Toute "bonne" dictature repose sur le soutien d'au moins 1/3 de la population ?

on represente généralement les dictatures comme le fait d'un petit nombre d'hommes appuyés par la police ,l'armée et les services secrets ,opprimant un bon peuple uni...

Il semble que les dictatures sont basées sur le mélange suivant 1/3 de partisans ,1/3 de autres et 1/3 d'opposants

une formule quelque peu voisine existe dans certains états démocratiques comme la Macronie :

25 pour cent de partisans + 35 pour cent de vote par peur de pire +40 pour cent d'opposants radicaux

Mettre à jour:

@ Mec errant : bien sûr les pourcentages indiqués sont un peu à la louche ,mais ils ne mettent pas en cause mon idée de soutien minoritaire : mais les soucis pour la dictature arrivent quand les NEUTRES basculent dans l'opposition ,ce qui amène souvent les partisans au silence et cause la chute des oppresseurs

- La France n'en est pas là ,mais elle est dans un situation de BLOCAGE ,la droite et la gauche y ont leur part de responsabilité en ayant fait monter le FN/RN

9 réponses

Évaluation
  • Il y a 7 mois
    Réponse préférée

    l'exactitude de tes chiffres est probablement discutable mais je suis plutôt d'accord avec l'idée générale: ceux qui comptent et influent effectivement sur la politique d'un groupe ou d'un état sont une minorité agissante fasse à une majorité silencieuse. 

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 7 mois

    Toute bonne dictature repose sur la présence d'êtres humains. La France de Macron est constituée d'êtres humains. Donc la France de Macron est une dictature.... ?

    Et sinon, ça va les sophismes ?

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Lv 7
    Il y a 7 mois

    Ce n'est pas une question de chiffres mais de postes influents.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 2 mois

    Prenant la parole, l’eunuque dit à Philippe :  « Dis-moi, je te prie : de qui le prophète parle-t-il ? De lui-même, ou bien d’un autre ? »   Alors Philippe prit la parole et, à partir de ce passage de l’Écriture, il lui annonça la Bonne Nouvelle de Jésus. Comme ils poursuivaient leur route, ils arrivèrent à un point d’eau, et l’eunuque dit :  « Voici de l’eau : qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé ? »   Il fit arrêter le char, ils descendirent dans l’eau tous les deux, et Philippe baptisa l’eunuque.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 7 mois

    Ah.....?....?..

    Source(s) : Ah ?.........?...?.......
    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 7 mois

    les lobbyistes qui financent les campagnes sont très forts , le nerf de la guerre c est le fric 

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Segel
    Lv 7
    Il y a 7 mois

    Ca dépend des régimes.

    Machiavel a très bien étudié la question.

    La question était par exemple très différente pour le roi de France et pour le sultan des turcs.

    Dans le premier cas il faut compter avec les "grands du Royaume ".

    A moins que tu ne croies encore dans la fable démocratique...

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 7 mois

    Il faut arroser les fonctionnaires et ils sont de ton côté

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 7 mois

    Vous oubliez le soutien de l'oligarchie indispensable; Ce n'est pas macron qui est un dictateur, puisque c'est le pantin de l'oligarchie. 

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.