Poème nocturne?

La nuit dans mon sommeil ou dans mes insomnies Sur le bout de mes doigts, je compte les syllabes Ce sont des chants d'amour qui rythment l'agonie De ce mal si affreux que j'appelle le crabe Mon courageux amour qui vit tant de détresse, Qui survit aux cachets aussi durs que les maux Que mes bouquets de... afficher plus La nuit dans mon sommeil ou dans mes insomnies
Sur le bout de mes doigts, je compte les syllabes
Ce sont des chants d'amour qui rythment l'agonie
De ce mal si affreux que j'appelle le crabe

Mon courageux amour qui vit tant de détresse,
Qui survit aux cachets aussi durs que les maux
Que mes bouquets de doigts répandent leurs caresses
Comme de longues tresses tout au long de mes mots

Je te tiens dans mes bras pendant toute la nuit
Car je crains que bientôt la Faucheuse t'enlève,
Que je n'entende plus ta voix, hélas amuïe
Que je ne sente plus ton sein qui se soulève

Que ferais-je sans toi, mon amour adorée
Mon pain, mon sang, ma vie, mon bonheur et ma douce
Que ferais-je sans toi, ma chérie tant aimée
Sans ton cœur merveilleux qui d'amour éclabousse

Toi le plus pur trésor que la vie m'ait donné
Comment pourrai-je, hélas, un seul jour te survivre ?
Comment je resterais ainsi abandonné,
Sans ton cœur, sans ta vie, sans ton corps qui m'enivre

Moi, je ne veux pas d'autre éternité que toi.
5 réponses 5