Squeegee question posée dans Societé et cultureReligions et spiritualité · Il y a 1 mois

Selon-vous, par quoi les athées remplacent-il un Dieu inexistant pour eux...?

...et je m'adresse à tout le monde, sans aucune distinction aucune...

Bonne journée ;-)

19 réponses

Évaluation
  • Il y a 1 mois

    Ben par rien. On n'a pas besoin d'ami imaginaire c'est tout

  • margot
    Lv 7
    Il y a 1 mois

    je suis Athée ,je n'ai pas a remplacer une chose qui pour moi n'existe pas 

    je suis née je vis ,je profite de la vie et je mourais point final  au suivant !!!!!!!!!!!!!!!!

  • T*H*Y
    Lv 7
    Il y a 1 mois

    remplacer pour quoi faire ?

  • Il y a 1 mois

    En principe, un athée ne devrait pas chercher à "remplacer" la croyance en Dieu par une autre croyance. L'athéisme c'est le refus de toutes les croyances superstitieuses.

    Mais on sait que des philosophes athées ont pensé que ce que les religions appellent Dieu n'est rien d'autre qu'une représentation idéalisée de l'humanité elle-même. De sorte que en adorant un soi-disant Dieu, ce serait en réalité à eux-mêmes que les humains rendent un culte.

    Par exemple, la religion positiviste à cherché à "remplacer" le culte de Dieu, qui pour le positivisme n'existe pas, par le culte de l'humanité elle-même. C'est l'un des rares exemples de religion sans divinité prônant l'amour, l'ordre et le progrès.

    Eglise positiviste à Paris.

    Attachment image
  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Il y a 1 mois

    Les athés n'ont pas besoin de s'inventer un père mystique tout puissant pour respecter leur prochain et suivre les lois morales de la société humaine dans laquelle ils vivent. 

    Les promesses d'au delà n'étant que des affabulations mystiques, les athés considèrent la vie comme une séquence finie dont ils doivent profiter tout en respectant celles des autres. C'est plus difficile à accepter que les délires de vie éternelle qui aveuglent les croyants mais cela pousse les athés à se responsabiliser, en fait c'est ça être adulte.

    Source(s) : Les croyants sont des enfants, Dieu est leur doudou qui les calme et les rassure. Pour devenir adulte et s'assumer il faut apprendre à laisser son doudou à la maison une bonne fois pour toutes.
  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    Selon toi c'est qui LES ATHEES ?

    il y en a pas un pareil ils ne se connaissent pas et ne se réunissent pas dans des églises mosquée ou autre synagogues comme les croyants

    heureusement il n'appartiennent pas au 3 sectes qui ont reussi

  • bip
    Lv 6
    Il y a 1 mois

    Il me semble que l'on ne remplace quelque chose que quand ça nous est utile ou nécessaire... Et que ça existe!

    Dieu n'est rien de cela pour un athée parce que pour un athée, Dieu n'est rien...

    Je pense donc que une personne athée ne peut songer à "remplacer l'inexistant".

  • Il y a 1 mois

    Par eux-mêmes très souvent !

  • Il y a 1 mois

    En ce qui concerne les autres, je n'en sais pas trop bien. En ce qui me concerne, le concept de Dieu est irrelevant, cela ne veut rien dire. D'où viennent les lois de la nature  ?  Ont elles toujours existées  ?  Y a-t-il eu un Commencement  ?  On ne sait pas. Il existe sans doute d'autres dimensions en dehors du temps, de l'espace et de la matière. Lorsqu'on rentre dans un espace plus petit que l'atome, la notion de temps, de matière et d'espace nous semblent differents. Un électron peut être à la fois une onde et une particule, et deux particules peuvent être simultanément à deux endroits différents.

    Une supposition gratuite serait que le tout ne forme qu'Un, qu'il existerait une Conscience universelle ou multi-universelle.

    Donc, la question "Est-ce que Dieu existe  ? ",pour moi, c'est une question totalement irrelevante. Il existe d'autres questions bien plus pertinentes.

  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    Le besoin religieux est l'un des besoins les plus forts dans l'être humain.

    Lorsque celui-ci se détourne du vrai Dieu - comme on dit : la nature a horreur du vide - alors l'homme se construit des idoles à adorer.

    Pour les uns, leur dieu sera le plaisir, le sexe, pour d'autres la science, la connaissance, la superstition, le satanisme, etc. En définitive, derrière chaque idole se profile la présence de Satan.

    Exemples : Quand on examine les mouvements anarchistes, avec la devise du journal d'Auguste Blanqui (ni dieu ni maître), on se rend compte que c'est l'antique parole de Satan lors de sa rébellion. Ce que Satan oublie toujours de préciser, c'est qu'il n'a pas d'amis, il n'a que des esclaves, sur terre et en Enfer.

    Concernant le positivisme, son théoricien, Auguste Comte, a fondé : "l'Église positiviste". Il s'est fait tailler des habits sacerdotaux et s'est autoproclamé "Pape" de cette Église. Là encore, on voit très bien que Satan est le singe de Dieu. De même que Dieu a son Église et ses Églises, de même lui veut avoir son clergé, sa théologie.

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.