Guaca question posée dans Arts et sciences humainesHistoire · Il y a 1 mois

En 1919, Pensez vous que le traité de Versailles aurait dû être plus souple ? Ou alors plus violent ? ?

Le Maréchal Foch avait declaré "Ce n'est pas un traité de paix, c'est une armistice de 20 ans". 

D'où ma question, pensez vous que la France et le Royaume Uni auraient du faire pression sur le président Wilson pour obtenir un armistice incroyablement dur (éclatement de l'Allemagne)  pour ne pas qu'elle puisse s'en relever ? 

Ou alors un armistice plus souple pour que les Allemands ne se soient pas sentis humiliés et qui donc n'auraient pas permit au NSDAP et à Hitler d'arriver au pouvoir ? 

5 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    Il y a 1 mois
    Réponse préférée

    Eh bien ! quand on lit Histoire d'un Allemand de Sebastian Haffner on s'aperçoit que c'est toute une convergence de déterminants qui ont conduit à la seconde guerre Mondiale. Entre autre les tensions restées vives dans les Balkans. Maintenant, si on s'en tient à la stricte confrontation entre l'Allemagne et la France la question pourrait se poser, mais alors, du seul point de vue anhistorique.

    Si le conflit fut mené jusqu'à Berlin il est possible que cela eût pour effet de cristalliser davantage encore la montée des nationalismes - il faut se rappeler que le discours à la nation allemande de Gottlieb était encore très présent dans les esprits à la fin de la Première Guerre mondiale. Bismarck, ne l'oublions pas, avait mené une guerre dite patriotique pour fédérer les landers allemands, contre la France et après avoir défait l'Autriche -, l’annexion de la Ruhr ayant eu à ce titre un effet dévastateur.

    Du point de vue de Sebastian Haffner tout comme celui de Jan Valtin - qui se trouvent être aux extrémités du spectre politique -, seuls les spartakistes auraient pu enrayer la montée des nationalismes en Allemagne. Bien sûr ici je prends un raccourci il faudrait y ajouter l'assassinat de Walther Rathenau entre autre. 

    Mais puisque la question s'est posée au Père - perd ? - la victoire , d'aller jusqu'à Berlin il faut tenter de l'analyser en se disant qu'il y a ici une faute stratégique en effet. La propagande d’Hitler va s'axée principalement sur la défection des généraux allemand qu'il va tenir pour responsable d'avoir abandonné le pays aux ennemis et ce qui va consolider son discours, c'est que toutes les années de guerre se situeront en dehors des frontières allemandes. En conséquence une occupation de Berlin, ainsi que la main mise sur les structures institutionnelles - comme cela s'est fait de la part des Allemands qui imposèrent Thiers aux élection de février 1871-, aurait pu changer la donne. Cela aurait pu éviter la prise du pouvoir par Hitler - mis en défaut sur son fondement fallacieux d'une guerre perdue par les généraux -, mais - à mon sens - n'aurait rien changé quant à la finalité c'est-à-dire : l'alliance entre la bourgeoise allemande et les nationaliste pour sauver la structure de classe.

    La guerre aurait eu lieu faisant l'économie d'Hitler et du remugle qui l’auréola tristement mais cela est une autre uchronie.  

     

    Source(s) : Autriche
    • klarqIl y a 1 moisSignaler

       pour sauver la structure de classe

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 4 semaines

    plus souple  hilter ne serait pas arrivé au pouvoir

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    ce qu'on aurait du faire, ce que Wilson préconisait avant l'entrée en

    guerre) une paix sans vainqueurs  … 

    si le monde (nous mêmes) s'imposait ça … les guerres n'auront plus

    raison d'être… il n'y aurait plus de guerre … 

    c'est au niveau de l'Entente, qu'il y avait de mésentente (entre la GB

    et la Fr) dans le choix de traité ...

    la GB ne voulait pas, que son allié prend trop d'importance. C'est 

    'contre' la France (expansionnisme français) que la GB faisait ça … 

    la GB avait horreur d'une grande puissance en Europe, qu'était

    l'Empire Allemand … mais ne voulait pas le remplacer par un

    'empire' français non plus … 

    pour éviter les guerres, il faudrait supprimer la possibilité qu'on

    puisse gagner de territoire (entre autres) par elle … 

    on ne commencerait pas une guerre, si on savait d'avance, que

    ça ne sert à rien … 

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Il y a 1 mois

    Mon humble avis de passionné de cette époque est que ni l'un ni l'autre et pas plus que les déjà exorbitantes réparations exigées de l'Allemagne n'auraient pu éviter la seconde guerre.

    Vous dites "(éclatement de l'Allemagne)" mais c'est bien ce qui a été fait, et on lui a pris ses colonies aussi, on a même occupé la partie industrielle de son territoire, à part fusiller tous les hommes de 16 à 40 ans on aurait guère pu faire pire!

    Ensuite vous évoquez des conditions d'armistice plus souples pour éviter le NSDAP, mais alors peut être que les communistes auraient pris le pouvoir et c'est contre eux qu'on se serait battus.

    Bref avec les conjonctions politico économiques de l'époque la 2ème on l'aurait eue quand même par contre on aurait pu s'y préparer mieux ou juste éviter la "drôle de guerre", choisir l'attaque au lieu de la défense statique qui a conduit à la défaite mais çà c'est une autre histoire.

    Petite anecdote, je suis monté sur un bateau fabriqué en Allemagne dans les années 20 et donné à la France en dommage de guerre, saisi et utilisé par les Allemands en 1940, repris en 1944 pour servir à déblayer les dégâts des bombardements alliés dans le port du Havre et qui tristement à été découpé seulement dans les années 90...  

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Le pauvre a ensuite subit la défaite de 40, vu son pays occupé par les fils de ceux qu'il avait combattu avec tant d'acharnement et est mort avec sa femme lors d'un bombardement allié! 

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 1 mois

    Il  aurait  fallut  un  traité  bien  plus  dur. De  sorte  qu'aucune  armée  issue  d'Allemagne  ou  d'Autriche-Hongrie  ne  puisse  jamais  s'opposer  à  la  France  et  au  Royaume-uni.

    Bien  sûr  cela  aurait  amené  le  Royaume-uni  à  s'opposer  à  la  France. Mais  on  aurait  évité  de  remettre  ça  20  ans  plus  tard.

    Et  le  pire  a   été  les  promesses  américaines  de  Wilson  quant  à  son  soutien  à  l'avenir. Sitôt  renté  aux  USA, les  Jacksoniens  reprennent  le  pouvoir  jusqu'à  refuser  l'adhésion  américaine  à  la  Société  Des  Nations.

    • Commenter avatarOuvrez une session pour répondre aux questions
Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.