Êtes-vous pour la suppression des bâtiments historiques et bâtiments de France ?

Les bâtiments historiques étant considérés comme un patrimoine auquel on ne peut pas toucher impunément une fois inscrit à cette liste, cela va à l'encontre de l'Histoire et de l'économie.

De l'Histoire puisqu'avant cette invention moderne de patrimoine et de bâtiments de France qui n'est rien d'autre que du conservatisme rétrograde qui place les bâtiments dans une capsule temporelle, la naphtaline ou je ne sais quel congélateur, ces bâtiments même vieux de plusieurs siècles étaient bien vivants puisque occupés, fonctionnels et évoluant au gré de la volonté de leurs occupants, des vicissitudes de l'Histoire et de leur âge avancé.

Le Louvre, Versailles ou Notre-Dame qui ont été construits sur de très nombreuses années voire siècles ont largement changé au cours des extensions et des modifications allant de pair avec l'Histoire.

Donc la conservation « en l'état », qui n'est que le dernier état avant l'invention de cette liste, est un anachronisme typique de notre époque.

Par ailleurs, cela va à l'encontre du rôle − encore historique − que ces bâtiments ont joué dans l'économie du pays et l'essor des arts et métiers du BTP et de la décoration d'intérieur.

C'est un terrible manque à gagner que ce gel de l'état de ces bâtiments qui pourraient être étendus, restructurés, améliorés avec les styles, matériaux et moyens actuels.

Ces bâtiments, comme au temps de leur construction et utilisation, doivent s'inscrire dans leur temps et l'architecture de leur temps, présent.

Mettre à jour:

@Paulien, l'analyste-seconde de question, pardon ?

Sors ta preuve de copie.

Et commence par balayer devant ta porte, et foule-toi un peu !

@anonyme, j'ai failli l'écrire par provocation, à la fin. N'est-ce pas le vœu de bien des gens dont les architectes qui ont sortis des projets plus chtarbés les uns que les autres l'an passé sur la reconstruction de Notre-Dame ?

Mais je ne suis pas entrepreneur du BTP, je ne spécule pas sur le m² agricole sà transformer par collusion municipale en m²

Mettre à jour 2:

constructibles via le PLU, avec une superbe plus-value à la clef. Bien au contraire…

Dont j'en déduis que tu es contre la suppression des bâtiments historiques.

@le matou, il fallait une référence islamique, tu l'as faite…

On aurait pu s'en passer. Mais je ne doute pas que certains pontes qui nous dirigent en seraient ravis pour faire « actuel ».

Le parking, ça a été un beau détournement des projets débiles évoqués plus haut ; un 3 étages en croix au-dessus de la nef ! :D

Mettre à jour 3:

@yamaela, effectivement le tourisme serait assez touché. Ainsi que certains métiers et savoirs-faire.

Ce que je voulais dire par cette position extrême, c'est à la fois la question du conservatisme qui est une notion moderne alors que les bâtiments conservés ont vraiment vécu de grands changements, et inversement certaines positions hyper-modernistes ou capitalistes qui effectivement raserait tout pour totalement dénaturer − c'est le mot-clef de l'époque en tout − l'ouvrage d'origine.

Mettre à jour 4:

@Jeanne, j'aime cette réflexion qui oscille entre les deux points de vue et t'as permis de réfléchir à quels choix faire, quelles concessions.

10 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    Il y a 4 semaines

    Tu veux tout raser et mettre des building à la place ?

  • Il y a 4 semaines

    je suis contre c est important l histoire 

  • bleu
    Lv 7
    Il y a 4 semaines

    on ne touche pas a l'histoire de France ni a ses musees,ni a  ses vestiges.

    les semites n'ont pas construit la France.

    les semites veulent juste  prendre la France s'y installer car les uns n'ont pas de pays les autres sont incapables d'en construire un  avec des gouvernements non corrompus.

  • Anonyme
    Il y a 4 semaines

    je suis contre c est important l histoire

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 4 semaines

    Personnellement, j'étais ouverte à une proposition plus audacieuse de la reconstruction de Notre-Dame, mais suis heureuse au fond, de sa réplique.

    Qui ne voit dans ces vieilles pierres que l'aspect architectural, passe à côté de l'essentiel : leur âme. Elles sont le témoin d'événements, nos racines, notre colonne vertébrale, elles expliquent ce que nous sommes devenus. Celui-là trop prosaïque, n'est pas pénétré de la magie du vivant qui ne meurt jamais.

  • Il y a 4 semaines

    Ça va pas la tête ?

  • Il y a 4 semaines

    Non à la suppression de cette institution. Il y a suffisamment de destruction par le passé.

  • Anonyme
    Il y a 3 semaines

    C'est l'abominable islam qui est pour la suppression des bâtiments historiques et bâtiments de France. Pas moi.

  • maussy
    Lv 7
    Il y a 4 semaines

    non. Il faut savoir raison garder.

  • Il y a 4 semaines

    Mais la France cesserait de facto d'être un pays chargé d'histoires attirant les touristes. Si nos monuments disparaissent, nous risquons fort de nous en mordre les doigts.

    Et, question boulot, cela fait vivre des métiers qui auraient totalement disparus sinon. Rien que les miroirs... Le travail comme à l'ancien temps dans le respect des techniques des maîtres verriers fait vivre tout un atelier rien que pour entretenir la seule galerie des glaces de Versailles. 

    D'un autre côté, je comprends ce que vous expliquez. J'ai assez souvent ressenti la même chose en voyant classé des sites sans aucun intérêt mais c'est à croire que ça fait bien d'ecrire sur le site internet de la ville que telle habitation est classée. Ça doit faire monter les prix de l'immobilier dans le quartier, je suppose.

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.