Amour virtuel, rêve ou réalité?

Est-ce que je te rêve ou es tu bien vrai (e)… Toi mon idéal, toi mon icône, toi mon excellence… Projection idéalisée de l’Amour… Amour intellectualisé... Amour sublimé... Amour d'ascète... Amour de Platon... Amour de carton... Complémentarité narcissique… Refuge onirique… J'ai son... afficher plus Est-ce que je te rêve ou es tu bien vrai (e)…
Toi mon idéal, toi mon icône, toi mon excellence…

Projection idéalisée de l’Amour…
Amour intellectualisé...
Amour sublimé...
Amour d'ascète...
Amour de Platon...
Amour de carton...
Complémentarité narcissique…
Refuge onirique…


J'ai son image
J'ai son email
Son coeur au bout du clavier

J'ai son visage
Et l'envie d'elle
Sans jamais l'avoir touchée

Dois je sauver ?
Ou bien abandonner ?

Pomme, c'est un homme et une femme
Et c'est tout un programme
Un ciel artificiel
Pomme, qui m'allume et qui me quitte
On s'aime trop vite
Nos vies c'est le virtuel

Elle m'écrit
Mais mon écran
formate les sentiments

Mais j'imagine qu'une machine
Ne peut que faire semblant
Ma déesse Elle
N'est pas vraiment réelle

Pomme, c'est un homme et une femme
Et c'est tout un programme
Un ciel artificiel
Pomme, qui m'allume et qui me quitte
On s'aime trop vite
C'est le vi-c'est le virtuel.

Un peu d'amour, copié-collé
Un peu d'amour, pomme c
Un peu d'amour téléchargé
Un peu d'amour à sauver. à sauver.
Mais l'amour n'est pas virtuel.

Pomme, c'est un homme et une femme
Et c'est tout un programme
Un ciel artificiel
Pomme, qui m'allume et qui me quitte
On s'aime trop vite
C'est le vi-c'est le virtuel.

Dois je sauver
ou bien dois je abandonner ?

http://www.youtube.com/watch?v=tmVvBTzkw...


Peut on parler d'amour se sentir, sans se toucher, sans se tenir ?
Sans se voir VIVRE pour de vrai...
Mise à jour: § Pardon Calamity, je ne voulais surtout pas réveiller des douleurs...

Le Web porte décidément bien son nom... c'est une toile d'araignée !
Elle rend captif, elle englue, elle piège ceux qui s'en approche d'un peu trop près...
Mettre à jour 2: § Aladin : Ok, pour les rêves, ok pour l'imagination...
Mais un rêve n'est qu'un rêve et on le sait qu'imaginaire.
Il n'y a pas de vrai transfert sur le réel.
Et le plus souvent on n'en perd pas toute sa rationalité.
Mettre à jour 3: § le Jocond : Bien sûr que le Web c'est aussi un formidable outil de travail, çà personne ne pourra le contester. Bien sûr qu'il créé aussi des accointances, des échos et des amitiès. Mais là, je parlais de sublimations, d'idéalisations, de ce genre d'émotions qui prend aux tripes et qui rend... afficher plus § le Jocond : Bien sûr que le Web c'est aussi un formidable outil de travail, çà personne ne pourra le contester.
Bien sûr qu'il créé aussi des accointances, des échos et des amitiès.
Mais là, je parlais de sublimations, d'idéalisations, de ce genre d'émotions qui prend aux tripes et qui rend addict.
Bisou...:)
Mettre à jour 4: Chuttt : je sais aussi que c'est possible (c'est aussi la raison de ma question), je sais aussi que c'est aussi relativement fréquent, je sais surtout, tout comme toi que cela peut être très dangereux et faire très mal...
Mettre à jour 5: Missbee : Pour la première fois, je ne suis pas d'accord avec toi... tout particulièrement avec la phrase suivante : "Je pense que le" virtuel" nous permet d'abord de connaître une personne de l'intérieur, avant que les sens ne soient "brouillés" par la seule apparence... afficher plus Missbee : Pour la première fois, je ne suis pas d'accord avec toi...
tout particulièrement avec la phrase suivante : "Je pense que le" virtuel" nous permet d'abord de connaître une personne de l'intérieur, avant que les sens ne soient "brouillés" par la seule apparence physique".
Hummm, la connaître de l'intérieur... as tu pensé à tous ces parasites qui font interférence :
Ses mots ont ils les mêmes connotations que les tiennes ?
De son "intérieur" tu ne pourras avoir que le reflet, donc qu'une projection inexacte, trop superficielle, trop abstraite.
La résonance sera parasitée par toutes sortes d'interprétations plus ou moins inconscientes.
Est il (elle), celui qu'il est ou celui que tu veux qu'il soit ?
Dans le virtuel nos projections sont souvent faussées par notre imaginaire, nos clichés, nos chemins de vie, etc...
Mettre à jour 6: Missbee : Non tu ne les trouves pas dans la même façon... ici, tout est sorti de son REEL contexte, c'est un monde de châteaux de sable... En dissociant le physique du psychique "on" créé des princes et des princesses charmantes... personnages idylliques mais totalement fictifs. Le témoignage... afficher plus Missbee : Non tu ne les trouves pas dans la même façon... ici, tout est sorti de son REEL contexte, c'est un monde de châteaux de sable... En dissociant le physique du psychique "on" créé des princes et des princesses charmantes... personnages idylliques mais totalement fictifs.
Le témoignage sensible et terriblement juste de Calamity te le dis bien ...
§ Euh, pour nous, c'est différent, ma douce... Je t'adore, toi, tes mots, tous nos sourires et nos complicités.... mais je ne suis pas addict de toi, je suis objective et je garde toute ma lucidité;:-)
bisou
Mettre à jour 7: Lonely : nous sommes tous touchés par le message de calamity...
et je pense que c'est difficile aussi de ne pas avoir envie de rêver quand nous y pousse. bisou à toi
Mettre à jour 8: dani : j'aime beaucoup "le message", ton dessin est assez représentatif...
Du rêve, des fioritures, de l'humour et de la légèrete : bien sûr, facile d'avoir envie de succomber...:-)
Mettre à jour 9: Chy Bacs : Est qualifié de virtuel un être ou une chose n'ayant pas d'existence actuelle (c'est-à-dire dans les faits tangibles) mais seulement une existence dans l'imagination. Explication cartésienne, certes, mais bien réelle cependant. Par exemple, nous qui nous "connaissons" un... afficher plus Chy Bacs : Est qualifié de virtuel un être ou une chose n'ayant pas d'existence actuelle (c'est-à-dire dans les faits tangibles) mais seulement une existence dans l'imagination.
Explication cartésienne, certes, mais bien réelle cependant.
Par exemple, nous qui nous "connaissons" un peu, grace au web, nous nous apprécions (biz, au passage), tu sais où j'habite et finalement beaucoup de choses sur moi, mais que sais tu en fait (de façon factuelle), que sais tu de mon regard, de mes colères, de mes rires, de mes chemins et de mes détours.
Rien d'autre que ce que je t'ai dit ou que j'ai laissé paraître sur le Q/R.
Je suis, ce que ton imagination en à fait (idem pour missbee et tous mes délicieux contacts amis), un mirage, une interprétation.
Dans le réel, j'ai un corps qui me permet de me matérialiser et d'exister "pour de vrai", hors du rêve et des représentations virtuelles.
Idem pour toi bien sûr et pour tous.
Le danger, n'est il pas de loucher et de ne pas savoir où l'on vit ?
Mettre à jour 10: lili : Merci pour ton message.
Respect et gros bisou
Mettre à jour 11: korrigan : "L'amour virtuel, c'est rarissime dans la durée. On idéalise l'autre car c'est virtuel. On craque et puis on souffre et cela mène à de la déception, frustration et tristesse". çà, c'est pas moi qui l'ai écrit... c'est juste un constat qui a été fait à la suite... afficher plus korrigan : "L'amour virtuel, c'est rarissime dans la durée. On idéalise l'autre car c'est virtuel. On craque et puis on souffre et cela mène à de la déception, frustration et tristesse".
çà, c'est pas moi qui l'ai écrit... c'est juste un constat qui a été fait à la suite d'un sondage sur un site de pseudo-rencontres.
Je comprends fort bien ta réaction et certains témoignages ici, semblent être la pour le légitimer.
En revanche, je t'assure qu'il est possible de nouer des amitiés sincères et durables, beaucoup plus légères, il suffit juste d'en définir le cadre et de t'assurer de l'authenticité et du respect de ton ami (e) virtuel (le).
Bisou
Mettre à jour 12: Mercipoutou : Merci pour ta réponse terriblement bien argumentée et un tantinet absconse...:-)
bisou
Mettre à jour 13: The sad man : Bien sûr, que même "ailleurs" rien n'est jamais limpide, rien n'est jamais acquis.
Mettre à jour 14: Psyphilo : Ta réponse est remarquablement sensée, saine et juste... (c'est celle du "sage" que tu es incontestablement). Si tu le permets ce sera la conclusion Le web est un merveilleux outil de com qui facilite les échanges... mais qui doit rester un "tremplin" il faut vite crever la... afficher plus Psyphilo : Ta réponse est remarquablement sensée, saine et juste... (c'est celle du "sage" que tu es incontestablement).
Si tu le permets ce sera la conclusion
Le web est un merveilleux outil de com qui facilite les échanges... mais qui doit rester un "tremplin" il faut vite crever la toile et ne rester "lové" derrière les mots, les idélisations, les projections inconscientes et les éventuelles duperies... sous peine de tout gangréner et devoir s'amputer de tout ce que l'on a de meilleur...
Gros bisou à toi
Mettre à jour 15: §§§ A TOUTES ET TOUS §§§
Merci pour vos réponses, pour la finesse et la pertinence de vos réflexions, merci aussi à Lili et à Calamity, vos messages sont troublants et donnent à réfléchir...
Bisou à tous.

14 réponses 14