Lutter contre le politiquement correct, un devoir pour chacun?

Je vais être très politiquement incorrect, mais ce sujet me taraudait depuis un moment ^^ D'abord quelle est la définition "officielle" du terme "racisme? On peut la trouver facilement sur le wiktionnaire: http://fr.wiktionary.org/wiki/racisme Mais moi j'ai un autre point de... afficher plus Je vais être très politiquement incorrect, mais ce sujet me taraudait depuis un moment ^^

D'abord quelle est la définition "officielle" du terme "racisme?
On peut la trouver facilement sur le wiktionnaire:
http://fr.wiktionary.org/wiki/racisme

Mais moi j'ai un autre point de vue:

Lorsqu'une armée ennemie envahit un pays, c'est pour soumettre son peuple et s'en suit l'anéantissement de son identité. Il est donc légitime de se défendre. Mais lorsque plusieurs millions de migrants venant de toutes parts pénètrent chez un peuple, il se passe la même chose pour ce peuple, son identité prendra la forme de celle de ces nouveaux arrivants si ces derniers sont en nombre suffisant.

Dans le cadre du processus de déracinement culturel des peuples européens engagé depuis plusieurs décennies par les mondialistes, l'utilisation du terme "racisme" intervient en faisant naître une culpabilité dans le but de contrer les réactions défensives de ces peuples. L'européen est amené à penser être sur le mauvais chemin et devrait ainsi se repositionner sur le bon, c'est-à-dire celui établi par le pouvoir en place, en l'occurrence celui des mondialistes. On fait l'éloge et la promotion de la réaction tolérante tout en occultant et diabolisant la réaction défensive. Qu'est-ce qu'une communauté qui accepte tout et qui ne sait plus se défendre? Une communauté vouée à disparaître.
On fait croire à aux européens diverses balivernes, comme le fait qu'une population homogène court à sa perte par le prétexte fou de la consanguinité. On lui dit que la diversité est une richesse, bien que celle qu'on lui impose ne produit rien de meilleur que ce que produit son peuple, et au contraire le fait dégrader par l'augmentation des conflits et de l'insécurité. On veut lui inculquer dans l'esprit que le racisme est mal. On veut lui faire croire que le métissage est la solution pour combattre/éradiquer le racisme, alors que le racisme est une réaction défensive que l'on peut comparer à la réaction des anticorps lorsqu'un virus pénètre dans l'organisme. S'il n'y a pas de rejet, donc d'anticorps, l'organisme est vaincu par le virus.

Le racisme d'une communauté est une réaction défensive vis-à-vis de l'envahisseur, cet envahisseur qui peut potentiellement lui imposer son mode de vie de par son envergure. S'il peut le faire, pourquoi s'en priverait-il? Le racisme est donc une réaction tout à fait légitime.

Nulle hiérarchie de race, nulle domination d'une race par rapport à une autre, mais seulement la volonté de défendre ce que nous sommes. Face à une invasion de peuplement, un génocide par substitution, un gouvernement qui sert son peuple devrait non pas lutter contre le racisme, ce qui est stupide, mais au contraire l'encourager. Mais nous tous savons que nos gouvernements ont d'autres maîtres et que nous, le peuple, sommes leurs serviteurs.

Pourquoi devrait-on jouer leur jeu alors que leur but est de détruire ce que nous sommes? Ce sont eux qui disent que le racisme est mal. Ben voyons! Pourquoi devrait-on avoir honte d'être raciste? Nous n'avons pas à accepter les idées de ces gouvernements manipulateurs qui oeuvrent à notre perte en jouant avec nos vies à des fins profitables.


Votre avis?
Mise à jour: @ Céleste: merci pour le lien!
14 réponses 14