Mike question posée dans Sciences et mathématiquesPhysique · Il y a 1 mois

Ou un photon tire son énergie pour avancer à l'infini sans jamais être stoppé ?

6 réponses

Évaluation
  • Il y a 1 mois

    En règle générale, il n'y a pas besoin d'énergie pour avancer à vitesse constante (sans rien qui freine : frottements dans les situations courantes), c'est le rôle de l'inertie. Je n'insiste pas, c'est largement expliqué par ailleurs...

    Mais pour un photon, à la vitesse de lui-même (vitesse de la lumière dans le vide - on va se limiter à ce cas :o), c'est encore pire : on peut dire qu'il est immobile !

    Dans son propre référentiel, il n'y a plus de distance ni de temps. Pour lui entre l'énergie qu'il soutire en un point et celle qu'il rend en un autre quand il est "stoppé" (absorbé), la distance et nulle et la durée est nulle (j'insiste : c'est de son point de vue à lui), contrairement à ce qui se passe vu d'un autre référentiel matériel quelconque, où il est immanquablement condamné à foncer à la vitesse c.

    .

    Source(s) : La Relativité Restreinte de ce cher Albert.
    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    De la transition entre deux niveaux d'énergie de l'atome qui lui donne naissance.

    À partir de là, par la loi d'inertie (tu sais, celle qui à plus de 4 siècles d'existence), le photon avance du droit, en suivant sa géodésique, jusqu'à rencontrer un autre atome.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 4 semaines

    Le photon se déplace-t-il dans le vide spatial ?

    J'imagine que oui pour te répondre... En supposant que sa trajectoire n'intercepte aucun objet sur une période infinie (il ne coûte rien de l'imaginer), ledit photon pourra soit se déplacer en ligne droite, soit être dévié par gravitation (potentiellement jusqu'à se trouver en orbite autour d'un objet suffisamment massif du type trou noir). Sa vitesse initiale et son inertie suffisent à son déplacement perpétuel.

    C'est pour freiner un objet en déplacement dans le vide, voire pour l'arrêter, qu'il faut consommer de l'énergie. Par exemple : Une fusée en route vers Mars doit consommer autant d'énergie à ralentir qu'elle en a dépensé pour accélérer sa masse d'arrivée. Par "sa masse d'arrivée" j'entends qu'elle a perdu de sa masse initiale (carburant éjecté depuis le décollage, étages et réservoirs largués, etc.)... Il est inutile de ralentir la masse qui ne fait plus partie de la fusée.

    A noter : J'ignore si l'on peut ralentir un photon sans lui faire changer de milieu !

    Je vais interroger les QRistes à ce sujet.

    @jout : La question est là : https://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20...

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 4 semaines

    Un photon il passe le mur du Ç...on, alors ?...

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 1 mois

    Premier principe de Newton :

    « Tout corps persévère dans l'état de repos ou de mouvement uniforme en ligne droite dans lequel il se trouve, à moins que quelque force n'agisse sur lui, et ne le contraigne à changer d'état. »

    Après on va parler de la géométrie de l'espace mais c'est une autre histoire.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    en lui-même.

    Il EST énergie.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.