Ariette à ton corps?

Musique Je ne t'appellerai plus femme Car je te nommerai poème Au rythme de ton corps de gemme Gicle la beauté qui enflamme Tes ondulations sélènes Précieuse musique à mon âme, Charment, mélodieux dictame, Mes yeux d'un philtre somptueux Coule ton eau dans mes prunelles Brûle le feu... afficher plus Musique

Je ne t'appellerai plus femme
Car je te nommerai poème
Au rythme de ton corps de gemme
Gicle la beauté qui enflamme

Tes ondulations sélènes
Précieuse musique à mon âme,
Charment, mélodieux dictame,
Mes yeux d'un philtre somptueux

Coule ton eau dans mes prunelles
Brûle le feu silencieux
J'ai souvenir d'une étincelle
Et de ton corps si gracieux

Je t'adore !
3 réponses 3