👀¿¿ Pourquoi ThĂ©o n'est il pas en prison?

Le policier raconte que la situation a dégénéré aprÚs le contrÎle dans ce quartier d'un "individu déjà connu de nos services pour son implication pour le trafic de produits stupéfiants". Une altercation débute aprÚs la palpation d'une deuxiÚme personne, rapporte L'Express. La patrouille de... afficher plus Le policier raconte que la situation a dégénéré aprÚs le contrÎle dans ce quartier d'un "individu déjà connu de nos services pour son implication pour le trafic de produits stupéfiants". Une altercation débute aprÚs la palpation d'une deuxiÚme personne, rapporte L'Express. La patrouille de police tente alors d'interpeller Théo.

Alors que je venais de lui saisir le bras, je recevais de sa part un coup-de-poing au niveau de la pommette gauche. Durant quelques instants, j’ai Ă©tĂ© sonnĂ©.


"J’ai compris Ă  ce moment-lĂ , que l’individu serait prĂȘt Ă  tout pour se soustraire. Il se dĂ©battait, portait des coups-de-poing Ă  tout-va, gesticulait en tous sens, mĂȘme des jambes", continue le gardien de la paix. Il raconte que l'un de ses collĂšgues parvient toutefois Ă  conduire le jeune homme au sol, mais est entraĂźnĂ© dans sa chute "de maniĂšre trĂšs brutale".


Théo devient alors "encore plus virulent" et envoie plusieurs coups de pied à destination des policiers, selon lui. "J'usais alors de ma matraque télescopique et lui portais des coups en visant l'arriÚre des cuisses. L'individu continuait de se débattre, il se retournait, gesticulait en usant de son gabarit musclé, et il parvenait à se relever", continue le policier. Une fois debout, Théo se met alors à "piétiner" l'un de ses collÚgues, ajoute-t-il.

Je décidais de porter à l'individu des coups de matraque télescopique en visant ses membres inférieurs dans l'espoir de lui faire perdre l'équilibre et de l'amener au sol.
32 réponses 32