Est-ce un signe fort, la reconnaissance des USA de Jérusalem comme étant la capitale d'Israël?

Mise à jour: http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/12/06/statut-de-jerusalem-trump-juge-qu-une-decision-aurait-du-etre-prise-depuis-longtemps_5225798_3218.html Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël, une décision historique et unilatérale """L’annonce du président états-unien a déclenché... afficher plus http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/12/06/statut-de-jerusalem-trump-juge-qu-une-decision-aurait-du-etre-prise-depuis-longtemps_5225798_3218.html

Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël, une décision historique et unilatérale

"""L’annonce du président états-unien
a déclenché une vague de critiques de la part de la communauté internationale et fait craindre une nouvelle Intifada au Proche-Orient.
Par une rupture spectaculaire avec ses prédécesseurs,
....
Mettre à jour 2: Donald Trump, le 45e président des Etats-Unis, a reconnu mercredi 6 décembre Jérusalem capitale d’Israël, suscitant la colère des Palestiniens et une vague de réprobation au Proche-Orient et bien au-delà. Avec cette décision historique qui marquera son mandat, M. Trump tient l’une de ses promesses emblématiques... afficher plus Donald Trump, le 45e président des Etats-Unis,
a reconnu mercredi 6 décembre Jérusalem capitale d’Israël, suscitant la colère des Palestiniens et une vague de réprobation au Proche-Orient et bien au-delà.

Avec cette décision historique qui marquera son mandat, M. Trump tient l’une de ses promesses emblématiques de campagne. Mais il s’isole sur la scène internationale et prend le risque de saboter les timides espoirs de reprise des négociations de paix, au point mort depuis trois ans.
Mettre à jour 3: Le statut de Jérusalem est au cœur de ces négociations : alors qu’Israël a toujours exclu un éventuel partage de la ville sainte, les Palestiniens en revendiquent la partie orientale pour y installer aussi la capitale d’un éventuel Etat.

« Nouvelle approche » américaine
Mettre à jour 4: « L’heure est venue pour les Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Alors que les présidents précédents avaient fait cette promesse de campagne, ils ont échoué à l’honorer. Aujourd’hui, je l’honore », a-t-il déclaré dans une brève allocution au cours de laquelle il a revendiqué « une nouvelle... afficher plus « L’heure est venue pour les Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Alors que les présidents précédents avaient fait cette promesse de campagne, ils ont échoué à l’honorer. Aujourd’hui, je l’honore », a-t-il déclaré dans une brève allocution au cours de laquelle il a revendiqué « une nouvelle approche » sur ce dossier épineux et la nécessité de « reconnaître une réalité ».
Mettre à jour 5: « Les Etats-Unis restent déterminés à aider à faciliter un accord de paix acceptable pour les deux parties », a-t-il martelé, s’efforçant d’adopter une tonalité conciliante après cette décision extrêmement controversée. Donald Trump a aussi ordonné de préparer le transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv... afficher plus « Les Etats-Unis restent déterminés à aider à faciliter un accord de paix acceptable pour les deux parties », a-t-il martelé, s’efforçant d’adopter une tonalité conciliante après cette décision extrêmement controversée.

Donald Trump a aussi ordonné de préparer le transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem. """
12 réponses 12