Anonyme
Anonyme question posée dans Societé et cultureCorrida · Il y a 1 mois

Femmes voilées : Si, en 2019, elles veulent ressembler à mon arrière-grand-mère quant elle partait ramasser les patates, what else ?

Mettre à jour:

Mon arrière-grand-mère était berrichonne, et dans tout le patelin, les berrichonnes portaient ce fichu fichu en tout temps et en tout lieu, et elles ressemblaient à rien, et personne n'y trouvait rien à redire, et pis c'est tout, merdalor !

4 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    Il y a 1 mois
    Meilleure réponse

    En effet, c'est leur problème !

  • Il y a 1 mois

    Et pourtant..... il y a barbus et barbus....

    Et en France, les arrières grand-mères ne portaient pas le fichu pour les mêmes raisons que les femmes musulmanes qui véhiculent tout un monde politique et religieux par cet affichage contraire au mode de vie républicain séparé de la religion des françaises.

    (Il faut arrêter de mettre sur le même plan mon écharpe des années 70 -surtout en pleine explosion de la libération de femme post 68- qui n'était qu'un bout de tissu, accessoire de beauté en soie des grands couturiers, le top, utilisé soit contre la pluie, le vent ou pour créer de la couleur ! : rien de politique ni rien d'obligé par l'homme pour cacher une chevelure de plus en plus soignée.)

  • Anonyme
    Il y a 3 jours

    elles n'ont pas leurs places chez nous dehors point barre

  • Il y a 1 mois

    Sa s'appel la tolérance et il n'y a que la tolérance qui peut amener paix et équilibre entre les différentes cultures.

    Au Portugal, Pologne, ..., les chrétiennes le porte toujours.

    • dans mon enfance à l'église les femmes étaient d'un côté et couvertes, les hommes de l'autre

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.