Fusako question posée dans Sciences et mathématiquesAstronomie et espace · Il y a 5 mois

Est-il possible, depuis la Terre, d'observer en plein jour les étoiles ?

Mettre à jour:

Je me demande si un système de géo-positionnement par vision céleste ne pourrait pas remplacer le GPS, en fonctionnant sans satellite artificiel.

J'imagine que si c'est possible, certains États l'ont déjà conçu afin de disposer d'une alternative en cas de destruction des satellites de géo-positionnement.

7 réponses

Évaluation
  • oyubir
    Lv 6
    Il y a 5 mois
    Meilleure réponse

    Oui, c'est possible. Certaines étoiles brillantes notamment.

    Les planètes aussi.

    Mais la question est : pourquoi faire ?

    Vous comprenez, je pense, que faire un positionnement ultra-précis de cette façon n'est pas si facile

    La disposition des étoiles est la même de partout sur la Terre (la déformation de la carte céleste du au fait que vous allez de Paris à Tokyo, et encore plus, évidemment, de Saint-Lazare à la Gare de Lyon, est ridulement faible ; bien plus faible que le bruit de n'importe quel instrument de mesure, et même que le bruit du à l'atmosphère.

    Donc n'espérez pas faire de la triangulation comme on peut le faire avec des phares et balises.

    La seule chose que vous pouvez faire, c'est faire un point, comme le faisaient les marins. L'étoile polaire (ou en tous cas là où vous déduisez où est l'étoile polaire. Avec deux étoiles connues repérées vous pouvez reconstituer toute la carte du ciel) vous dit la latitude. Et ensuite, la connaissance de l'heure, et d'un modèle de mouvement, vous donne la longitude. A condition de savoir très exactement où est la verticale.

    Pour avoir une position précise à quelques centimètres (comme l'ont les GPS), c'est très très insuffisant. Rien que la verticale, on ne l'a pas avec cette précision (un dixième de degré d'erreur sur la verticale, c'est 10 bornes d'erreur avec cette méthode)

    On dit souvent (moi même je le dis souvent; notamment quand j'explique qu'un GPS est passif, et n'émet aucune onde) qu'un GPS fonctionne comme un marin qui fait le point, mais en regardant des étoiles artificielles au lieu d'étoiles naturelles.

    Mais c'est faux quand on regarde le détail de la méthode.

    Ce que font les GPS en réalité, c'est mesurer des distances aux satellites. En tous cas une distance relative. C'est pour cela que ces satellites émettent une heure très précise (c'est pas un cadeau bonus, pour faire synchro d'horloge en plus de localisation. C'est parce que c'est la base de leur méthode).

    La différence de distance permet de déduire la position (tridimensionnelle d'ailleurs ; les GPS donnent aussi l'altitude du coup ; ce qui est plus difficile en faisant le point avec un sextant)

    Les étoiles ne permettent pas ce calcul. D'une part, elles n'envoient pas un signal donnant une heure (à la rigueur, si le GPS est connecté, on pourrait imaginer de comparer le signal reçu par le GPS avec un signal reçu par un point fixe sur la Terre, et de dater ainsi le décalage).

    Et d'autre part et surtout, même si elles le faisaient, ce serait inutile. Les étoiles, et même les planètes sont beaucoup trop loin. La variation de distance d'un point à l'autre de la Terre est bien trop petite par rapport à la distance. Et même par rapport à la taille de l'étoile d'ailleurs. Ne perdez pas de vue que ce que vous voyez comme un point est des centaines au minimum de fois plus gros que sur la Terre....

    Les satellites GPS eux sont à côté. Et sont quasi ponctuels (leur antenne émettrice en tous cas).

    Donc, non, c'est vraiment pas facile du tout ce que vous dites. Il y a une raison pour laquelle on a lancé des satellites plutôt que de développer des capteurs d'étoile (d'autant que je n'ai pas abordé un autre point : il faut que le capteur non seulement voit l'étoile, mais aussi l'identifie... S'il en voit des milliers c'est faisable, mais sinon...)

    Il y a une dizaine d'années j'avais pensé comme vous ; et envisagé de donner cela comme projet à des étudiants : une app android pour détecter sa position à partir des étoiles (en partant d'une photo de nuit).

    Heureusement que j'ai réfléchi 2 minutes à la question (et ensuite lu sur les gps pour comprendre comment eux faisaient, une fois déduis que c'était pas possible), et que je me suis rendu compte que tout ce que j'avais c'était une carte du ciel (la même pour le monde entier, à un décalage près), et un accéléromètre précis à quelques degrés près à tout casser. Si je ne l'avais pas fait, mon projet faisait un sacré bide.

    Donc, non, aucun État n'a cela. Ce n'est, en gros pas possible. Lancer des satellites, aussi dur cela soit, reste plus facile. Même le Lesotho aurait meilleur compte à lancer un programme spatial en partant de zéro qu'à essayer de trouver une méthode pour faire sans.

    Comprenez que la seule raison pour laquelle je ne dis pas "impossible", c'est parce que je préfère éviter ce mot.

    • oyubir
      Lv 6
      Il y a 5 moisSignaler

      Bref : oui, Galileo est la seule option pour ne pas dépendre des Américains. Ou alors des balises terrestres. Si les antennes relais de téléphone émettaient des heures de précision atomique, on pourrait faire avec elles comme on fait avec les GPS.

  • T*H*Y
    Lv 7
    Il y a 5 mois

    le soleil déjà, ou en cas d'éclipse, mais les étoiles sont toujours là, juste une histoire de luminosité

  • Il y a 5 mois

    Oui.

    Les RADIOastronomes font ça tous les jours !

    Si tu montes en altitude, très très haut (Himalaya, avion), tu peux en apercevoir, ou si une (super)nova se produit. Mais ça n'a dans le visible aucun intérêt du fait du bruitage du signal par la lumière solaire. Tout au plus peut-on estimer la magnitude très négative qui permet de dominer ce bruit et les rendre visibles.

  • ferdi
    Lv 6
    Il y a 5 mois

    Avec un coup de boule sur la tronche parait il Ja !

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 5 mois

    Peut-être du sommet de l'Everest...

    • FusakoIl y a 5 moisSignaler

      Ce qui ne répond à ma question qu'à moitié, puisque le jour et la nuit s'enchaînent sur le Mont Everest...

  • Kait.
    Lv 7
    Il y a 5 mois

    Oui on peut.

    Vénus et Mercure aussi se voient.

    http://www.astrosurf.com/d_bergeron/astronomie/Bib...

    • FusakoIl y a 5 moisSignaler

      L'article m'a semblé destiné à des astronomes amateurs, je suis perdue face au mot "GOTO" mais je vais chercher par moi-même...

  • Il y a 5 mois

    Evidemment que c'est possible, il suffit de cligner des yeux

    • FusakoIl y a 5 moisSignaler

      Je suis plutôt nulle en physique, mais j'ai l'esprit perméable à toute forme de savoir et je sais être sérieuse aussi.

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.