CONDAMNATION A MORT DES APOSTATS - Pour une religion, vaut-il mieux des apostats cachés parmi ses fidèles, ou être sûr de qui est sincère ?

L'idée de condamner à mort les personnes qui renient une religion me semble contre productive... Pas à vous ? On a connu quelque chose du même genre autrefois en Occident avec le Christianisme ("le sabre ou le goupillon" ce qui signifiait, soit on accepte le baptême, soit on trépasse).

J'ai l'impression que cela ne démontre que la faiblesse de la croyance des membres : Si l'on se sent en danger à cause des opinions d'autres personnes, c'est que la foi n'a rien de divin, ni de personnel. Elle repose sur un réflexe grégaire, un système de coercition du groupe au profit d'une idéologie.

Qu'en pensez-vous ? Je suis prêt à réviser mon jugement à ce sujet... Pour peu qu'on m'apporte une réponse plus solide que : "Ignorant. Lis le Coran."

Mettre à jour:

@Arcenciel : Dans le contexte d'une religion, je comprends qu'on ne veuille pas séparer les oeuvres de la foi. Mais quel est le rapport avec ma question qui porte sur le traitement réservé à ceux qui renient une religion, qui -par définition- n'en font déjà plus partie ?

Mettre à jour 2:

@Arcenciel (suite) : Je reprends ton image : Garder de force (sous peine de mort) des gens qui n'ont pas ou plus la foi, revient à garder des carrosseries sans moteurs dans le parc de véhicules d'une religion. Tu écris toi-même que cela ne sert à rien ! Pourquoi ne pas reconnaître que la foi (un don divin, selon toi) leur a peut-être été retirée -temporairement ou définitivement- par Dieu le temps d'expérimenter une vie de carrosserie sans moteur ? Eventuellement pour revenir plus déterminé ?

Mettre à jour 3:

@Arcenciel (fin) : Personnellement, je trouverais vaniteux de me prononcer à la place de Dieu sur le sort d'une personne. Lui est assez grand pour savoir pourquoi Il accorde ou retire Ses bénédictions, non ?

Mettre à jour 4:

@Thabet : Je te cite intégralement : "Selon le Saint Coran : quiconque est libre de croire ou pas sous sa responsabilité. L'apostat s'affiche comme tel et crée la division au sein de la communauté des croyants, d'ailleurs il y a bien des musulmans non pratiquants."

Ce n'est pas clair : Tu considères que l'apostat fait partie de la communauté des croyants, pourtant, par définition il n'en est plus. Et pourquoi évoquer les Musulmans non pratiquants qui, par définition, sont croyants ?

Mettre à jour 5:

@l'anonyme que je cite intégralement : "Il y a un exemple dans la Bible,Mise à mort des faux prophètes de Baal (1 Rois 18.1-46)" et auquel @Arcenciel a répondu : "Oui d'après la Loi de Dieu les faux prophètes méritent la mort"

Quel rapport entre apostat et faux prophète ? Est-ce que vous considérez que toute personne qui renie une foi devient le prophète d'une autre ? Si c'était le cas, cela signifierait qu'un Chrétien devenant musulman serait aussi prophète ! Est-ce ce que vous vouliez dire ?

Mettre à jour 6:

@lajos_ecru : Je partage ton point de vue. Seul Dieu est en mesure de se prononcer vis-à-vis d'éventuels apostats et blasphèmes.

Mettre à jour 7:

@G.G.Caliphate will be back soon : Je cite : "Car c'est une action criminelle, de toute façon seul un juge qualifié à le pouvoir de condamner à mort un apostat, après avoir étudier son cas et essayer de lui faire changer d'avis."

Si la foi est un don de Dieu, la responsabilité de l'apostat est nulle. On ne peut pas lui reprocher d'être sincère vis-à-vis de son entourage. Comment espérer qu'il change d'avis face à un juge qualifié ? La foi n'est pas un avis !

Quels exégètes recommandes-tu ?

9 réponses

Évaluation
  • Il y a 2 mois

    Bonjour @ le Korrigan .je trouve que tu a une idée préconçue ou précaire en ce qui concerne la foi .Celle-ci est un don de Dieu et c'est ce qui fait marcher les œuvres chez les croyants .Imagine un moteur sans carrosserie=la foi elle ne sert à rien ,et vice -versa  une belle= les oeuvres la carrosserie sans moteur ne sert à rien non plus.Donc  l'une ne va pas sans l'autre .C'est comme cela que ça marche chez les chrétiens ((ou que cela devrait marcher))!!!!

    Source(s) : Bonjour @le korrigan. Je trouve que tu à une idée très précaire en ce qui concerne la foi,car celle-ci est un don de Dieu .car sans elle nos œuvres seraient vaines tout comme les œuvres sans la foi imagine un bon moteur sans carrosserie ,il ne sert à rien ou imagine une superbe carrosserie sans moteur elle non plus ne servirait à rien donc la foi sans les œuvres ou les œuvres sans la foi çc ne marche pas !!
    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 2 mois

    pire connerie tu meurs.........

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Thabet
    Lv 4
    Il y a 2 mois

    Selon le Saint Coran : quiconque est libre de croire ou pas sous sa responsabilité.

    L'apostat s'affiche comme tel et crée la division au sein de la communauté des croyants, d'ailleurs il y a bien des musulmans non pratiquants. 

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 2 mois

    l'apostasie est quelque chose comme une crime contre Dieu Lui

    même. Les hommes, les 'religions' ne sont pas sensé de déterminer

    qu'un faute commise est vraiment aussi grave, alors quelques fois

    ils opéraient (des hommes) indirectement, en confiant à Dieu de

    déterminer s'il s'agit bien d'un blasphème … 

    dans l'actes des apôtres (je crois) que ce trouve un anecdote, qui

    relate le cas d'un couple de chrétiens. Ils avaient menti à la communauté

    et cette communauté ne savait pas que ce mensonge était contre eux

    ou c'est contre Dieu, contre son Esprit. Alors selon le récit ils ont 

    confié l'affaire à Dieu qui les a l'un après l'autre 'fait mourir'. C'était

    pour les chrétiens une preuve, que c'était bel et bien contre Dieu, que

    le mensonge était commise … 

    donc il ne pouvait en aucun cas une condamnation d'une église,

    d'une religion pour blasphème, car elles ne peuvent pas savoir

    déterminer, juger … l'affaire. Si elles sont attachées à Dieu (toutes

    le prétendent), alors c'est à Dieu, qu'elles doivent laissé la décision,

    le jugement … 

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Anonyme
    Il y a 2 mois

    Il y a un exemple dans la Bible,Mise à mort des faux prophètes de Baal  (1 Rois 18.1-46)

    • Arcenciel
      Lv 7
      Il y a 2 moisSignaler

      Oui d'après la Loi de Dieu les faux prophètes méritent la mort 

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Ce n'est pas à cause de la faiblesse de la religion, mais plus une sentence implacable pour tout ceux qui rejettent leur religion. Car c'est une action criminelle, de toute façon seul un juge qualifié à le pouvoir de condamner à mort un apostat, après avoir étudier son cas et essayer de lui faire changer d'avis.

    C'est la sagesse de Dieu et nous ne sommes pas qualifier pour juger Dieu ! Si tout le monde pouvait apostasier à sa guise alors Satan se placerait en Roi de ce monde. Cette sentence est faite pour dissuader les ignorants d'apostasier. Tout comme il est interdit de tuer et de coucher avec sa sœur ou sa mère. C'est dans la même logique.

    Pour plus de précisions, lisez les exégètes, la lecture du noble Coran est insuffisante.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • TKMankindv2
      Lv 4
      Il y a 2 moisSignaler

      Sinon pourquoi je conçois dieu inférieur à satan ? Mais ce n'est pas moi qui le dit, c'est VOUS : « Si tout le monde pouvait apostasier à sa guise alors Satan se placerait en Roi de ce monde ». Vous admettez donc que satan peut supplanter dieu alors que ce dernier est supposé être omnipotent. VOUS.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 2 mois

    C' est une religion contraignante qui oblige ses ''adeptes'' à l' hypocrisie et à ceux qui la rejettent à se cacher.

    Amour et tolérance sont en contradiction avec cette religion islamiste.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • TOTO
    Lv 6
    Il y a 2 mois

    Le Hadith de l'apostasie manque de précision et de circonstances. Primo c'est un hadith qui n'est pas Motawatir (Manque du nombre necessaire de témoins justes), et secondo il a été interprété en dehors de ses circonstances de guerre, et plus précisemment au moment du combat. Ce qui est une désertion de nos jours, condamnée à mort par toute les armées !. Tertio, Il n y a jamais eu consensus entre docteurs de la loi concernant cette sanction et ce même en temps de guerre et ce pour des raisons solides.

    Les preuves concernant la nullité de la fatwa de mise à mort de l'apostat sont nombreuses, vérifiables et irréfutables, à savoir :

    1/ Aucune condamnation de mort dans le Coran

    2/ Ca contredit le Coran qui accorde la liberté de conscience à tavers des versets clairs:  "Nulle contrainte en religon", "..Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ?".....et bien d'autres

    3/ Jamais le Prophète ne l'avait appliquée, jamais !

    4/ Le Prophète avait accepté l'apostasie dans le pacte de Hodaybiya

    5 / Ibn Abi Sarh Ex Polythéiste et un autre ex Chrétien, devenus scribes du Prophète plus huit autres personnes ont apostasié sans la moindre punition. 

    6 / Un ex compagnon époux de la fille de Abou sofian avait apostasié au christianisme. Jamais le Prophète n'a dit de mal de lui !!

    7/ Cette sanction pousse à l'hypocrisie chose très néfaste à la personne et à la communauté

    J'en ai plusieurs.....plusieurs !

    Ce Hadith ressemble à bien d'autres dépouillés de leurs contextes et anachroniquement mal interprétés. Juste à titre d'exemple on a le Hadith qui interdit de saluer en premier les juifs. Et pourtant le Prophète achetait et s'endettait auprès des juifs et se levait au passage de leurs funérailles , et le Coran autorise tout avec eux y compris les liens de sang !!! Alors !?. 

    Bah ! Tout simplement parce que ce Hadith ciblait une tribu juive Medinoise qui a pris les armes avec les polythéistes arabes contre le Prophète, d'où le Hadith de circonstance de conflit et non pas à considérer en toute circonstance, absolument pas. 

    Voila pourquoi en faisant sortir les Hadiths de leurs contextes on commet toujours des injustices !

    • TKMankindv2
      Lv 4
      Il y a 2 moisSignaler

      Ça prouverait surtout que les hadiths sont bons à jeter à la poubelle et qu'il faudrait se limiter au coran, c'est déjà bien assez de travail à décoder, pas la peine de rajouter des choses qui empirent tout. Est-ce qu'un « bon » musulman serait un coraniste ?

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 2 mois

     Mais de toute façon les religions dans leur ensemble sont des hérésies. Il faut supprimer ces sectes malsaines qui n'engendrent que mort et souffrance, clivage et malheurs partout sur la planète. Il faut les interdire.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.