudier les textes, ils les ont remis dans leur contexte supposé d'origine, les interprétations se sont élaborées et ont divergé, il y a plusieurs façons d'interpréter le droit coranique, il n'y a pas une seule pratique de l'Islam mais plusieurs suivant les écoles, suivant les pays, il y a même eu un schisme profond entre les chiites et les sunnites... L'histoire de l'Islam est aussi riche en rebondissements que celle du christianisme, mais ça, les Européens ne le savent pas. Il vient de débarquer et se croient tout permis, ce qui s'est passé à propos des caricatures, de la chronique du pseudo philosophe toulousain et même du discours du pape dépasse largement la critique pour verser dans l'insulte, voire dans l'injure la plus vulgaire et la plus raciste. Une question que je me pose est plutôt serais de savoir pourquoi un nombre de plus en plus importants d'occidentaux ressente le besoin d'humilier voire d'insulter les musulmans dans ce qu'ils ont de plus cher ?

    Lumen Angel, qui est encore au Moyen Âge ? Je pense que des connaissances en histoire sont extrêmement rudimentaires, même la bande de Gaza, aujourd'hui privés d'eau potable, presque privés d'électricité, avec un minimum de nourriture n'est pas encore au Moyen Âge ! Toutes les populations du globe sont bel et bien ensemble au XXIe siècle, juste pour te faire mentir, à l'époque où l'Internet en France était un truc américain plutôt exotique au pays du Minitel, des pays comme l'Égypte ou la Palestine voyait fleurir les cybercafés. Alors, la France était au Moyen Âge ? Ridicule, encore une appréciation euros centrée, pleine d'arrogance, à la limite du racisme condescendant. J'espère que tu ne le prendras pas mal, c'est seulement une critique, la critique se fait pour évoluer...

  • Il y a 1 décennie

    On peut tout critiquer, dans la mesure où on insulte pas gratuitement.

    On peut aussi rire des stupidités d'une secte particulière, si cette stupidité est manifeste (Raël est ses extra-terrestres, par exemple).

    Pour l'Islam, comme ces gens n'ont pas d'humour, il vaut mieux rire en privé.

  • Il y a 1 décennie

    Il y a une déclaration des droits humains, il me semble que lorsque des pratiques sont en violation de ces droits, on a le droit de questionner leurs existences et la raison qui permet ce genre de pratiques

  • Anonyme
    Il y a 1 décennie

    En ces jours ou terrorisme, amalgames, pressions, interprétations diverses et variées du Coran, sont légion il est impossible pour le moment de critiquer l'Islam.

    De plus, comme dans notre culture on nous inculque que l'islam est la seule et unique vérité, il est difficile d'avoir l'ouverture d'esprit pour accepter les autres religions qui sont plus anciennes et que donc certains osent dire obsolètes...

    Et puis au niveau de l'adoration du prophète et de dieu, celles ci sont tellement fortes que les critiquer est intolérable. C'est même un crime dans les pays ou politique et religion musulmane sont de mises.

    Ce que j'écris est sans critiques mais plus un témoignage de la réalité dans laquelle je baigne. Je ne veux pas blesser mes coreligionnaires ou les autres religions. C'est un fait et il faut l'accepter, nous sommes dans une période ou il n'est pas bon de critiquer cette religion.

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 1 décennie

    Bien sûr qu'on en a le droit. Tout simplement parce qu'on a notre libre arbitre et qu'on peut en user comme bon nous semble.

    Je suis catholique et même si, je l'avoue, je n'aime pas trop qu'on critique ma religion, je l'accepte au nom du respect de la liberté humaine.

    Maintenant, critiquer oui, dénigrer et insulter non !

  • Anonyme
    Il y a 1 décennie

    ILS SONT TOUJOURS BLESSES il ne faut en aucun cas tout ramener les choses aux religion laisse a chacun sa liberté et ne pas se poser éternellement en victimes quant a dieu LAISSONS LE EN PAIX

  • Il y a 1 décennie

    mais voyons ! Tu le sais bien qu'on n'a pas le droit de critiquer l' Islam . Fais attention ! Ils vont te jeter une fatwa ( je ne suis pas sûre de l'orthographe )

    mais ce genre de question va encore raviver les haines !!!

  • Il y a 1 décennie

    Un petit exemple simple : l'Islam prône la punition de la femme adultère. Mais celle de l'homme ??? Pourquoi une telle différence ? Simplement parce que c'est écrit dans le Coran ? Et l'on veut nous inculquer que l'Islam est une religion de tolérance, d'amour et de paix ! Alors qu'elle même fait des différences entre hommes et femmes ! Ou est la tolérance? Un Dieu juste et bon ne peut vouloir une telle injustice ! Lorsque l'on réfléchit un peu en Humain, on se rend compte que certaines choses sont incompatibles avec la vie Humaine.

  • Anonyme
    Il y a 1 décennie

    en ce qui concerne la France la déclaration des droits de l'homme et du citoyen datant de 1789 stipule que nous avons le droit à une expression libre et par conséquent comme Voltaire le faisait nous avons entièrement le droit de critiquer ce que nous voulons, comme nous le voulons.

    Malheureusement nos politiciens professionnels ont oublié nos valeurs républicaines et dans l'espoir de grapiller quelques voix supplémentaires pour leur prochaine réélection donnent de plus en plus de gages aux fondamentalistes de toutes les religions (même chose aux USA où ceux ci ont même pris le pouvoir il y a maintenant six ans et nous en voyons le résultat chaque jour)

    Je souhaite donc que le peuple français se réveille et vote en masse le 22 avril pour celui ou celle qui sera enfin capable de rétablir notre liberté d'expression bien menacée aujourd'hui.

  • Il y a 1 décennie

    le monde est fait de thèse et d antithèse à toute théorie, à toute philosophie il y a son contraire donc sa critique, c 'est l'équilibre du monde

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.