Professeur décapité à cause d'un cours portant sur la liberté d'expression. Comment procéder pour enseigner, la liberté d'expression ?

Mettre à jour:

@arrial, (Bonjour lol) Tant que le RN à droit d'exister, la liberté d'expression est encore actif. Il est donc un bon baromètre de notre République. Mais, ce n'est pas le sujet ici. 

Est-il toujours possible pour les professeurs d'enseigner la liberté d'expression aux élèves sans la pression des extrémistes islamistes. Quelle attitude adopter ? Des adhérents de l'islam modéré ont-ils un rôle à jouer ? Là maintenant ! 

3 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    Il y a 2 mois
    Réponse préférée

    Éradiquer  le R-Haine et la fachosphère des réseaux sociaux, Marie-Toto ‼

    Source(s) : < RHÔ MINET, J'AI CRU VOIR UN ÂNE 'NO NAME' FASCISTE CÉANS >
  • Il y a 2 mois

    @Anonyme. Quelqu'un qui a voulu faire son travail, enseigner la liberté d'expression aux élèves. Tout en prenant la précaution de ne pas choquer ceux de ses élèves qui n'étaient pas aptes à cette ouverture d'esprit. Exactement. Mais là encore, c'est très révélateur de l'ambiance et de la pression que subit le système éducatif.  

    Réflexion du directeur de la publication de Charlie Hebdo, Charb (en 2015)

    "Si on commence à se poser la question de savoir si on a le droit de dessiner ou pas Mahomet, si c'est dangereux ou pas de le faire, la question d'après ça va être 'est-ce qu'on peut représenter des musulmans dans le journal ?', puis la question d'après ça va être 'est-ce qu'on peut représenter des êtres humains dans le journal ?', et à la fin on ne représentera plus rien, et la poignée d'extrémistes qui s'agitent dans le monde et en France aura gagné", a précisé Charb".

  • Anonyme
    Il y a 2 mois

    un prof de gauche qui par précautions avait quand meme demander aux musulmans de sortir de cours avant de montrer cette page, comme qoui la gauche veut partager les richesse mais pas l'immigration musulmane

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.