uand allons nous renvoyer les turcs dans leur pays ??

17 réponses

Évaluation
  • Il y a 1 mois

    On pourrait aussi fermer l'ambassade de Turquie en France et cesser toutes nos relations (économiques & culturelles) avec ce pays dirigé par un taré islamiste !

  • Il y a 1 mois

    Je crois que c'est faire acte d'humanité, puisque nous n'allons pas laisser ces braves gens dans un pays gouverné par un malade mental. 

  • Il y a 1 mois

    Les turcs seulement ?

    Et les algériens,tunisiens,marocains,nègres et tchétchènes?!

  • Il y a 1 mois

    il faut fermer déjà la frontière

  • Que pensez-vous des réponses? Vous pouvez ouvrir une session pour attribuer un vote à la réponse.
  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    Pas mieux que JubJub; sinon que de rajouter ceci:

    La vrai question, c'est........

    "Quand renverrons-nous les musulmans de l'islam dans leur pays d'origine, après avoir ENFIN interdit en France l'abominable, sanguinaire, destructeur, despotique, dictateur, criminel et diabolique islam?"

  • cyrano
    Lv 6
    Il y a 1 mois

    Sans doute jamais car, d'une part les droits de l'homme nous l'empêche mais aussi sans doute de multiple lois et décrets Européennes ou Français.

    D'autre part nombre de gens en France seraient opposés à cela.

    Par contre un jour, il n'est pas exclu que devant le nombre de musulmans toujours plus nombreux en France, les Français seront condamné à quitter leur pays...

    Comme dit le proverbe chinois, celui qui ne voit pas loin verra ses problèmes de près.

  • Anonyme
    Il y a 1 mois

    c'est environ 20 millions qu'il faut dégager.

  • Il y a 1 mois

    Le P.S.G. va déja les éjecter de la coupe d'Europe , dont ils ne font pas partie , ces faquins  !!

  • papito
    Lv 7
    Il y a 1 mois

    couper les  ponts avec la turquie et expulser l'embassadeur virer tous les turques qui sont en France arrétez de taper sur la table passez donc a l'action

  • Il y a 1 mois

    Les  turcs  ne  sont  pas  responsable  de  l'intégralité  de  la  politique  de  leur  gouvernement.

    Dans  deux  semaines  l'actualité  aura  changé.

    La  période  difficile  sera  dans  trois  mois (en  fonction  de  l'agressivité  de  la  seconde  vague)  quand  la  Turquie  va  chercher  à  annexer  la  République  de  Chypre  du  Nord.

Vous avez encore des questions? Obtenez des réponses en posant vos questions maintenant.