Mademoiselle Adélaïde (Arnold Turboust & Zabou)?

Comment trouvez-vous cette chanson et que pensez-vous du clip vidéo:
http://www.youtube.com/watch?v=-Lp0PObGt...
Mise à jour: @ mouais..... Regarde mieux, ce n'est pas une claque, c'est un coup de poing qu'elle lui assène. Qu'est-ce que tu veux dire par "il n'avait qu'à être un peu plus sûr de lui"? Est-ce à dire moins "mièvre"? moins gentil? @ solspirit Quand c'est la femme qui est... afficher plus @ mouais.....
Regarde mieux, ce n'est pas une claque, c'est un coup de poing qu'elle lui assène.
Qu'est-ce que tu veux dire par "il n'avait qu'à être un peu plus sûr de lui"? Est-ce à dire moins "mièvre"? moins gentil?

@ solspirit
Quand c'est la femme qui est violente (insulte et coup), ce n'est pas de la violence, c'est "un jeu pour le tester"?
Pour tester quoi? Et quand s'arrête ce jeu?
Mettre à jour 2: @ mouais..... "il ne dit pas je t'aime", mais il lui dit "de vous épris oui je le suis". Cela n'a-t-il pas le même sens? Lui, il est très clair quant à ce qu'il ressent et qu'il exprime. D'ailleurs, tu le reconnais toi-même puisque tu parles d'un "amoureux transis... afficher plus @ mouais.....
"il ne dit pas je t'aime", mais il lui dit "de vous épris oui je le suis". Cela n'a-t-il pas le même sens?
Lui, il est très clair quant à ce qu'il ressent et qu'il exprime. D'ailleurs, tu le reconnais toi-même puisque tu parles d'un "amoureux transis et agaçant".
Mais, concernant ce clip, c'est plutôt la scène finale qui me questionne: quand l'amoureux transit devient le bourreau de celle qu'il aimait.
J'était gamin moi aussi, à la sortie de ce clip (nous avons le même âge), et je ne me souviens pas de la réaction des associations féministes de l'époque face à cette scène finale, et de leur analyse de ce clip, d'où ma question, pour voir ce qu'en pensent les féministes ici. En ce sens, bien que ne partageant pas son avis et sa grille d'analyse, je trouve la réponse de @solspirit intéressante, précisément parce que je ne suis pas du tout d'accord avec elle.
Mettre à jour 3: @ Cynthia Je ne pense pas que ce clip prône la violence contre les hommes, bien au contraire, à voir comment fini le clip. A ton avis, qui a le beau rôle et qui a le mauvais rôle dans cette vidéo? Pour qui ça se termine bien, pour qui ça se termine mal? Si "La sensibilité étant un caractéristique... afficher plus @ Cynthia
Je ne pense pas que ce clip prône la violence contre les hommes, bien au contraire, à voir comment fini le clip.
A ton avis, qui a le beau rôle et qui a le mauvais rôle dans cette vidéo? Pour qui ça se termine bien, pour qui ça se termine mal?
Si "La sensibilité étant un caractéristique traditionnellement féminin", alors pourquoi tant d'hommes artistes, poètes, peintres, écrivaints, chanteurs, compositeurs, créateurs, etc... historiquement; et encore maintenant? Culturellement, et traditionnellement, la sensibilité n'a jamais été réservée au femmes, c'est faux.
"les hommes battus ne peuvent porter plainte par peur de perdre de leur virilité". Mais non. La virilité n'a rien à voir avec cela. Porter plainte ne fait pas tomber les poils et ne rend pas impuissant. Par contre il y a des associations féministes (radicales) qui s'opposent farouchement à ce que des congrès se tiennent sur la condition masculine et sur les hommes battus.
Mettre à jour 4: @ brautigan
Tout à fait.
Mais je me demandais justement comment aujourd'hui ce clip serait perçus.
Je suis plutôt surpris par les réponses, c'est ce que j'aime bien dans cette rubrique...
;-)
Mettre à jour 5: @ Cynthia Brassens, Brel, Gainsbourg, Moustaki, etc... qui douterait de leur virilité? Personne. En tout cas, pas moi. Alors pourquoi opposes-tu la poésie et la virilité? "on qualifie [...] d’où le fait qu’on s’imagine" etc... C'est qui "on"? C'est toi? C'est moi? C'est les... afficher plus @ Cynthia
Brassens, Brel, Gainsbourg, Moustaki, etc... qui douterait de leur virilité? Personne. En tout cas, pas moi. Alors pourquoi opposes-tu la poésie et la virilité?
"on qualifie [...] d’où le fait qu’on s’imagine" etc...
C'est qui "on"? C'est toi? C'est moi? C'est les féministes? C'est la société? Même pas. Ce sont tes représentations mentales sur ce que tu crois que pensent les gens. Rien d'autre. Pose-leur plutôt la question. En fait, en parlant de "on", tu ne parles que de ce que tu crois, rien de plus, pas de ce que les gens pensent réellement. "On" n'est pas un argument, parce qu'on fait dire tout et n'importe quoi et surtout ce qu'on veut à on.
Et explique-moi un peu, pourquoi toi et Mouais... vous qualifiez le personnage de ce clip de "peu sur de lui", puisque au contraire il ne cesse d'affirmer et de maintenir sa position de prétendant. En quoi ne te paraît-il pas sûr de lui?
"un homme battu qui porte plainte est bien effémine"? (sic) N'importe quoi!
Mettre à jour 6: @ Cynthia T'as vu que ton lien commence par: "Cet article ou cette section doit être recyclé [...] Cet article ou cette section est sujet à caution", et pourquoi ne retenir que le troisième sens d'un terme, celui qui précisément est sujet à caution? Bref... Tu parles au nom de tout le monde en... afficher plus @ Cynthia
T'as vu que ton lien commence par: "Cet article ou cette section doit être recyclé [...] Cet article ou cette section est sujet à caution", et pourquoi ne retenir que le troisième sens d'un terme, celui qui précisément est sujet à caution? Bref...
Tu parles au nom de tout le monde en général... Tu as discuté avec tout le monde? Tu sais ce que pense tout le monde? Tous les gens, partout? Bien sûr que non. Tu exprimes tes idées, et à la limite les idées de ceux qui sont d'accord avec toi. Mais pas les idées de tout le monde.
Mettre à jour 7: "peu importe seulement il ne s’agit pas de moi" Si si, il s'agit bien de toi. A ton avis, pourquoi le personnage du clip ne te paraissait pas sûr de lui? Manque de confiance en lui?, pas assez viril donc, selon ton regard et la définition que tu retiens de la virilité. Et qui le voit comme ça, et qui... afficher plus "peu importe seulement il ne s’agit pas de moi" Si si, il s'agit bien de toi. A ton avis, pourquoi le personnage du clip ne te paraissait pas sûr de lui? Manque de confiance en lui?, pas assez viril donc, selon ton regard et la définition que tu retiens de la virilité. Et qui le voit comme ça, et qui le lui reproche, et qui l'insulte pour cela? "Le pauvre mec", "sa façon foireuse" (douce, sensible?), "un ringard", des déclarations "mièvres", "cet andouille"...
Qui lui reproche sa façon d'être, pas assez virile? Toi et @mouais, deux féministes donc. Comme c'est curieux... Vraiment curieux, tu ne trouves pas? Comme quoi, entre le discours et la pratique...
Mettre à jour 8: "Tu vas me dire que Jamais encore tu n’as vu d’hommes qui se cachent dans des coins pour pleurer" S'ils sont cachés, non. Mais j'en ai vu pleurer devant moi. Et alors? Le modèle traditionnel? Pour moi c'est Charles Ingalls de la petite maison dans la prairie. Et toi, tu vas me dire que les... afficher plus "Tu vas me dire que Jamais encore tu n’as vu d’hommes qui se cachent dans des coins pour pleurer" S'ils sont cachés, non. Mais j'en ai vu pleurer devant moi. Et alors?
Le modèle traditionnel? Pour moi c'est Charles Ingalls de la petite maison dans la prairie. Et toi, tu vas me dire que les hommes n'avaient pas de sentiments avant, qu'ils n'étaient pas humains, qu'ils n'avaient pas d'émotions, de sensibilité avant le féminisme? Ce serait extrêmement ridicule de croire ça sérieusement, tu ne crois pas?
Mettre à jour 9: @ Cynthia Tu devrais vérifier tes liens, ils ne fonctionnement pas (les adresses sont incomplètes). Impossible donc de les lire. Et non, je ne suis pas anglophone. Quand elle lui envoie son mouchoir, c'est bien pour l'encourager à continuer sa sérénade. Mais elle aurait certainement préféré un type... afficher plus @ Cynthia
Tu devrais vérifier tes liens, ils ne fonctionnement pas (les adresses sont incomplètes). Impossible donc de les lire. Et non, je ne suis pas anglophone.
Quand elle lui envoie son mouchoir, c'est bien pour l'encourager à continuer sa sérénade. Mais elle aurait certainement préféré un type plus... aventureux, moins mièvre comme dit @mouais... Un homme, un vrai?

"ça ne veut pas dire [...] qu’ils étaient tous des insensibles"
Qu'es-tu en train de dire? Que la plupart des hommes étaient insensibles? Croire cela, serait complètement stupide et ridicule? En as-tu conscience?
Ou juste quelques-uns? En ce cas, qu'est-ce que cela prouve? Absolument rien.
Nos modèles, c'est nous qui nous les construisons, à travers notre vécu, les rencontres qui nous ont marquées, nos histoires personnelles, etc...
Homme et femme sont complémentaire dans la reproduction, oui. Et alors? Et s'ils sont complémentaires, ils ne sont pas opposés.
Mettre à jour 10: « acceptent leur part de féminité » Je me suis déjà exprimé à ce sujet. Je te redonne le lien que je t'avais déjà donné: http://fr.answers.yahoo.com/question/index;_ylt=At7fr2j2kcufzaJrWECZzs45Agx.;_ylv=3?qid=20080427081023AAXFJoZ "la perception qu’a la société des choses" La société, c'est... afficher plus « acceptent leur part de féminité »
Je me suis déjà exprimé à ce sujet. Je te redonne le lien que je t'avais déjà donné:
http://fr.answers.yahoo.com/question/ind...

"la perception qu’a la société des choses"
La société, c'est tout le monde, ce n'est pas une personne. Tout le monde ne perçoit pas les chose de la même façon, ce n'est donc pas pertinent de personnifier la société.

Tu me dis qu'un macho, c'est quelqu'un qui s'identifie à un modèle masculin? C'est un peu vaste comme définition. Donc un macho, c'est quelqu'un de masculin?
"j’espère que tu es conscient que les médias reflètent souvent la vision de la société"
Lol ! Tu le penses sérieusement?
"Tu as lu des témoignages d’hommes battus?"
Oui:
http://fr.answers.yahoo.com/question/ind...
Mettre à jour 11: La bonne question que tu devrais te poser, c'est pourquoi les campagnes contre les violences conjugales sont des campagnes pour dénoncer uniquement la violence masculine. Qui les pensent, qui en sont les concepteurs, qui les finances, etc... Qui théorise "la violence de genre"? C'est uniquement... afficher plus La bonne question que tu devrais te poser, c'est pourquoi les campagnes contre les violences conjugales sont des campagnes pour dénoncer uniquement la violence masculine. Qui les pensent, qui en sont les concepteurs, qui les finances, etc...
Qui théorise "la violence de genre"?
C'est uniquement auprès de ceux qui font de la violence conjugale une théorie de la domination de genre que la violence féminine et le phénomène de l'homme battu est dérangeant.
http://www.dynamiques-du-droit.cnrs.fr/I...
Mettre à jour 12: Dérangeant dans le sens où ça dérange leur théorie.
Mettre à jour 13: @ Cynthia "Les petits garçons eux jouent avec des voitures" C'est marrant, les petits singes mâles aussi... Et les petites femelles cajolent des peluches. Tu crois aussi que c'est parce qu'ils doivent se conformer à un genre respectif imposé par la méchante... afficher plus @ Cynthia
"Les petits garçons eux jouent avec des voitures"
C'est marrant, les petits singes mâles aussi... Et les petites femelles cajolent des peluches.
Tu crois aussi que c'est parce qu'ils doivent se conformer à un genre respectif imposé par la méchante société?
http://www.scienceshumaines.com/a-quoi-j...
Ou bien, plus simplement, ils jouent avec ce avec quoi ils ont envie de jouer?
File une poupée barbie à un garçon, il ne jouera pas avec de la même manière qu'une fille. C'est pas le jouet qui fait le jeu, c'est le joueur.

"on à tous une part de féminité/masculinité en nous, mais que les hommes sont plus masculins que féminins et inversement pour les femmes."
Oui. Est-ce un problème?

Et non, un homme qui pleure à la mort de sa mère, n'est pas perçus comme "bizzare" "aux yeux de beaucoup", c'est faux. C'est perçus comme naturel et normal. Rien ne te permet d'affirmer que pour les gens, c'est "bizarre" ou "moins bizarre".
Mettre à jour 14: Et si les femmes pleurent plus facilement devant un film triste, ce n'est pas parce qu'elles sont plus sensibles que les hommes, mais parce qu'elles ont plus de prolactine: http://www.psychonet.fr/2008/09/23/2457-pourquoi-les-femmes-pleurent-elles-plus-que-les-hommes Notre sensibilité est moins... afficher plus Et si les femmes pleurent plus facilement devant un film triste, ce n'est pas parce qu'elles sont plus sensibles que les hommes, mais parce qu'elles ont plus de prolactine:
http://www.psychonet.fr/2008/09/23/2457-...
Notre sensibilité est moins "larmoyante", c'est tout. Pleurer moins facilement n'en fait pas de nous des être insensibles ou qui refoulent leurs émotions.
Mettre à jour 15: "si il y a des invités qui vont dormir à la maison et qu’il n’y a plus assez de lits pour tout le monde, ça ne pose pas de problème que deux femmes dorment ensemble" Ca depend des femmes, j'en connais qui ne le voudrait pas. "il faut absolument que l’un dorme parterre si ils veulent éviter... afficher plus "si il y a des invités qui vont dormir à la maison et qu’il n’y a plus assez de lits pour tout le monde, ça ne pose pas de problème que deux femmes dorment ensemble"
Ca depend des femmes, j'en connais qui ne le voudrait pas.
"il faut absolument que l’un dorme parterre si ils veulent éviter d’être la cible d’insultes homophobes"
Des insultes de la part de qui, des amis qui les ont invités?
Plus simplement, s'il ne dort pas avec, c'est qu'il n'a pas envie de dormir avec.

"tu crois réellement que les femmes et les hommes sont libres de faire ce qu’ils veulent dans notre société ?"
Ai-je dit qu'ils l'étaient?
En tant que citoyen, ma liberté s'arrête là où commence celle du voisin. Cela s'appelle le contrat social.
Et toi, tu crois réellement que tout le monde est complètement conditionné? Tout le monde, sauf toi, et ceux qui pensent exactement comme toi, bien sûr...
:-)
Mettre à jour 16: Il y a différentes façons d'être fille ou garçon, il n'y en a pas qu'une seule. Je ne connais pas deux hommes identiques, ni deux femmes identiques, dans leur manière de se comporter. Chacun est différent, mais nous sommes quand même des hommes ou des femmes, parce que mâle et femelle humains, rarement... afficher plus Il y a différentes façons d'être fille ou garçon, il n'y en a pas qu'une seule. Je ne connais pas deux hommes identiques, ni deux femmes identiques, dans leur manière de se comporter. Chacun est différent, mais nous sommes quand même des hommes ou des femmes, parce que mâle et femelle humains, rarement ni l'un ni l'autre.
Qu'est-ce qui te conditionne le plus, ce que pense la société, le "on" indéfini, ou ce que tu penses toi? Te couper de l'influence de la société, comme un enfant sauvage ou en ayant grandi enfermé dans un placard aurait-il fait de toi quelqu'un de plus libre?
Mettre à jour 17: @ Cynthia Es-t'il vraiment nécessaire que je réponde à tes liens internet? A ce type d'inepties comme: le "célibat qui réduit l’être humain au rang de cafard", le "schéma débilitant du couple marié", etc... Franchement, est-ce que tu défends ces idées? Est-il vraiment utile que... afficher plus @ Cynthia
Es-t'il vraiment nécessaire que je réponde à tes liens internet? A ce type d'inepties comme: le "célibat qui réduit l’être humain au rang de cafard", le "schéma débilitant du couple marié", etc...
Franchement, est-ce que tu défends ces idées? Est-il vraiment utile que j'en fasse la critique? Dois-je vraiment reprendre point par point toutes les phrases de ta longue réponse, plus tous les liens internets, à ma question sur le clip "Mademoiselle Adélaïde"? Non. Je t'ai répondu, à ce qui me semblait être pertinent ou intéressant dans ta réponse. Pour le reste, la rubrique manquant beaucoup de questions de féministes en ce moment, si tu as des questions à poser, pose-les dans la rubrique. Ca sera plus intéressant, et je me ferais un plaisir de venir participer.
Mettre à jour 18: L'opposition nature vs culture ne m'a jamais semblé très pertinente, car nous sommes le fruit des deux. Ni nature, ni culture... mais nature ET culture. La nature a fait de nous des mâles et des femelles, et la culture fait de nous des hommes et des femmes. Es-tu un pur esprit? Tu n'as pas de corps,... afficher plus L'opposition nature vs culture ne m'a jamais semblé très pertinente, car nous sommes le fruit des deux. Ni nature, ni culture... mais nature ET culture. La nature a fait de nous des mâles et des femelles, et la culture fait de nous des hommes et des femmes.
Es-tu un pur esprit? Tu n'as pas de corps, d'existence biologique? Ce que je fais, je ne le fais pas qu'avec mon esprit, je le fais aussi avec mon corps, et ce que j'exprime, s'exprime à l'aide de mon corps. Sans cerveau, je ne pourrai pas penser. Tu ne peux pas dissocier le culturel du biologique. Une théorie culturo-hollistique (qui voudrait tout expliquer par le seul fait culturel) est aussi bancale que celle qui voudrait tout expliquer par l'ADN. De même que l'oposition nature-culture est une théorie biaisée, l'oposition inné-acquis l'est aussi, puisque dans l'inné il y a déjà de l'acquis.
Mettre à jour 19: Si je t'ai sortis des exemples biologiques, c'est pour te montrer que tous les présuposés sur lesquels tu bases tes explications, ne sont pas fondés. Je ne nie pas le social (relis ma réponse), mais je ne fais pas d'une seule petite partie du champ social (que sont les représentations de genres), la... afficher plus Si je t'ai sortis des exemples biologiques, c'est pour te montrer que tous les présuposés sur lesquels tu bases tes explications, ne sont pas fondés. Je ne nie pas le social (relis ma réponse), mais je ne fais pas d'une seule petite partie du champ social (que sont les représentations de genres), la pierre philisophale de la compréhension ultime et l'explication à tout (quel que soit le sujet).

5 réponses 5