Pourquoi en parlant d'une mutation/évolution utilise-t-on « c'était pour … mieux/moins » dans les documentaires ?

Du style, « les Hommes se sont redressés pour consommer moins d'énergie en marchant ». En s'exprimant ainsi ils donnent des arguments à ceux qui critiquent l'évolution puisqu'ici sont inversés la cause (une mutation aléatoire) et l'effet (un avantage) : la cause est le besoin de consommer moins... afficher plus Du style, « les Hommes se sont redressés pour consommer moins d'énergie en marchant ».

En s'exprimant ainsi ils donnent des arguments à ceux qui critiquent l'évolution puisqu'ici sont inversés la cause (une mutation aléatoire) et l'effet (un avantage) : la cause est le besoin de consommer moins et l'effet est l'évolution !

Ce n'est plus de la science, donc de quoi taper sur cette théorie.

Évidemment « cette mutation qui leur a fait économiser de l'énergie était un tel avantage qu'il est resté » c'est plus long.

Cf. le doc qui passe durant midi sur Arte.
Mise à jour: @anonyme, très mal dit voire incorrect. Évolution = mutation + sélection. C'est la sélection qui favorise les mutations positives par la pression de sélection, l'évolution − qui inclurait donc la cause, la mutation − ne peut pas favoriser le positif. Tu ne réponds pas à la question. @Alexandre, pas... afficher plus @anonyme, très mal dit voire incorrect.
Évolution = mutation + sélection. C'est la sélection qui favorise les mutations positives par la pression de sélection, l'évolution − qui inclurait donc la cause, la mutation − ne peut pas favoriser le positif.

Tu ne réponds pas à la question.

@Alexandre, pas d'accord, c'est un aspect controversé : quel avantage à un humain de s'enfuir à quatre pattes alors que son corps est fait pour être dressé et aller bien plus vite ? Si l'ancêtre de l'Homme avait la
Mettre à jour 2: physiologie d'un bipède, aucun de ceux qui utilisent ce corps incorrectement ne survivraient, croqués par les fauves. @Souviens toi, je mets le doigt sur l'inversion de la cause et de l'effet. En gros présenté comme dit dans le documentaire, la fonction (consommer moins) crée l'organe... afficher plus physiologie d'un bipède, aucun de ceux qui utilisent ce corps incorrectement ne survivraient, croqués par les fauves.

@Souviens toi, je mets le doigt sur l'inversion de la cause et de l'effet.
En gros présenté comme dit dans le documentaire, la fonction (consommer moins) crée l'organe (redressement), théorie abandonnée depuis des lustres.

La réalité serait que l'organe se transforme légèrement et la fonction modifiée est conservée tant qu'elle n'apporte pas un désavantage sur l'ancienne forme.
5 réponses 5