Anonyme
Anonyme question posée dans Societé et cultureReligions et spiritualité · Il y a 1 décennie

Ne pensez-vous pas que si la croyance en Dieu était si ridicule, elle aurait déjà disparue ?

Mettre à jour:

@Almire: L'astrologie n'est que charlatanisme actuellement, cela ne veut pas dire que cela ait toujours été le cas, et il est fort probable qu'il s'agisse d'une déviance d'une science ancienne dont nous n'avons plus trace.

Mettre à jour 2:

@Relizane: Oui et non, tous les hommes n'ont pas eut cette croyance. En fait, il faut dire aussi qu'à une époque, cette connaissance n'avait pas une réelle importance et que le symbole importait plus. En gros, savoir comment était la terre réellement n'intéressait pas, dire qu'elle était plate correspondait plus à une réalité symbolique qu'à une réalité objective.

Mettre à jour 3:

@Patate en mode Noël:

Non parce que ce n'est pas parce qu'une chose existe sous différentes formes qu'elle est fausse.

Mettre à jour 4:

FlyingChair: Là, j'avoue qe...;)

15 réponses

Évaluation
  • Kiff
    Lv 7
    Il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    La croyance en D.ieu répond à la question du sens de l'existence.

    Il y a un problème fondamental, l'Homme a conscience de lui même, qu'il vit et qu'il va mourir...Reste à savoir pourquoi au delà du simple fait biologique (la perpetuation de l'espèce).

    Tout le monde a besoin de sens, on ne peut pas s'en passer simplement parce que l'Homme pense et que penser c'est donner du sens à ce qui n'en a peut être pas " en soi".

    Aprés certains s'en passent de D.ieu, c'est leur droit mais ils ne se passent pas de donner du sens à leur vie en utilsant "autre chose", soit des messianismes politiques et globalisant (Marxisme ou autre), ou des approches narcissiques (consumérisme, hedonisme...).

    D'autres encore trouvent du sens à leur vie dans le fait de nier l'existence de D.ieu, "montent au combat", s'opposent leurs croyances à celle des autres...

    Certains autres ne trouvent plus de "béquilles" et finissent par considérer que plus rien n'a d'importance puisque la vie n'a pas de sens, deviennent nihilistes et on les retrouve à Colombine high school par exemple en train de tirer sur tout ce qui bouge...

    @ tous: Les grecs "classiques" à partir de Parmenide et Platon (Ve siècle av notre ère) savaient parfaitement que la terre était sphérique, Erathosthène va même donner une trés bonne estimation de son rayon en mesurant l'ombre d'un baton. Mais ils pensaient qu'elle était au centre de l'univers.

    Ce n'est qu'un peu plus tard (IIe siècle av notre ère), qu'Aristarque de Samos, comprendra que la terre tourne sur elle même et autour du soleil. Mais sa thèse ne séduit pas grand monde, Aristote étant passé par là avec sa théorie des éléments, le monde sub lunaire, cis lunaire...

    L'idée de la terre sphérique est battue en brèche bien plus tard par Cosmas d'Alexandrie (VIe siècle) dans son ouvrage "topologie chrétienne", pour lui la terre est plate et rectangulaire...

    On en restera là jusqu'a ce que, suite aux premières croisades, l'idée d'une terre sphérique revienne progressivement notamment grâce au savant Albert le grand et au philosophe Roger Bacon au 13e siècle permettant l'intégration des connaissances grecques acquises et développées par l'Islam dans l'enseignement des premières universités qui datent des 12e et 13e siècle...

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 décennie

    Et le racisme alors?

    Tous les gens un minimum cultivés savent qu'il n'est pas fondé, pourtant.....

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 1 décennie

    pendant des millénaires les hommes ont cru que la terre était plate , était elle plate pour autant ?

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 décennie

    On continue bien à voter pour les hommes politiques.

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 1 décennie

    De tt temps l'homme a cru à la manifestation d'un monde supérieur à sa conscience (polythéiste) puis a un Dieu (monothéisme)

    Plus loin encore les chamanes croyaient aux esprits d'une "surnature" et aux communications avec les esprits des morts ou des enfants à naître

    La croyance a toujours fait partie de la vie des hommes elle a simplement subie des mutations aux travers des âges

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 décennie

    Et les chapeaux de la reine d'Angleterre, ils ne sont pas ridicules ? Pourtant ça fait plus de 50 ans et ils ne disparaissent pas. Si tout ce qui est ridicule disparaissait, le monde serait bien vide...

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 1 décennie

    ne pense tu pas que si la croyance en Dieu était si réelle et justifiable, il n'y en aurait qu'une et pas 15000 différentes?!

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 1 décennie

    L'astrologie se porte bien. Pourtant...

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 décennie

    La croyance dans les dieux correspond à notre heuristique de détection des "créations" qui nous balance des faux positifs à tour de bras.

    En gros, l'avantage évolutif qu'il y a à détecter des animaux ou des traces d'animaux à coup sûr compense largement le désavantage qu'il y a à s'imaginer des génies ou les traces d'un dieu.

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
  • Atrix
    Lv 5
    Il y a 1 décennie

    Le propre du croyant c'est de ne pas se rendre compte du ridicule !

    • Ouvrez une session pour répondre aux questions
Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.