Emere♂ question posée dans Arts et sciences humainesPhilosophie · Il y a 1 mois

Pourquoi les athées se préoccupent-ils tant de Dieu ?

Il est impossible de prouver a priori et encore moins à posteriori que Dieu existe ou n’existe pas.

De sorte que les athées pourraient lâcher l’affaire et laisser les croyants errer dans leurs  mythologies bébêtes , si ça les amuse !

Mais au lieu de ça, on voit des athées s’obstiner dans la sempiternelle récitation dogmatique et tout aussi vaine d’une chose que personne ne peut prouver. On n’a jamais vu autant de personnes adultes assez idiotes pour se préoccuper aussi sérieusement d’une chose qui selon eux … n’existe pas. C'est dingue 🤣 !

Les athées ne peuvent-ils tout simplement ignorer Dieu et passer à autre chose ? N’y a-t-il pas plus urgent à faire que la vaine théologie ?

Mettre à jour:

Merci pour les 21 réponses. Heureux de voir que la question intéresse toujours autant nombre d'athées.

@ Arrial. Cher Arrial. Tu ne sais pas ce que signifie l'expression "a posteriori". Sinon tu comprendrais qu'il n'est pas possible de faire le tour d'un univers en expansion muni d'une lanterne pour vérifier par l'expérience l'absence d'une chose quelconque. On ne peut prouver que Dieu ne peut exister par la simple observation des phénomènes. Car on n'aurait jamais fini de tout observer.

Attachment image

34 réponses

Évaluation
  • Il y a 1 mois

    Les athées ne se préoccupent pas de Dieu, mais des conséquences de l'aveuglement de certains abrutis dont la croyance les pousse à l'intolérance à la violence voire au meurtre.

  • Il y a 1 mois

    Ce qui atterre les athées et vous ne me contredirez pas ce n'est pas la religion en elle-même quelle qu'elle soit ce sont les crimes  et les injustices que l'on peut initier en son nom .

    Ça s'appelle le fanatisme ou bien l'indifférence.

    @J'ai un peu ouvert le tractatus logico philosophicus ce matin à la fraiche  et suis sûre d'une chose:  que ce soit politicards ou bigotons Les limites de mon langage sont les limites de mon propre monde .

    C'est pour cela que la philologie est une science humaine  vivante et multiple .

     Comme seules les modifications sont permises  sur cette rubrique  j'en rajoute une petite goutte 

     Je suis croyante d'un absolu qui fait que je réprouve autant les dieux malades que les dieux indifférents sans oublier leurs portes paroles inutiles

      Si ma réponse ne vous plait pas   , Je peux vous  rappeler la phrase chère à notre amie Odette 

     La philosophie n' a rien à branler de la spiritualité et de ses attitudes 

  • Il y a 1 mois

    Un athée est quelqu'un qui a une trop haute idée du divin pour accepter de le reconnaître dans les caricatures qu'en font les croyants.

  • Il y a 1 mois

    Parce que Dieu, qu'il existe ou pas, fera toujours partie de la vie des humains, donc ce sera toujours à considérer...

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    Pourquoi LES ATHES ?

    D"une ils ne se connaissent pas entre eux ils ne se réunissent pas dans aucune église et chaque athée a ses propres opinions.

    ce ne sont que les croyants qui s'affichent et qui cherchent a  évangéliser les gens en leur faisant croire aux divinités

    personnellement je ne crois en aucun dieu en aucune religion et encore moins aux Hommes de DIEU

    Tout n'est qu’invention qui perdure depuis l'aube de l’humanité

    Avant la religion juive les humains existaient déjà sur terre et croyaient déjà a des divinités elles ont changes tout au long de l'histoire de l’humanité

    de polythéiste a monothéiste

  • Il y a 1 mois

    pas besoin de se justifier, tant que je ne suis pas persécuté par les adeptes de Dieu ( je mets une majuscule par respect pour les croyants divers et variés)...sinon c'est le moindre de mes soucis.

  • margot
    Lv 7
    Il y a 1 mois

    c'est pas parcequ'on est Athée qu'on  ne peut pas avoir de discussion sur les religions  bien au contraire 

    au moins un Athée ne t'insultera pas si tu ne penses pas comme lui 

    mais une chose est vraie c'est que du temps de mes parents et grands parents  personne ne savait si tu étais croyant ou pas on en parlait pas, aujourd'hui on étale sa religion comme un trophée  ,comme au moyen âge ..!!!

  • si seulement il se contenter de prier pour un copain imaginaire ça poserai pas problème mais de tout temps la religion a voulu imposer ses dogmes ultraconservateur  aux autres des gens se font assasiner pour blasphème  , des femmes lapider , les homosexuel sont opprimés par la religion , l'athéisme militant et bel et bien une necéssité

  • Il y a 1 mois

    On est en philosophie et il me semble que la question de Dieu en tant que principe est, sinon légitime, du moins intéressante.

    Que tout le monde est en droit de se la poser. Qu'elle est même sacrément sérieuse cette question au vu de ce qui est parfois entrepris au nom de ce fameux principe.

    Attention, je considère le prosélytisme athée tout aussi insupportable que le prosélytisme religieux. Même le prosélytisme agno me gonfle...

    Mais se positionner face à Dieu ou pas Dieu me semble "normal" pour moi qui suit, au final athée. Pour pouvoir l'ignorer dans ma vie (évidemment!) il faut d'abord que je l'aie rayé de l'équation définitivement, non?

    @Tetaclic : je n'ai tué Dieu que pour moi. Acte totalement individualiste en ce qui me concerne!

  • Il y a 1 mois

    Les athées ne croient pas en Dieu et ça s'arrête là. Vos critiques sont donc justifiés pour les athées.

    Mais il y a aussi les antithéistes (comme moi) qui ne s'arrête pas là.

    Je ne me contente pas de ne pas croire en Dieu, j'affirme qu'il n'existe pas et de facto je suis aussi anticlérical et selon moi les religions sont une vaste supercherie. 

    Je pourrai bien sur me taire et garder cela pour moi, mais lorsque l'on voit le prosélytisme zélé de certains croyants, la contestation qui est la mienne me semble nécessaire.

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.