Karl P
Lv 7
Karl P question posée dans EnvironnementEnvironnement - Divers · Il y a 1 décennie

Comment peut-on lutter contre les multinationales ?

16 OCTOBRE 2009, premier jour d’action internationale

Les sociétés multinationales sont nos ennemis communs, elles constituent la forme actuelle du capital qui contrôle nos économies.

Dans les zones rurales, on assiste à une offensive féroce du capital et des multinationales sur l’agriculture et les biens naturels, c’est une guerre de privatisation par le dépouillement des paysans et des indigènes, par le vol de la terre, de la biodiversité, de l’eau, des semences, de la production et du commerce agricole.

Il ne s’agit pas seulement de multinationales de l’agro-industrie, mais aussi des sociétés travaillant dans l’extraction minière, la monoculture arboricole, les grands barrages, celles qui contrôlent la grande distribution, et plus généralement toutes celles qui participent à l’extension d’industries polluantes qui se disputent et s’appropirent la terre, l’eau et le territoire.

A partir du moment où nous, les peuples exerçons nos droits et resistons à ce dépouillement généralisé, ou quand nous sommes obligés de rejoindre le flux des migrants, la réponse a été criminalisation, repression, prisonniers politiques, assassinats, murs de la honte et plus de bases militaires.

C’est pourquoi la Via Campesina appelle à lutter contre les multinationales en général et plus particulièrement contre cargill, monsanto, nestle syngenta, walt mart, qui menacent directement nos communautés paysanes et indigènes, c’est l’orientation de notre lutte pour les prochaines années. Nous avons déclaré la guerre aux sociétés multinationales.

Aussi nous appelons les organisations réunies dans le mouvement international La Via Campesina , nos sympathisants et amis, les travailleurs des villes, tous les citadins à manifester notre mécontentement et notre refus de MONSANTO et des OGM.

Avec toute la créativité dont nous sommes capables dans la lutte , faisons entendre notre cri au monde :

A BAS MONSANTO , NON AUX OGM ! SOUVERAINETE ALIMENTAIRE MAINTENANT !

GLOBALISONS LA LUTTE, GLOBALISONS L’ESPOIR

La Via Campesina

International peasant movement

Movimiento campesino internacional

Mouvement paysan international

http://www.soutienfaucheursbretagne.com/article-37...

Mettre à jour:

@gus : Je suis pour la liberté d'expression mais si ce n'est pour rien dire tu ferais de t'abstenir de commentaire aussi bête ! Au fait tu dois te sentir mieux après ce lamentable commentaire ?

12 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    Il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Karl, ne fais pas attention à ce type appelé gus, il parle sans cesse pour ne rien dire, la preuve en est par sa réponse d'aucune pertinence.

    Je pense que l'espoir se trouve dans quelque chose qu'on ignore trop souvent, car pollués par les propagandes des politiques, des médias, de cet univers puant de la mafiatisation des grands lobbies de multinationales : nous sommes les consommateurs, il suffit qu'on se décide tous ensemble de boycotter leurs merdes.

    Imagine, pendant une semaine, aucun client ne se rend chez Carrefour pour faire ses courses : on est libre aussi de dire NON, qu'ils aillent se faire voir. Vous payez mal vos employés ? Vous pratiquez des marges commerciales odieuses ? Vous vendez de la merde ? Les bénéfices ne sont pas partagés de façon équitable ? EH BIEN, NOUS PRENONS LA DECISION DE NE PLUS VOUS NOURRIR !

    Résultat, on se rabat sur les producteurs, sur les petits commerces en veillant qu'ils n'appartient à un de leurs groupes puants, et que peuvent faire les politiques ? Ils ne vont pas nous obliger à consommer quand même si on ne veut pas !

    Quant aux OGM, la question est claire et nette : le citoyen doit aussi reprendre les devants et s'imposer sur la scène publique et réclamer des engagements clairs auprès des politiques, à savoir l'interdiction pure et simple des OGM en France. On doit aussi exiger une traçabilité sans faille des produits que l'on achète pour connaitre leur provenance et les conditions de culture.

    Les OGM commerciaux en plein champ doivent être éradiqués de l'ensemble de la planète, car si on veut faire les choses bien en écologie, au lieu de nous rabacher les oreilles avec leur réchauffement climatique qui aurait lieu même sans présence humaine, est de supprimer cette merde et de promouvoir un retour en force de la bioculture avec les méthodes alternatives de culture.

    Qu'on s'inspire des préconisations de Pierre Rabhi, car il en connait un rayon dans ce domaine.

    Au pire, si on continue de nous prendre pour des cons, faudra vraiment se facher et faire un 1789 puissance 100, et non pas que sur la France mais le monde entier et éradication de la planète de ces géants de la honte, qui salissent la planète et l'espèce humaine. Et tu peux être assuré que je serai présent et que je ne ferai pas de social de ces pourritures de la planète.

    Enfin, je commence à en avoir marre de cette résignation ambiance : pourquoi vous vivez si c'est pour le faire dans la résignation ?

    Lutter, on peut perdre ! Mais ne rien faire, on a déjà perdu !

    Alors, du nerf car nos anciens ont gagné des combats très difficiles à gagner et ils y sont parvenus, alors je n'ai pas du tout envie de les anciennes générations ne l'aient fait que gratuitement, car ils l'ont fait pour nous, alors pour respecter leurs mémoires, et parce qu'on aime notre planète, on doit se battre pour éliminer de la planète tous ces déjectats qui ne méritent même pas d'avoir d'état civil vu l'immondice absolu qu'ils génèrent par leurs actions nuisibles sur nos vies et sur la planète.

  • Il y a 1 décennie

    C'est un peu tard pour le faire. Aujourd'hui ce sont elles qui dictent leurs lois aux politiques.

    Exemple ; une entreprise américaine a développé un médicament avec une plante trouvée en Amérique du sud (Argentine ou Pérou, je ne sais plus bien). Elle a fait breveter son médicament et aujourd'hui, il faudrait que les peones payent des royalties à cette société pour utiliser la plante qui ne pousse que chez eux.

    Fort de café non ????

  • Il y a 1 décennie

    Je n'ai lu aucun commentaires, sans doute plus judicieux les uns que les autres. Le problème est complexe, mais je pense qu'il faut boycotter au maximum tous les produits agroalimentaires industriels et semi industriels. c'est un premier pas. ne pas consommer dans les fast-food, éviter systématiquement les sodas type "coca", et certains produits de toilettes (sprays, gels, etc.). Choisir les produits hi-tech en fonction de leur catégorie (A, A+,A++), lire un peu plus pour échapper aux vidéo programmations. Refuser d'être des humanimaux !

  • Jacati
    Lv 7
    Il y a 1 décennie

    Le seul espoir est que de plus en plus de lecteurs se mettent ensemble, et commencent à boycotter ces "entreprises" à parler autour d'eux, et à manifester pacifiquement...(c'est le seul moyen d'attirer les médias)...

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 1 décennie

    C'est malheureux de voir que sur 4 réponses, 3 sont d'un pessimisme profond. On vous décrit une lutte primordiale et votre seule réponse est: "cause toujours!"?

    Pour lutter contre ces industriels, la seule et unique manière est de ne pas acheter leurs produits... acheter local le plus possible.

    Celà nécessitera de remettre en cause notre confort et notre luxe du caleçon à 1 euro, peut êtrer est ce celà qui fait peur et qui empêche les peuples des pays riches d'agir réellement plutôt que devant un film de Yan Arthus Bertrand ou de Nicolas Hulot.

    Tous égaux!

  • Rena
    Lv 4
    Il y a 4 années

    On peut lutter contre n'importe quelle idées. Les croyances sont des idées comme les autres. Donc, oui, on "peut" lutter contre elles. De là à dire que ce soit forcément intelligent, j'en doute. Je ne lutte pas contre les croyances en tant que croyances (rites, coutumes etc.) par contre je lutte d'arrache-pied contre les mensonges qu'elles divulguent. Parce que là, croyance ou pas, le mensonge reste du mensonge. Et j'aime pô les mensonges!

  • Yvette
    Lv 6
    Il y a 4 années

    Impossible elles brassent des milliards ménent le monde ( a sa perte ) Ces holdings ont pour effets de nous appauvrir et leurs bénéfices sont rarement réinvestis pour ne pas dire jamais dans le pays qui les génèrent

  • Il y a 1 décennie

    Ce commentaire nous présente le problème qui grossit partout ou existe ce genre de lutte internationale qui essaie de protéger tout ce qui est naturel et beau...

    Source(s) : Bises amicales
  • Il y a 1 décennie

    salut Karl

    je mets très très rarement des pouces en bas quasiment jamais mais là ,j'ai craqué non mais pauvre con soit ....

    --------------------------------------------------------------------------

    je crois que l'on ne peut rien contre ces géants infiltrés et contrôlant tout ils ont le pouvoir..

    ils font ce qu'ils veulent on se bat pour interdire les ogm on nous fait croire que l'on à gagné " " et puis dès que l'on tourne la tête ils mettent leur plan à exécution

    il faudrait un cohésion immense entre les peuples mais il ne faut pas se leurrer ,il faudrait une révolution une guerre que sais je

    pas nos petites manifestation , nos slogan nos belle idées .

    Mais le monde vas mal et ce n'est que le début les esprit sont occupés "et c'est normale " pas les problèmes de la vie de tous les jours

    l'écologie est devenu un commerce , on taxe au nom de l'écologie mais rien ou presque n'est fait alors que c'est imminent on continue nos petites vies

    je n'ai plus d'espoirs notre race ne se sauvera pas

    étonné ? je suis sure que non

    je continues à vivre le plus sainement possible avec ma famille

    à l'ancienne un peu

    ils n'y a que les victimes qui utilisent la démocratie

    je me suis introduit dans le milieu politique chez les écolos de ma régions comme sympathisant et ho surprise ce ne sont que des magouilleurs tous le monde s'en fout

    maintenant il ne faut pas baisser les bras ,non sûrement pas mais d'autre méthodes s'imposent plus radicale mais qui financera qui osera

    je me suis mal expliqué excuse moi je ne suis pas très en forme

    je te salue mon ami

  • Évian
    Lv 7
    Il y a 1 décennie

    Oui l'espoir fait vivre

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.