Aucune Réponse question posée dans Actualités et événementsÉvénements · Il y a 4 semaines

Alerte pour les abeilles : faites réagir vos eurodéputés !?

Message de pollinis.

https://info.pollinis.org/veto-testsabeilles-messa...

« Depuis 2013, les rapports se multiplient pointant du doigt l’insuffisance des tests de toxicité des nouveaux pesticides avant leur mise sur le marché et leur utilisation à grande échelle dans la nature.

En particulier, les scientifiques dénoncent l’absence de tests sur les pollinisateurs sauvages, et la vision simpliste des protocoles actuels qui ne prennent pas en compte [leurs] effets sur le long terme [?] - pourtant documentés par des centaines d’études scientifiques.

Malgré ces mises en garde alarmantes, jusqu'à aujourd'hui ce sont toujours ces protocoles de tests obsolètes, élaborés par les cadres de l’agrochimie elle-même, qui permettent la commercialisation en Europe de pesticides extrêmement dangereux comme les néonicotinoïdes - bientôt totalement interdits, après 20 ans de massacre des abeilles…

La bataille fait rage à Bruxelles depuis plusieurs années pour faire adopter de nouveaux protocoles […] qui permettraient de mieux protéger les abeilles et pollinisateurs indispensables à la reproduction des cultures et notre alimentation à tous, face aux molécules chimiques les plus dangereuses.

Une série de recommandations a été élaborée par un groupe de scientifiques renommés, et validée par l’EFSA, l’autorité sanitaire européenne, et la Commission.

Mais l’agrochimie déploie une énergie et des moyens considérables pour s’assurer que ces tests ne seront jamais mis en application.

Mettre à jour:

De l’aveu des firmes elles-mêmes, si ces tests étaient adoptés...

... 77% de leurs produits ne seraient jamais commercialisés sur le marché européen. Cela prouve l’extrême toxicité potentielle des molécules qui arrivent en ce moment même à passer les tests d’homologation !

Depuis des années maintenant, la décision la plus salutaire pour protéger les abeilles et la biodiversité est bloquée dans les arcanes de Bruxelles, au niveau d’un obscur comité - le SCoPAFF - dont personne

Mettre à jour 2:

ne connaît réellement la composition, et dont les délibérations sont tenues secrètes.

Par 28 fois, les nouveaux tests abeilles ont été mis à l’ordre du jour - et à chaque fois reportés à la séance suivante…

Face aux pressions des associations et des apiculteurs, la Commission européenne a tenté, en juillet dernier, de débloquer le processus en proposant au vote uniquement une partie des nouveaux tests - ceux qui doivent être menés en laboratoire.

Les armées de lobbyistes professionnels de

Mettre à jour 3:

l’agrochimie ont alors réussi un tour de force magistral : ils ont obtenu de conserver, parmi ces nouveaux tests, uniquement ceux qui leur permettront d’innocenter la majorité de leurs produits - alors même qu’ils présentent des effets délétères sur les abeilles (que personne ne testera)...

Un coup de maître aux conséquences ravageuses pour les abeilles, les pollinisateurs sauvages et l’ensemble de la biodiversité et de la chaîne alimentaire…

Au moment où je vous écris ces lignes, la situation

Mettre à jour 4:

est très critique, et nécessite une intervention de toute urgence de chaque personne qui se soucie du sort des abeilles et des pollinisateurs en Europe : ces protocoles de tests taillés sur mesure pour l’agrochimie et moins protecteurs pour les abeilles et l’ensemble du vivant sont sur le point d’être adoptés par l’Union européenne, pour servir de base d’évaluation pour toutes les futures molécules que l’industrie voudra mettre sur le marché à l’avenir...

Mais il reste un espoir :

Mettre à jour 5:

Une coalition de députés européens de plusieurs tendances politiques (Verts, PS, LREM) vient de déposer une résolution pour mettre le veto du Parlement européen sur l’adoption de ces tests. Si [elle] est votée, les protocoles honteusement favorables à l’agrochimie ne pourront tout simplement pas entrer en vigueur.

Tous les citoyens à travers l’Europe doivent s’unir, et se mobiliser, pour mettre une pression sans précédent sur les députés européens et exiger l’adoption immédiate de ce veto !

Mettre à jour 6:

Il reste très peu de temps pour agir : la résolution sera soumise au vote des députés dans les jours qui viennent. »

J'ajoute que puisque des animaux sont validés comme modèle de maladies humaines et réagissent à ces poisons, imaginer un seul instant que ces poisons ne puissent avoir aucun effet délétère sur notre corps relève de l'inconscience, du cynisme voire de la volonté de nuire.

Il est démontré que ces poisons ont un effet sur nos cellules, donc il sera scientifiquement avéré

Mettre à jour 7:

(enquête épidémiologique) qu'ils en ont un sur notre santé.

Dans DES DÉCENNIES, QUAND IL SERA BIEN TROP TARD : AGISSONS MAINTENANT !

2 réponses

Évaluation
  • Il y a 4 semaines

    histoire de savoir exactement de quoi on parle, voici une conférence très instructive: https://www.youtube.com/watch?v=reEmIZBXyc4

    Youtube thumbnail

    &fbclid=IwAR3J1VAe1O37_G6A_xWfeHAvg2OV-EXPv5u6_96e0VIUsKwe4n_WnvAupiY

    • mec errant
      Lv 7
      Il y a 4 semainesSignaler

      je ne suis pas certain que les pouces en haut aient bien regardé la conférence.... mais j'insiste, c'est très instructif, vraiment. 

  • Kait.
    Lv 7
    Il y a 4 semaines

    J'ai signé toutes les pétitions, on est nombreux, mais rien n'y fait.

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.