Anonyme
Anonyme question posée dans Arts et sciences humainesPhilosophie · Il y a 1 mois

VOILA UN HOMME FORT?

ON NE RENONSERA PAS AUX CARICATURES DE MAHOMETTE

Mettre à jour:

renoncera

10 réponses

Évaluation
  • Niezky
    Lv 6
    Il y a 1 mois

    Tu feras un bon philosophe ....

  • Il y a 1 mois

    Chacun sa façon de perdre la têtte..

  • Il y a 1 mois

    Je suis islamophobe  et je ne  renoncerais jamais à l' être .

    mais je ne me laisserais pas couper la tête sans résistance .

    Je ne cesse de penser .....qu 'aurait été ma vie dans un pays

    islamiste   ????

    .

  • T*H*Y
    Lv 7
    Il y a 1 mois

    je ne fais que des caricatures de Baphomet

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    En musculation on comment toujours avec des petites charges .

  • Il y a 1 mois

    Voilà  un  homme  libre.

  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    oui jusqu'au début de sa compagne, après il remmetra les bouchés triples dans les gor prof....

    Attachment image
  • Il y a 1 mois

    Voilà un homme k^n.

    Après avoir fait injure au peuple de France en mentant aux français pendant 8 mois,

    Il a entrepris d'injurier l'Islam depuis début Octobre, avec son discours du 2.

    Mais il semble que dans ce Pays, les gens s'avalent les injures sans sourciller car ils sont incapables de comprendre les monstruosités qui sortent de la bouche de leurs dirigeants.

  • Noah
    Lv 5
    Il y a 1 mois

    En réponse à la réponse de Niesky  : " Qui a...... l'arbre de porphyre  ?? "

    Ou plutôt qui a démasqué l'armature de ce ramage, aussi beau que son plumage, il faut toujours un troisième larron, le bouffon du roi, comme un tresseur d'osier qui enlacerait à la lumière ardente du soleil, incapable de differencier ses doigts du bois, fasciné par cette lueur aussi artificielle qu'un néon, eclipsant la lumière naturelle, sans réaliser que l'hermetisme n'illumine que son propre reflet, comme Icare, désirant sortir du labyrinthe de Minautore, comme hypnotisé, fasciné, dans son assenssion au sommet de cette bêtise, imaginant enfin trouver son salut, réaliser l'impossible, la quatrature du cercle, le couple opposé enfin réuni, pour la perfection au masculin, au point de ne jamais réalisé que ce qu'il méprise, c'est moi, moi, aliéné comme un drogué en manque qui fait le tapin pour sa dose quotidienne d'adrénaline, si y'a bien une vérité dans cette réponse sans question, c'est que c'est pathétique, oui, l'humain au plus près de la réalité, amené au plus loin de l'illusion, comment si ce n'est pas la théorie des cordes, l'aliénation dans toute sa splendeur, complètement masochiste, au profit de la liberté dans toute sa splendeur, ces jours-ci, la lune brille en plein jour, imaginer en être le témoin privilégié est carrément le rôle d'un cynique, admiratif de Pyhrron et Diogène, la seule réalité qu'il soit dans cette mascarade, le renard est malade et borgne, les jeux étaient déjà faits, avant que la partie ait déjà commencé, la mariée était en noir, la lumière est faible, plus faible, de jours en jours, elle s'est éteinte un dimanche, on a fermé les rideaux, le spectacle est terminé . Bonne chance 🍀. 

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.