Les légendes sur le S.A.C. empêchent elle de bien comprendre ce qu'était ce mouvement ?

Mise à jour: Dans l'affaire d' Auriol ,qui a notamment motivé la dissolution du SAC il faut noter
-que cette affaire folle fut à l'origine un conflit entre membres du SAC
-que les assassins étaient un jeune instituteur et trois postiers militants CGT
Mettre à jour 2: Il ne s'agit pas de dédouaner le SAC ,mais d'en donner une approche plus scientifique ,plus universitaire ,ce que fait François Audigier le SAC fut un service d'ordre comme ceux du PCF,des gauchistes,de l'extrême droite avec les mêmes casseroles,il représenta la forme la plus à droite du gaullisme... afficher plus Il ne s'agit pas de dédouaner le SAC ,mais d'en donner une approche plus scientifique ,plus universitaire ,ce que fait François Audigier
le SAC fut un service d'ordre comme ceux du PCF,des gauchistes,de l'extrême droite avec les mêmes casseroles,il représenta la forme la plus à droite du gaullisme (comme il en existait d'autres à gauche),issu des luttes très dures avec le PCF en 45/58 et où il compta beaucoup plus de victimes que le camp d'en face
Mettre à jour 3: @ximéne : Patrick Chairoff n'a rien de fiable ,c'est un aventurier neo-nazi,un mercenaire qui a travaillé pour les plus offrants oui il y a eu un mort à Reims ,mais le nombre de membre du SO-RPF et du SAC est au moins d'une dizaine ,sans compter les blessés graves par centaines par le SO du PCF :ce... afficher plus @ximéne : Patrick Chairoff n'a rien de fiable ,c'est un aventurier neo-nazi,un mercenaire qui a travaillé pour les plus offrants
oui il y a eu un mort à Reims ,mais le nombre de membre du SO-RPF et du SAC est au moins d'une dizaine ,sans compter les blessés graves par centaines par le SO du PCF :ce type de violence politique est générale et il faut l'admettre ,à moins d'estimer que les morts sont plus ou moins graves selon leurs opinions politiques
5 réponses 5