Aelyta
Lv 7
Aelyta question posée dans Gastronomie et boissonVins et alcools · Il y a 9 années

Pourquoi le Beaujolais Nouveau a-t-il un tel succès alors qu'il est de plus en plus dégueulasse tous les ans ?

{110 vinasseux}

Cela fait bien cinq ou six ans que je n'en ai pas bu une goutte de celui-là, tellement il est.... pas bon.

Au lendemain de sa sortie, on a droit aux sempiternels commentaires :

"Il a un goût de banane"

"Il est bien sucré"

"Il est tout doux"

"Il est machin"..... "Il est truc-muche".... etc.

Il est dégueu, oui !

Certains rouges sont bien meilleurs et bien moins chers car, en plus, il n'est pas donné !

Il y a quelques jours, j'ai goûté un petit Bourgueuil (à 3,60 euros) qui se goulayait très agréablement ... ou pour comparer un Beaujolais avec un autre, le Morgon de base est bien meilleur.

Enfin, bref.... je n'ai pas la prétention d'y connaître grand chose (loin de là) mais ce dont je suis sûre, c'est qu'au goût, le Beaujolpif, il n'y a que les japonais pour en raffoler ! A ce propos, il paraît qu'il s'en vend plus de bouteilles qu'en France....

QS : Au fait, c'est jeudi-demain ou jeudi-la-semaine-prochaine ?

Mettre à jour:

@Lise : Avec une saoûlerie/bar et la quantité de bars en France + les exportations, il est possible que oui...

@Antoine de Saint Amboise : Tiens, un revenant... tu réapparais tous les ans toi aussi ? A la tienne !

@DITA : Je vais essayer d'y penser pour Noël même si j'ai du mal à faire des infidélités à mon champagne natal en cette période. Mais pourquoi pas ?

Mettre à jour 2:

@François-François : Je ne suis jamais allée jusque là (du moins avec celui-ci), mais j'imagine bien que, si à l'aller, c'est pas le top, au retour, ce doit être un cauchemar.

@Dalva, ma douce : Ton bon goût légendaire fait déjà de tes vins un petit bonheur... et les quelques centaines de kilomètres de trop entre nous en font un petit malheur...

26 réponses

Évaluation
  • Il y a 9 années
    Meilleure réponse

    Ma bien chère Petite Bulle de Champagne.

    Aussi astringent et bien trop jeune soit il; le Beaujol'neuf reste un vin buvable et abordable qui goulayerait bien (pour reprendre ton expression) mon palais résolu à ne boire que de la piquette achetée au Tesco local pour au moins 7-8€. (bon, je dramatise un peu, c'est pour en rajouter au jeu de scène).

    Cela dit, je suis d'accord, le Beaujol'pasvieux est devenu un business, plus ridicule et pathétique qu'ampélologique. Ce même jour sortent de nombreux autres primeurs (j'ai souvenir d'un excellent Gaillac primeur l'année dernière). Ces vins sont bien meilleurs. De plus (notez l'introduction d'un nouvel argument), le Beaujol'qu'ilvientdenaitre est trop jeune. Bien trop jeune. Certes il a un gout de fraise, de banane, de bonbon anglais, que sais-je... Mais il est clair, astringent, souvent court en bouche (aucune allusion s'il vous plait) et mériterait de passer quelques mois en barrique (non Tonneau, je ne te demande pas de boire 10 bouteilles et de te retenir de pisser pendant quelques mois).

    Je pense que la démarche des producteurs de Beaujol'quandilssonttoutneufs -qu'ilssortentdel'oeuf s'inscrit dans une logique de consommation mondiale. En effet, le vin se consomme de plus en plus comme un vulgaire jus de raisin alcoolisé. On ne cherche pas un vin travaillé, muri, avec du corps, du caractère. On veut une vinasse pour se saouler. J’ai malheureusement trop d’exemple en têtes vus sur mon île pour illustrer mes propos…

    Sur ce…

    Santé !

  • Il y a 9 années

    C'est du vin à vendre, pas du vin à boire...

  • Il y a 9 années

    Chérie,

    Je suis tout à fait d'accord avec toi, le Beaujolais primeur est juste pas bon, marketinguement bankable, mais limite tord-boyaux.

    C'est la raison pour laquelle je t'encourage vivement à faire la connaissance du Côtes du Rhône primeur qui (mis à part le fait que cette AOC est ma raison d'être professionnellement), mérite de remplacer tout autre primeur sur les tables françaises, y compris hors sa région de production. Il sort, comme les autres, le troisième jeudi du mois de novembre, il est agréable, fruité sans miévrerie, n'a pas la prétention des vins de garde, mais sait plaire et accompagner les repas entre amis. Demain, je serai sur le pied de guerre dès le matin, et c'est bien dommage que tu habites si loin de chez moi, car je me serais fait un plaisir de te faire connaître la "soirée primeurs" place de l'Horloge telle que nous savons l'organiser....

    Rendez-vous l'année prochaine, OK ?

  • Il y a 9 années

    C'est demain, 3ème jeudi du mois ! Et en bonne lyonnaise que je suis, je ne vais pas faillir à la tradition d'y goûter !

    Certes, le Beaujolais Nouveau est loin d'être un grand vin, d'aucuns le qualifient de vinasse, mais il n'a jamais eu la prétention d'être classé ... puisqu'il se veut avant tout festif !

    Et je vais le fêter comme chaque année, aussi dégueu soit il, même si je lui préfère (et de loin) un bon Bordeaux Hmmm

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Anonyme
    Il y a 9 années

    C'est comme la droite ma chère Lylyt.

    Elle est de plus en plus décomplexée, de plus en plus antisociale, de plus en plus Vichyste, et pourtant, ça fait près de 10 ans qu'elle est au pouvoir, et que le peuple en redemande.

    C'est à croire qu'en oenologie comme en politique, les Français ont des goûts de chiotte ...

  • Anonyme
    Il y a 9 années

    Le Beaujolais, pour moi, c'est le Morgon, le Juliénas, le Brouilly, le Fleurie mais pas cette @#$Ÿ• qui me donne à penser que ceux qui en parlent ont du goûter des bananes vraiment pas bonnes !

  • Il y a 9 années

    Certains l'apprécient grandement pourtant.

    Y'en même chez qui le beaujolais, et ben il est nouveau 365 jours par an ... et on le fête tous les jours ... et même plusieurs fois par jours.

    <Triste France (entrée au patrimoine mondial des alcolos)

    Source(s) : Ma petite cave de bordeaux. (j'ai toujours privilégié la qualité à la quantité ... surtout en contacts)
  • Il y a 9 années

    Déjà à boire, c'est pas bon, mais à vomir, c'est pire !

    Le plus surprenant dans l'affaire, c'est que la totalité des bouteilles écoulées excèdent la capacité de production totale de la région viticole ; Il m'est avis que les jolis beaujolpifs à étiquettes bariolées trônant à 2 € dans les nos Leader Price les plus mornes ont un accent grec, espagnol, voire du languedoc .

  • Chev
    Lv 7
    Il y a 9 années

    Le Beaujolais nouveau n'est plus un produit mais un rendez-vous. On aime se retrouver pour fêter ce vin. En cela, les gens qui font la promotion du vin ont été vraiment brillants.

    Mais c'est vrai qu'ils auraient pu aussi penser un peu "qualité". Sinon, je pense que les gens vont finir par s'apercevoir que c'est dégueulasse, et ils vont bouder la fête. Il n'y a qu'à voir tous les avis négatifs dans cette même question.

    Comme en plus la mode actuelle est à la véritable gastronomie et à l'amour du bon goût, je pense que la fête du Beaujolais nouveau va se casser la figure...

  • Anonyme
    Il y a 9 années

    Non,il n'est pas de + en + dégueulasse tous les ans, il a atteint son degré maximum de dégueulassitude il y a 5 ou 6 ans, quand les vignerons ont compris que les Japonais étaient prêts à le payer cher pour le boire mélangé avec du Coca.

    Depuis ce temps, ils font le mélange eux-mêmes.

    j'aime pas le Coca.

    Mais il y a quand même de très bons Beaujolais.

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.