Comment se venger de la vie quand elle nous fait du mal ?

Se venger d’une personne c’est lui faire du mal, car cela voudrait dire que cette personne nous a fait elle même du tort d’où le fait que nous voulo

ns nous venger. 

Mais je ne crois pas au hasard, selon moi, nous sommes tous responsable du mal que nous subissons. Donc si une personne me fait du mal, ce n’est pas de SA faute mais de la mienne, c’est MOI involontairement qui l’ai décidé ainsi. Nous avons en quelques sortes que ce que l’on mérite dans la vie même si cela est dur d’accepter. En partant de ce principe, on ne peut pas en vouloir au gens qui nous font du mal, mais nous pouvons nous en vouloir qu’à nous même, puisque Toutes situations que nous vivons nous le choisissons nous même. Alors plutôt que de chercher à se venger d’une personne, ne devrons nous pas nous venger de la Vie ? Œil pour œil dent pour dent comme on dit.comment se venger de la vie quand elle nous fait mal ? Tout simplement en considérant la vie comme une personne à part entière et s’attaquer donc à ses points faibles. Comme refuser toute relation sociale et sexuelle. ( puisque ce sont des points important de la vie) il faut être plus fort et ne pas se laisser tenter. Évidemment la souffrance c’est nous même qui la subirons mais quelque part La vie aussi, et c’est là que la vie sera obligé de changer cela et ainsi changer les choses pour que nous arrêtions de nous venger car la vie ne peut pas vivre sans nous. Elle a besoin de nous autant que nous avons besoin d’elle. Qu’en pensez vous ?

17 réponses

Évaluation
  • Il y a 1 mois

    la vie est une, et si vous vous vengez de la vie, vous vous vengez de toutes les personnes, de toutes les formes de vie, de moi (je me demande bien pourquoi!) et aussi de vous-même...     

    c'est parce que la vie une est la même dans toutes les formes de vie,  

    et même si nous croyons que la vie une, la substance-énergie-lumière qui produit et anime toutes les formes, est individualisée dans notre forme, nous somme quand même un avec la vie parce qu'on ne peut pas diviser la lumière...   

    je suis la lumière et vous l'êtes aussi, dit jésus,   

    ça veut dire que nous sommes tous un, nous faisons tous partie de la même famille, et pas seulement de la famille humaine mais de toute la famille de la lumière, nous sommes un avec le tout...       

    comme le dit la physique quantique, la connaissance est holographique: cela signifie que la quantité d'information qui est contenue dans le plus petit des supports (par exemple un atome ou un grain de sable hein, un petit support) est identique à la quantité d'information contenue dans le plus grand des supports (l'univers tout entier)...   

    on ne peut pas diviser la lumière: c'est ce que je suis, ce que nous sommes tous...   

    vous êtes donc un point de concentration de la lumière au milieu de l'océan de l'énergie lumière qui est la substance électronique qui remplit l'univers, et que toute le monde peut utiliser en quantité illimitée... 

    vous pouvez qualifier, c'est à dire donner un sens et une direction à cette énergie à l'aide de la pensé, du sentiment et de la parole... 

    le sentiment exprime votre désir, la pensée donne une forme à votre désir et la parole ou le geste donne vie à la forme pensée ainsi produite... 

    l'énergie électronique, elle, elle est neutre, et elle fait exactement ce qu'on lui demande, obéissant à la loi de la vie, qui est une loi d'amour, qu'on appelle aussi la loi du cercle, la loi d'action et de réaction, la loi de cause et d'effet, c'est à dire que tout ce qui n'est pas fait par amour finira par être détruit, que tout ce qui est pensé, ressenti et dit est émis en radiation autour de vous et finit toujours par vous revenir, créant toujours pour vous même ce que vous créez pour les autres, comme les vagues qui apparaissent à la surface d'un étang quand vous lancer une pierre dedans s'écartent vers le bord et reviennent vers le centre d'émission quand elles atteignent le bord...

      

    par l'expérience et en obéissant à la loi d'amour, vous faites grandir votre point de concentration et votre monde, et quand votre monde atteint la taille du monde, l'énergie ne vous revient plus... 

    tout ce que vous faites à ce moment là est une action destinée au monde, vous êtes l'amour, le bonheur du monde sans limites...   

    tout ce qui vous revient et que vous considérez comme négatif ne peut être dû qu'à une action visant à servir vos propres intérêts, on appelle ça l'égoïsme, à une action destinée à faire souffrir une autre partie de la vie,  

    ou à un manque de compréhension des processus de la pensée et du sentiment qui sont les outils de la création du monde, qu'on soit un être humain, ou un dieu...

    tout ce qu'on appelle le mal aujourd'hui n'est que la conséquence du manque de maîtrise de la pensée et du sentiment qui agit dans le règne humain... 

    en effet, la substance énergie lumière qui est mal qualifiée, par n'importe quel sentiment autre que l'amour, que ce soit la haine ou un simple doute qui empêche d'atteindre le but, toute cette substance remplit maintenant l'atmosphère de la planète jusqu'à une hauteur de 2300m, et l'humanité toute entière évolue dans ce magma immonde qu'on appelle la force sinistre,  

    et c'est sans doute cette force sinistre que vous appelez la vie et contre laquelle vous voulez réagir... 

    elle remplit l'atmosphère et si vous ne savez pas vous en protéger, elle agit en permanence pour se nourrir de votre énergie...   

    cet enseignement que je vous donne est l'enseignement des maîtres ascensionnés, qu'on trouve à plusieurs endroits maintenant sur le net... 

    le but de l'expérience humaine, c'est l'expansion de la vie consciente à l'intérieur de la forme jusqu'à l'ascension dans la lumière, ce n'est pas la mort comme veut vous le faire croire la force sinistre, et les maîtres ascensionnés qui ont accompli l'ascension nous explique maintenant comment l'accomplir nous même: 

    - 1. reconnaître le lien qui unit la flamme dans le centre du coeur avec la flamme du coeur de l'univers, 

    - 2. se protéger de la force sinistre par une utilisation précise de la lumière, 

    - 3. dissoudre et consumer l'accumulation de discorde dans le corps (le karma individuel) et dans l'humanité et la terre (le karma collectif ou force sinistre), non pas par l'utilisation de la flamme de la vengeance qui n'existe pas, mais par l'emploi de la flamme violette qui est la flamme du pardon et de la liberté...   

    la flamme du pardon permet de dissoudre la discorde qui entoure les cellules de nos corps comme celle qui remplit l'atmosphère de la terre, redonne sa liberté à l'énergie emprisonnée dans cette discorde, ce qui permet de la réutiliser à des fins constructives...   

    ces enseignements ont été transmis depuis les années 1930, d'abord aux états unis, puis en france, et en suisse, et s'ils n'arrivent jusqu'à vous que maintenant, c'est à dire au bout de presque un siècle, c'est à cause de la force sinistre qui fait tout pour les cacher, et à cause aussi de la révolte du mental, qui fait que les gens à qui j'en parle me prennent pour un illuminé et m'insultent plus facilement qu'ils ne me remercient, croyant ainsi me faire beaucoup de mal parce qu'ils ne savent pas que je sais me protéger...   

    on peut demander ce qu'on veut à l'énergie substance lumière électronique qui est l'intelligence de l'univers, à condition de ne pas nuire à une autre partie de la vie,  par exemple, je lui demande de vous donner la compréhension de cette instruction, de vous bénir et de faire que votre journée soit miraculeuse...      

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    La vengeance ne sert a rien.

    il n'y a qu'un remede a la souffrance

    c'est le temps dans l'oubli.

    il ne faut pas remuer les choses,il faut oublier.

    ce qui est arrive?non par choix mais 

    par destin est une epreuve.

    la bataille interieure que chacun de nous doit surmonter.

    c'est comme cela que l'on apprend et fortifi  sa connaissance de l'esprit.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    tu cherches à te protéger par ton raisonnement, on ne mérite pas ce qui nous arrive mais se venger n'est pas non plu une solution et ruminer sa colère non plu, la vie peut très bien se passer de nous, on est peu de choses...

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    tuer la vie  Ahchhr

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Odile
    Lv 6
    Il y a 1 mois

    Ne te venge pas sois heureux;c’est pire!😋😀😄👍🏾

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    il faut lui taper dessus ! hi ...

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    𝕭𝖔𝖓𝖘𝖔𝖎𝖗, ~♥ ℓα мαяσ¢Ʀєϊnε ~♥ !

    J'en pense que je suis entièrement de ton avis; ce qui fait que toute ma réponse a ta question se résumera comme ci-après:

    "Nous ne récoltons que ce que nous semons; et qui sème le vent... récolte la tempête!"

    Ainsi, selon moi, les notions de karma et de réincarnation, nous rendent-t-elles plus conscient de nos devoirs. Elles apportent une consolation certaine et montrent qu’il n'y a ni injustice, ni chance dans le monde! Tout obéit à des lois; et même si elles nous échappent, leur existence  nous donne des motifs d'espoir, et d'agir. La Loi de la réincarnation, nous permet de comprendre les inégalités de la vie, nos souffrances, de nous situer sur l’échelle de l’évolution, en soudant nos aspirations profondes!

    Chacun de nous a pu s'écrier, dans telle circonstance douloureuse de sa vie:

    "Qu'ai-je fais au Bon Dieu, pour mériter une telle épreuve?" Ce cri de révolte est normal et se comprend. La Réalité, c'est que cette grande Puissance que nous appelons "Dieu" n'est pas responsable de nos malheurs. Nous sommes seuls coupables.Nous récoltons (Et cela rejoint ta belle question pour laquelle je te remercie!) les fruits de nos actes.

    Le karma est une loi universelle qui peut s’énoncer ainsi:

    "Tout effet a une cause, et toute cause a un effet!" Les maux qui nous affectent dépendent de notre nature; des pensées entretenues dans le champ de la conscience; des aspirations inconscientes; des actes accomplis antérieurement dans cette vie ou dans une vie antérieure. (Il existe, à côté des karmas d'individus, des karmas collectifs, des karmas même... De nations!). Nous avons vécu des milliers de vies, nous recommencerons notre vie terrestre tant que nous n'aurons pas atteint la perfection.

    En fait, c'est, en Réalité, la soif du désir, les attractions, et les répulsions, qui nous enchaînement à la roue de la réincarnation:

    - Le désir de jouir des biens de ce monde;

    - le désir de la puissance;

    - le désir de retrouver des personnes chères;

    - le désir de cueillir le fruit de nos bonnes actions, etc.

    La réincarnation est un moyen d'évolution! Ainsi, le Christ disait-Il, "Devenez parfaits, comme Mon Père qui est aux cieux, est Parfait!"...  Mais comment une faible nature pourrait-elle devenir parfaite en une seule vie? C'EST IMPOSSIBLE! Le karma nous permet donc d'expier, ou de profiter des conditions créées par nos faiblesses et nos mérites; donc....

    Plus de Dieu qui punit les méchants, et récompense les bons, comme un juge trop humain!

    Saint Jérôme affirme:

    "La doctrine de la réincarnation a toujours été, dans les temps les plus anciens, communiquée à un petit nombre d'élus, comme une vérité qui ne devait pas être répandue dans la masse du peuple."

    Saint Grégoire De Nysse:

    "C'est une nécessité naturelle pour l’âme, de se purifier, à travers de multiples vies."

    Le Bouddha:

    "Pendant de longs âges, vous avez enduré la souffrance, enduré les tourments, enduré l'infortune, et remplis des cimetières entiers. Assez longtemps, en vérité, pour être désaffecté de toutes les formes d'existences!"

    La révélation de la réincarnation n'a pas pour but d'encourager la paresse, mais de nous inciter à mieux nous préparer à nous affranchir de la roue des morts et des renaissances, par l’élimination des imperfections de notre nature, des travers qui nous asservissent à la vie dans la matière, avec toutes les conséquences connues.

    La foi en la réincarnation nous aide à voir qu'il n'y a pas de chaos dans l'univers; et cette notion de réincarnation n'est pas étrangère au catholicisme; elle appartient à toutes les traditions! Ainsi, Platon, dans sa "République", précise:

    "Récompensée, ou punie, selon ses actes, l'âme se juge elle-même en choisissant un destin en rapport avec ses habitudes contractées dans la vie précédente. Ce choix lui est dicté par une conséquence. Il est irrévocable, et, seule l’âme en est responsable."

    Dans la bible:

    "Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera. Il n'y a rien de nouveau sous le soleil... On ne se souvient pas de ce qui est ancien et, ce qui arrivera dans la suite, ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard!" (L’ecclésiaste: 1 9.)

    On retrouve encore, dans les évangiles:

    "Il est cet Élie qui devait revenir; ils ne l'ont pas reconnu; ils lui ont fait tout ce qu'ils ont voulu (en parlant de St Jean Baptiste); ainsi feront-ils périr le Fils de l'Homme.

    "Et encore dans la bible:

    "Avant de t'avoir formé dans l'utérus de ta mère, je t'ai connu et je t'avais imposé la science. Et avant que tu ne sois sorti du sein de ta mère, je t'avais sanctifié! (Jérémie, 1 5)"

    Quand a nous venger de quelqu'un qui nous a fait du mal, disons ensemble avec Lao-Tseu! :

    Attachment image
    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    J'espère que les fleurs ne vont pas vous entendre .

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Denise
    Lv 6
    Il y a 1 mois

     hou la !

     déjà ce n'est pas " la faute" mais la "responsabilité" de chacun, et ça n'a pas du tout la même valeur. Faute est un terme rattaché à la religion, et qui implique la culpabilité. Et cette dernière n'a jamais fait avancer les choses, bien au contraire.

     La responsabilité appelle la capacité à réfléchir et à réparer ou modifier les choses. Les choses ne sont pas aussi manichéennes que tu sembles  le croire.

     Il y a des responsabilités partagées dans tous les domaines de la vengeance et des conflits. 

     Après, même si ça fait du bien parfois de se venger, ça ne règle en rien le problème initial source de la souffrance.

    Tu peux alors engager une escalade de vengeance, qui te fera perdre de l'énergie, et du temps. 

    Mais je ne suis pas contre la vengeance dans certains cas.

    Si tu reconnais  TA responsabilité dans le conflit qui engendre la souffrance, tu as fait un grand pas, et ça te permet de prendre de la  distance par rapport à la blessure, et passer le cap de la vengeance. Tu peux même ouvrir un dialogue avec l'autre et arriver à vous "dire " l'un et l'autre dans vos ressentis.

    Sinon, " assieds toi le long de la rivière et regarde passer le corps de ton ennemi" . 

    Pour ce qui est de la vie, elle est faite aussi de trahisons, de défaites de haine et d'amour de tous les sentiments et les émotions mis à notre disposition.  La vie n'est pas un long fleuve tranquille ^^ ... faut faire avec, et nous apprenons chaque jour, et jusqu'au bout ...

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    L'accepter, et passer à autre chose ! (pas toujours facile, mais c'est ce qu'il y a de mieux)

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.