Anonyme
Anonyme question posée dans EnvironnementDéveloppement durable · Il y a 5 mois

Et vous, vous le protégeriez comment, l'environnement dont le rôle est crucial dans nos vies ?

Mettre à jour:

Les villes bateaux, kezaco ?

Mettre à jour 2:

@Kait, c'est bien, mais est-ce suffisant pour ce qui ne concerne pas ton action directe ?

Comment faire pour orienter la politique ? Quelle politique ? Et orienter l'économie et ceux qui la décident ?

J'entends encore que la pollution plastique explose avec les masques ; comment faire pour que les gens soient responsables et conscients des enjeux ?

Mettre à jour 3:

@Tcherno, 7 milliards d'actions personnelles très limitées cumulées sur deux siècles ont détruit l'environnement. Pourquoi pas l'inverse ? Les corbeaux de la pollution ont bien réussi à incendier la forêt…

Ton action en la mettant en avant peut dépeindre sur ton entourage (voisins, famille, amis, travail) et faire gagner ainsi plus de points pour l'environnement.

Et il te reste un petit geste qui a des implications globales : le vote.

Mettre à jour 4:

En choisissant des candidats réellement pro-environnement, tu permets encore aux choses d'avancer plus vite. Mais là aussi il faut bien choisir et il est vrai que le bon grain et l'ivraie sont mélangés dans les partis qui se revendiquent verts, car la soupe est bonne. Mais sans conviction, on ne transforme pas un libéral en protecteur éclairé de la planète, donc de la vie de ses concitoyens.

Vote qui peut aussi être celui de pétitions dont certaines font avancer les choses.

8 réponses

Évaluation
  • Kait.
    Lv 7
    Il y a 5 mois

    Pour protéger l'environnement faire du trie sélectif.

    Ne pas acheter des produits ou il y a trop d'emballage.

    Acheter des produits locaux, et en plus souvent moins chers.

  • Il y a 5 mois

    Mon action personnelle étant très limitée, protéger l'environnement passe par l'action collective pour faire évoluer notre mode de vie, alimentation, consommation énergétique, ...beaucoup de "petit peu", ça peut finir par faire beaucoup.

    Légende du colibri :

    Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! "Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."

    (Pierre Rabhi)

    Localement cela passe par la participation à des associations, plus largement par le choix, lors d'élections, de parti ou candidat qui s'engage clairement dans cette voie pour en faire mon porte-parole à plus grand échelle (bin oui, je crois en la démocratie, malgré ses faiblesses)...

    Et surtout je pense et affirme que l'environnementalisme * est une vue étriquée sans perspective à long terme de l'écologie. Je serais plutôt tourné vers les lanceurs d'alerte que vers la gestion des poubelles pour que l'avenir ne soit pas trop sombre.

    * :

    L'environnementalisme est à certains en politique ce qu'est le green washing pour les multinationales... juste du marketing !

    -> se méfier des contrefaçons.

    .

    Suite à "mises à jour" :

    La clé la plus acceptable est la prise de conscience, autant individuelle que celle des "élites" et la question est "à quel niveau de catastrophe faut-il en venir pour que vienne cette prise de conscience, avec des phénomènes qui dépassent notre environnement immédiat et l'échelle de nos préoccupations courantes.

    La pétition est effectivement un moyen de jauger ce niveau de prise de conscience d'un problème qui tend à rester sous le coude...

    Quand je vois ricaner les négationnistes et je-m'en-foutistes en tous genres sur les "réseaux asociaux", et même tous ceux qui se donnent bonne conscience en se préoccupant de leurs poubelles (quoique c'est mieux que rien...), il y a des jours où j'ai du mal à rester optimiste.

    .

  • Anonyme
    Il y a 5 mois

    commencer par réduire drastiquement l'aviation  et les villes bateaux

  • Il y a 5 mois

    plusieurs petites choses 

    on agit en groupement de personnes , à la fois communication " fibre internet , et plantations , on coupe un arbre on en plante 1 

    Et le recyclage permanent des déchets 

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 2 mois

    Le respectez en polluant moins en consommant mieux..

  • Il y a 3 mois

    je n'aime pas les faux écolos ? ils sont vert dehors et rouge  l'intérieur ! je déteste les extrémistes  dans cette religions des écolos.....!

  • Anonyme
    Il y a 5 mois

    Pour la préservation de l'environnement je fais tout pour prendre ma retraite le plus tôt possible. On a vu que pendant que les gens ne bossaient pas et étaient confinés, la nature se portait mieux. Et bien pour mieux vivre, faut arrêter de bosser et pour arrêter de bosser tôt faut faire des choix stratégiques et bosser dur mais moins longtemps. 

  • Roger
    Lv 5
    Il y a 5 mois

    c'est une cause perdu à part revenir à l'âge de pierre

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.