Neil question posée dans Sciences et mathématiquesMathématiques · Il y a 4 mois

Si vous simplement IMAGINIEZ des ET réels et les plus avancés technologiquement visitant la Terre : de quelle manière ils arriveraient ici ?

4 réponses

Évaluation
  • Il y a 4 mois
    Réponse préférée

    Tu mélanges technique et imagination, c'est assez incompatible.

    Il y a quatre réponses possibles :

    − s'appuyant sur nos connaissances physiques. Nécessairement ces ET ne seraient guère plus évolués que nous. Donc la réponse est qu'ils ne viennent pas, trop coûteux en temps, abnégation de vies, inacceptable. Et trop hasardeux.

    − s'appuyant sur nos connaissances physiques encore incertaines. Je pense à Janus essentiellement pour sa robustesse. Mais pourquoi pas aussi les idées totalement spéculatives de distorsion de l'espace-temps pour aller vite sans subir la relativité. Je parie sur Janus. Alors ils viendraient en quelques mois en passant par l'univers jumeau dans un vaisseau de taille relativement réduite, voire vraiment réduite si des techniques de réalité virtuelle permettent d'oublier le confinement en espace réduit.

    − s'appuyant sur nos connaissances physiques encore inconnues. Regardons un ou deux siècles en arrière comment nos connaissances ont radicalement changées. Comme il n'est guère vraisemblable que nous soyons au même niveau de développement, alors ils ont probablement des siècles ou plus d'avance sur nous, pour ceux qui viendraient. Alors leur physique peut être radicalement différente. Par exemple nous nous appuyons sur un espace-temps continue et nous devons nous déplacer de proche en proche, point par point, pour aller quelque part en un certain temps. Et si l'univers était discontinu comme la MQ le suggère ? Et si ces « atomes d'espace-temps » n'étaient que des instanciations uniques d'un même objet ? Je prends une image informatique. En voici une autre, des pixels où le déplacement n'est rien d'autre que l'éclairage coordonné d'un groupe pour donner l'illusion d'un déplacement réel, la réalité étant le changement d'état des pixels du groupe. On pourrait alors peut-être trouver un moyen de ne pas faire changer pas à pas de proche en proche les états de ce groupe de pixels mais en bloc ici, et de façon coordonnée ailleurs un autre groupe. Ce qui « déplacerait instantanément » l'objet décrit par ce groupe.

    Mais comme c'est une connaissance future, on ne peut même pas l'imaginer, ce n'est que de la spéculation pure.

    − de l'imagination pure où tu peux t'appuyer sur quelques connaissances physiques extrapolées ou pas. Selon le public, jeune qui n'a aucune idée des contraintes physiques, adultes qui en a une, ou du contexte, SF ou fantasy où on s'abstrait des contraintes physiques.

    Bref, tu as le choix entre la fusée poussive, la soucoupe MHD utilisant le métro gémellaire, de la physique informationnelle ou n'importe quoi qui soutien ton récit.

  • Il y a 3 mois

    A bord de vaisseaux flamboyants, ils arriveront par la mer, tels des conquistadors agitant leurs mousquets, tiraillant, matadors, les baigneurs occis, pétaradant sous le ciel azuré, rotant d'aise en nous assaillant, puis, par ce soir bleu d'été, ils iront dans les sentiers, picotés par les blés, fouler l'herbe menue : Rêveurs, ils en sentiront la fraîcheur à leur pieds, laisseront le vent baigner leur tête nue, ne parleront pas, ne penseront rien : Mais l'amour infini leur montera dans l'âme, ils iront loin, bien loin, comme des bohémiens, par la nature, heureux comme avec des femmes.

  • T*H*Y
    Lv 7
    Il y a 4 mois

    en métro spatial

  • Il y a 4 mois

    ils pourraient pas, jamais.

    à un moment ou un autre, ils se heurteraient aux lois physiques.

    On peut évoluer, certes, mais jusqu'à un certain seuil technologique, Dominik (rime débile pour amuser l'autre)

    Source(s) : ET est condamné à rester dans son système stellaire, Philibert !
Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.