Pourquoi s'indigner uniquement du racisme ?

Le site QR qui est, qu'on le veuille ou non, le reflet de la société, montre chaque jour que seules les insultes à caractère raciste suscitent l'indignation et la démarche de signalement d'abus. On peut en revanche insulter sans vergogne Hollande, Sarkozy, Marine Le Pen, les riches et les patrons,... afficher plus Le site QR qui est, qu'on le veuille ou non, le reflet de la société, montre chaque jour que seules les insultes à caractère raciste suscitent l'indignation et la démarche de signalement d'abus.

On peut en revanche insulter sans vergogne Hollande, Sarkozy, Marine Le Pen, les riches et les patrons, Depardieu, les religions, le Pape, BHL, Tariq ramadan et j'en passe, sans qu'un seul s'en indigne.

Personnellement, je ne trouve pas ça normal et j'aimerais que les insultes ad hominem de toute nature soient également considérées comme dignes d'indignation.

Il faut rappeler que ce n'est pas le racisme en lui-même qui est condamnable (tout le monde a le droit de penser ce qu'il veut) mais sa traduction en insultes, appels à la haine et mesures discriminatoires. Ces délits (car ce sont des délits qui peuvent donner lieu à plainte) n'ont pas besoin du racisme pour exister et exercer leur caractère néfaste.

Ce qui ne veut pas dire qu'il faille bannir toute critique, loin de moi cette idée : je ne me prive pas de critiquer Hollande et les décisions du PS.

Est-il besoin de rappeler tout cela?
Mise à jour: @Article : je suis d'accord avec toi. J'aurais dû ne pas retenir uniquement les figures emblématiques dans ma liste de victimes mais inclure aussi les "petites gens" ; droitards, gauchiasses, musulmans, curés sans oublier les FHaineux. Ca ne choque personne que tous ces gens se fassent insulter à... afficher plus @Article : je suis d'accord avec toi. J'aurais dû ne pas retenir uniquement les figures emblématiques dans ma liste de victimes mais inclure aussi les "petites gens" ; droitards, gauchiasses, musulmans, curés sans oublier les FHaineux. Ca ne choque personne que tous ces gens se fassent insulter à longueur de temps sur QR, du moment que l'insulte n'est pas raciste. Et c'est précisément ça qui me choque, le pire étant sans doute les insultes à l'égard des croyants de toutes confessions. Et pourtant je n'en fais pas partie mais ai, comme tout le monde bon nombre d'amis et parents dans ce cas.
Mettre à jour 2: @Malka : en quelque sorte il faudrait inverser la fable de La Fontaine en disant "Selon que vous soyez misérables ou puissants, aux insultes vous serez à l'abri ou exposé". Ce qui signifierait que, finalement, ce n'est pas grave d'insulter qui que ce soit, du moment qu'il détient un... afficher plus @Malka : en quelque sorte il faudrait inverser la fable de La Fontaine en disant "Selon que vous soyez misérables ou puissants, aux insultes vous serez à l'abri ou exposé". Ce qui signifierait que, finalement, ce n'est pas grave d'insulter qui que ce soit, du moment qu'il détient un quelconque pouvoir. Ca me paraît très dangereux comme raisonnement.
Il faudrait d'autre part que tu reconnaisses que le "racisme de naissance" n'existe quasiment plus. Les gens ne haïssent pas à cause de la couleur de peau des personnes visées par le racisme, mais à cause de leur engagement religieux et/ou des méfaits de certains d'entre eux.
Mettre à jour 3: J'en reviens à mon leitmotiv : le "racisme de naissance" est aujourd'hui remplacé par ce que j'appellerai le racisme de croyance et de coutume. Autrement dit le racisme est aujourd'hui remplacé par l'islamophobie, sans qu'on y ait pris garde, alors que la violence dont on peut... afficher plus J'en reviens à mon leitmotiv : le "racisme de naissance" est aujourd'hui remplacé par ce que j'appellerai le racisme de croyance et de coutume. Autrement dit le racisme est aujourd'hui remplacé par l'islamophobie, sans qu'on y ait pris garde, alors que la violence dont on peut légitimement s'indigner en France n'est ni dicté par la religion (ni d'ailleurs par la pauvreté), bien qu'elle soit le plus souvent le fait de musulmans..
6 réponses 6