Quelles sont les différences (si elles existent ) entre un soldat et un terroriste ?

Personnellement, je ne vois que des points communs...
Mise à jour: Je résume un peu : Le soldat : - est employé par un état légitime - porte un uniforme - tue d'autres soldats - lui arrive de tuer des civils mais sans le faire exprès (à l'occasion, il viole aussi, on a oublié de le dire, peut-être à l'insu de son plein grès) - il défend son pays - c'est un... afficher plus Je résume un peu :

Le soldat :
- est employé par un état légitime
- porte un uniforme
- tue d'autres soldats
- lui arrive de tuer des civils mais sans le faire exprès (à l'occasion, il viole aussi, on a oublié de le dire, peut-être à l'insu de son plein grès)
- il défend son pays
- c'est un bon père de famille (ou une mère)
- il est gentil

Le terroriste
- peut être employé par un état ou une organisation (on a oublié de dire qu'il peut agir seul, exemple les anarchistes au début du siècle)
- Il ne tue pas de soldat parce qu'ils sont trop fort pour lui (le lâche !)
- Il tue des civiles sans raison (il a pas trop le temps de commettre des viols)
- Il a pas de beaux avions supersoniques qui passent au dessus du Bourget
- Il a pas d'uniforme et défile pas sur les champs Élysée
- il est pauvre souvent et il est fou aussi parce qu'il se fait sauter avec sa bombe des fois
- c'est un bon père de famille (ou une mère)
- il est méchant

Il faudrait compléter la liste.
Mettre à jour 2: Appremment, le militaire n'aime pas être traité d'assassin. Pourtant, comme le terroriste, il commet des assassinats (homicide volontaire). D'autre part, et selon ce que je ressens en vous lisant, c'est que seul le militaire serait prêt à me mettre une balle dans la tête pour avoir oser poser la... afficher plus Appremment, le militaire n'aime pas être traité d'assassin. Pourtant, comme le terroriste, il commet des assassinats (homicide volontaire). D'autre part, et selon ce que je ressens en vous lisant, c'est que seul le militaire serait prêt à me mettre une balle dans la tête pour avoir oser poser la question. Le terroriste, lui apparamment ne perd pas son temps sur le net pour venir défendre sa cause. Et ce pour la simple raison, qu'il est déjà trop occupé à défendre sa peau, et qu'il a trop peu de moyens là où il vit...
(Merde, serais-je en train de prendre parti pour ce salaud de terroriste ?)
Le terroriste n'ignore pas que c'est un salaud, le soldat oui, apparement.
Mettre à jour 3: A force d'être traité de con par des gens intelligents, je finis par comprendre un peu où se situe la nuance entre le soldat et le terroriste... Il semblerait que le soldat tue parce que c'est son travail, il ne le fait pas par plaisir même s'il lui arrive de violer une villageoise dans un gourbi, où... afficher plus A force d'être traité de con par des gens intelligents, je finis par comprendre un peu où se situe la nuance entre le soldat et le terroriste...
Il semblerait que le soldat tue parce que c'est son travail, il ne le fait pas par plaisir même s'il lui arrive de violer une villageoise dans un gourbi, où même s'il envoie de la gégène pour faire parler un paysan... Bref, c'est un brave type !
Le terroriste, lui n'a qu'une idée en tête faire le plus de morts civils. Pourquoi ? On a pas envie de le savoir ! Qu'on ait massacré sa famille, qu'on est écrasé sa maison avec un char, qu'on l'ait emprisonné et torturé pendant des années dans un camp de déportation, on s'en fout ! C'est un pourri, un point c'est tout ! En plus, s'il se contentait de flinguer ses congénères, ça irait ! Mais il vient par chez nous foutre ses bombes dans nos métros, alors qu'on a rien fait ! Juste que nos gouvernements envoient des avions bombarder son village... C'est pas une excuse ! Il a qu'à s'en prendre à eux !
Mettre à jour 4: La solution serait donc afin de légitimer le terroriste, de lui donner un uniforme, pour pouvoir le reconnaître, lui fournir des drones pour éviter qu'il se fasse sauter avec sa bombe, de l'équiper de bombes anti-personnel qu'il pourra semer sur les routes, les champs en toute légitimité et en toute... afficher plus La solution serait donc afin de légitimer le terroriste, de lui donner un uniforme, pour pouvoir le reconnaître, lui fournir des drones pour éviter qu'il se fasse sauter avec sa bombe, de l'équiper de bombes anti-personnel qu'il pourra semer sur les routes, les champs en toute légitimité et en toute conscience (les bombes anti-personnelles ne tuent pas de civils, elles les estropient !), lui fournir des chars et des avions pour qu'il puisse détruire des maisons et bombarder des hôpitaux en toute légitimité, de le former aux interrogatoires modernes (!)... bref en faire un brave soldat respectueux des conventions.
Cherchez l'erreur !
Mettre à jour 5: Le débat est partagé et la vérité n'existe pas. Chaque opinion vaut ce qu'elle vaut. Qui peut prétendre avoir plus raison qu'un autre sur un jugement de valeur. Cependant, il est indéniable que le soldat comme le terroriste est un assassin, car il commet des homicides volontaires. Personne ne peut le... afficher plus Le débat est partagé et la vérité n'existe pas. Chaque opinion vaut ce qu'elle vaut. Qui peut prétendre avoir plus raison qu'un autre sur un jugement de valeur. Cependant, il est indéniable que le soldat comme le terroriste est un assassin, car il commet des homicides volontaires. Personne ne peut le nier. Maintenant, qu'on soit d'un côté ou de l'autre, chacun est libre d'approuver l'un ou l'autre ou de désapprouver les deux.
Mes questions peuvent passer pour de la provocation... certes. Mais ne suis-je pas le Cynique ?

La question restera donc ouverte. La réponse est ailleurs.
44 réponses 44